Ça nous avait manqué…

0
Ligue 1

Après une semaine dernière complètement folle, entre les remontadas et demontadas, retour aux affaires européennes avec deux matchs aux contextes diamétralement opposés. Mais loin d’être inintéressants, bien au contraire…

 

Acte I : Juventus Turin – FC Porto (aggregate 2-0), Juventus Stadium

Affrontement retour entre Italiens et Portugais, après la victoire en patron des Juventinis à l’aller où les Portistas n’avaient pas existés. Si la situation semble vraiment compromise pour les hommes de Nuno Esperito Santo, les scénarios de la semaine dernière laissent espérer les supporters azul e branco, qui rêvent d’un retournement de situation à la barcelonaise. Cependant, si l’on se réfère au match aller et plus globalement aux dynamiques et autres qualités d’effectif, il semble évident que la Juventus soit en grande position de force, d’autant plus que la puissance de l’institution Bianconeri et l’expérience de l’équipe semble être des paratonnerres à une éventuelle faillite des Italiens. Pourtant, il ne faut pas sous-estimer la grandeur de l’institution Porto, qui elle aussi a une grande expérience en termes européens, et qui pourra compter sur des joueurs en très grande forme tels que Tiquinho Soares ou Yacine Brahimi ; ce dernier, de par son profil, aura son importance dans l’entreprise de déstabilisation du bloc turinois, qui représente sa plus grande force.

 

Au niveau effectif, Max Allegri pourra compter sur l’ensemble de son effectif, puisque le club turinois ne possède aucun joueur suspendu, et que Bonucci, après s’être expliqué avec son coach après l’incident d’il y’a deux semaines, réintègre le groupe et peut de nouveau postuler à une place dans le onze titulaire.

De l’autre côté, le FC Porto pourra lui aussi compter sur la quasi-totalité de son effectif, à l’exception d’Alex Telles, le latéral gauche ayant été exclu au match aller.

→ Les compos probables :

JUVENTUS : Buffon – Alves, Chiellini, Bonucci, Alex Sandro – Khedira, Pjanic – Cuadrado, Dybala, Mandzukic – Higuain

FC PORTO : Casillas – Maxi, Felipe, Marcano, Layun – Danilo Pereira – Oliver, Otavio (ou Herrera), Brahimi – André Silva, Soares.

 

→ L’homme à suivre : TIQUINHO SOARES (FC PORTO)

→ Acte II : Leicester – FC Séville (aggregate 1-2), King Power Stadium.

Sûrement le match le plus ouvert de ces 8e de finale retour avec le Dortmund-Benfica de la semaine dernière. Vainqueur seulement 2-1 à Sanchez Pizjuan malgré d’énormes occasions, les hommes de Sampaoli auront fort à faire pour obtenir leur qualification, face à des Foxes en phase de renaissance depuis le limogeage de Claudio Ranieri et la reprise en main du groupe par Skakespeare. D’autant que les Palanganas, moins fringuants dans le jeu ces derniers temps, joueront en terres hostiles, dans un King Power Stadium complètement acquis à la cause de leur équipe, en espérant poursuivre leur rêve européen. Si le FC Séville se situe bien une ou deux classes au-dessus de leurs adversaires du soir au niveau du jeu, les coéquipiers de Riyad Mahrez combleront leur lacunes avec leur habituelle rage de vaincre, axant leurs propositions offensives sur du jeu direct qui avait relativement gêné la défense andalouse lors du match aller. Gageons que le premier but sera primordial ; une ouverture du score sévillane compliquerait davantage la tâche des Foxes, tandis que dans le cas contraire la dynamique de Leicester, poussée par un public en fusion, pourrait avoir raison de l’équipe espagnole.

 

Au niveau des groupes, les deux équipes pourront compter sur leur onze de départ. Côté Leicester, seule l’absence de Nampalys Mendy est à déplorer, tandis que du côté Sévillan Benoît Trémoulinas, blessé de longue date, est une nouvelle fois indisponible.

→ Les compos probables :

LEICESTER : Schmeichel – Simpson, Huth, Morgan, Fuchs – Mahrez, Drinkwater, Ndidi, Albrighton/Musa – Okazaki, Vardy

FC SEVILLE : Rico – Mercado, Rami, Pareja – Mariano, Nasri, N’Zonzi, Escudero – Vazquez, Jovetic, Vitolo.

 

→ L’homme à suivre : Wilfried NDIDI (LEICESTER CITY)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here