Caleb Ewan déclassé, Jasper Philipsen gagne la cinquième étape du Tour Down Under

0
Ligue 1

Pour cette cinquième et avant-dernière étape, les concurrents de ce Tour Down Under retrouvaient une étape plutôt facile et destinée aux sprinteurs entre Glenelg et Strathalbyn après 149.5km.

L’échappée du jour va se former après seulement deux bornes. Trois coureurs composent ce groupe : Chevrier (AG2r La Mondiale) et deux coureurs de l’équipe de la Team UniSA Toovey and Lea.

Leur avance va vite atteindre plus de 3 minutes 20 en seulement en une dizaine de bornes. Mais au sein du peloton des formations comme Trek Segafredo, Bahrain Merida et surtout Mitchelton Scott vont prendre les choses en main.

En 30 kilomètres, les trois fuyards n’ont plus que trente secondes d’avance. Lea réussit à passer en tête de la seule difficulté de la journée. Alors que son équipier Toovey est avalé par le peloton.

Ensuite, les deux derniers attaquants sont repris avant le premier sprint intermédiaire. Justement, lors de ce sprint, deux prétendants au général vont se livrer bataille. Daryl Impey va passer en tête devant le leader du général Patrick Bevin. Ventoso se classe troisième.

Puis, quelques kilomètres plus loin, pour le second sprint, Patrick Bevin passe en tête devant Impey et Edmondson.

Lors d’une accalmie, Mathieu Ladagnous (Groupama FDJ) décide de partir tout seul. Il sera rejoint quelques kilomètres plus loin par Ayden Toovey. L’avance de ce duo va atteindre les 3’30” en plus de 20 kilomètres.

Derrière, la CCC et la Lotto Soudal gèrent la poursuite. Mais voyant l’écart devenir trop important, la Bora Hansgrohe prend l’initiative d’accélérer l’allure de la chasse.

Et cela est efficace puisque le duo n’a plus que 1’30” à 42 kilomètres de l’arrivée.

A 34 kilomètres de l’arrivée, les deux hommes de tête sont repris.

La formation Jumbo-Visma va profiter du vent pour lancer un coup de bordure. L’équipe batave sera soutenue par la Sky et la Bora.

Coup de théâtre ! Patrick Bevin va être pris dans un chute à à 9 kilomètres de l’arrivée mais il sera attendu par le peloton.

Finalement au sprint, Caleb Ewan (Lotto Soudal) l’emporte devant le Belge Jasper Philipsen (UAE Team Emirates) et Peter Sagan (Bora Hansgrohe). Mais le sprinteur australien a été déclassé suite à des coups de tête dans le dernier kilomètre. Jasper Philipsen remporté ainsi son premier succès World Tour.

Au classement général, Bevin conserve la tête du général avec sept secondes d’avance sur Impey et 16 sur Luis Leon Sanchez.

Demain, place à la dernière étape avec l’arrivée au sommet de Willunga Hill.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here