CAN 2019 : présentation du groupe C

À quelques jours du lancement de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera au Egypte, WeSport vous présente l’intégralité des équipes présentes pour cette édition 2019. Aujourd’hui, place à la présentation de la poule C avec Algérie, Kenya, Sénégal et la Tanzanie. (crédit image: goal.com)

Présentation de l’Algérie

 

Dans un groupe avec le Bénin, la Gambie et le Togo, les algériens ont connu une campagne de qualification sans grandes frayeurs. 3 victoires, 2 nuls et 1 défaite pour une première place avec 11 points et une différence de buts de + 5 avec 9 buts marqués pour 4 encaissés.
Avec la présence de l’appelé de dernière minute Andy Delort en remplacement d’Haris Belkebla, le sélectionneur Djamel Belmadi a convoqué un groupe de 23 joueurs aux accents de Ligue 1-Ligue 2. En effet, Alexandre Oukidja (Metz), Mehdi Zeffane (Rennes), Ramy Bensebaïni (Rennes), Mehdi Tahrat (Lens), Youcef Atal (Nice) et Mehdi Abeid (Dijon) seront en Egypte. De plus d’anciens pensionnaires du championnat de France seront présent avec en vedette le joueur de Porto Yacine Brahimi, l’attaquant de Manchester City Riyad Mahrez, l’ancien Bordelais Adam Ounas, Raïs M’Bolhi et Sofiane Feghouli entre autres. On note aussi en attaque la présence de Baghdad Bounedjah le buteur d’Al-Sadd au Qatar et d’Islam Slimani de Fenerbahce en Turquie.
Intronisé en 2018, l’ancien Marseillais, Djamel Belmadi est une figure bien connu du championnat de France. Son expérience en tant que coach est encore récente cependant on notera une participation à la coupe d’Asie des Nations en 2015 avec le Qatar et une élimination au premier tour malgré une bonne préparation et des progrès notables du football qatari.
Coté joueur, on surveillera avec attention le capitaine de cette sélection, le mancunien Riyad Mahrez. Après une saison en dents de scie sur le plan personnel, le virevoltant ailier a tout de même inscrit 12 buts cette saison. Nul doute que ce dernier aura à cœur de faire briller sa sélection dans ce rendez-vous égyptien pour aller chercher un titre qui fui son pays depuis 1990.
Pronostic de la rédaction: Avec une équipe mêlant expérience et talent, la sélection Algérienne semble assez solide pour sortir de son groupe et voir même viser plus haut comme le dernier carré de la compétition.

Présentation du Kenya

Tombés dans un groupe avec le Ghana, l’Ethiopie et la Sierra-Leone, les kényans ce sont qualifiés sans trop de soucis. Suite à la disqualification de la Sierra-Leone par la CAF et l’annulation de ses résultats, le Kenya a terminé 2ème avec 7 points derrière le Ghana. 2 victoires à la maison, 1 nul et 1 défaite au Ghana constituent le bilan des Rouge et Noir dans ces qualifications.
Le Kenya se déplace avec un effectif sans stars. Beaucoup de joueurs évoluant en Afrique constituent l’équipe comme Patrick Matasi (St-George, Ethiopie) ou David Owino (Zesco United, Zambie). Cependant, ont note dans cette équipe quelques joueurs évoluant à l’étranger avec la présence du milieu de Tottenham Victor Wanyama, de Joseph Okumu (Real Monarchs, Etats-Unis), de Johanna Omollo (cercle Bruges, Belgique) et de l’attaquant du Keshiwa Reysol (Japon) Michael Olunga.
Avant de prendre en main la sélection du Kenya en 2018, le sélectionneur Sébastien Migné a été durant une dizaine d’années l’adjoint du “sorcier blanc” Claude Leroy. Avec ce dernier il a coaché différentes sélections africaines comme le Togo et le Congo. Avec cette qualification pour la CAN 2019, il vivra sa première grande compétition en tant qu’entraîneur principal.
Dans un effectif sans grandes stars, on aura tout de même un oeil sur le joueur de Tottenham, Victor Wanyama qui aura la charge d’être le leader technique de cette équipe kenyane. Cette année, il a été très peu utilisé avec 13 rencontres pour 1 but et sera donc frais pour aider sa sélection à passer le 1er tour pour la première fois de son histoire.
Pronostic de la rédaction: Pour sa 6ème participation et dans un groupe relevé, le Kenya peut viser une place de meilleur troisième cependant difficile d’imaginer plus.

Présentation du Sénégal

Avec 5 victoires et 1 match nul, le Sénégal est sorti facilement vainqueur de son groupe comprenant Madagascar, le Soudan et la Guinée équatoriale.
Après une coupe du monde 2018 dans laquelle le Sénégal a fait bonne impression, le sélectionneur Aliou Cissé a décidé de s’appuyer sur 16 joueurs déjà présents en Russie. Les Lions de la Teranga pourront s’appuyer sur la star de Liverpool Sadio Mané mais aussi sur des joueurs confirmés comme les rennais Sarr et Niang, le défenseur napolitain Koulibaly ou le milieu de terrain d’Everton Idrissa Gueye.
Inutile de présenté le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé. Seul sélectionneur africain de la coupe du monde 2018, l’ancien parisien est à la tête de la sélection depuis 2015 avec des résultats très satisfaisants comme en atteste son bilan de 22 victoires, 9 nuls et 6 défaites.
Le Sénégal possède un effectif de qualité avec de nombreux grands joueurs, cependant la star de cette équipe est sans aucun doute Sadio Mané. Le joueur de Liverpool, récent vainqueur de la Ligue des Champions sort d’une saison à 27 buts. Son influence sur le jeu des anglais a été très importante cette saison et tout le pays compte sur lui pour ramener un trophée que les sénégalais n’ont jamais remporté (une finale en 2002).
Pronostic de la rédaction: Un seul coup d’œil sur la sélection sénégalaise suffit pour en faire un favori naturel à la victoire finale. Le dernier carré semble une option plus que probable pour les Lions.

Présentation de la Tanzanie

Dans un groupe homogène avec l’Ouganda, le Cap-Vert et le Lesotho, les tanzaniens ont terminé second avec 8 points. 2 succès, 2 nuls et 2 défaites ont permis à la Tanzanie de finir derrière les ougandais.
La liste tanzanienne est à forte influence domestique. En effet, 14 joueurs évoluent dans le championnat national. Seuls trois joueurs évoluent en Europe : l’attaquant Farid Mussa en Espagne (Tenerife), l’attaquant Abdillahie Mussa en Angleterre (Liverpool) et l’attaquant Mbwana Aly Samatta (Genk).
Le sélectionneur des Taifa Stars n’est autre que le nigérian Emmanuel Amunike. Celui qui a ébloui le monde du foot à la Coupe du monde 1994 et aux JO 1996 est l’entraîneur de cette équipe depuis 2018. Avant cela, il a connu quelques expériences dans son pays avant de prendre en main la sélection U17 du Nigéria avec à la clé un titre de champion du monde de la catégorie en 2015.
On surveillera avec attention l’attaquant Mbwana Aly Samatta, récent Soulier d’ébène en Belgique. Auteur de 32 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondus, l’attaquant de 26 ans voudra briller afin d’entretenir l’intérêt des grands clubs européens après sa belle saison avec Genk.
Pronostic de la rédaction: Pour sa 2nde participation à la CAN et avec sa star Samatta, la Tanzanie jouera probablement la troisième place du groupe avec le Kenya.
Olivier BASTIEN (@zolivarfc)
A propos de l'auteur

Bondissant de son canapé sur une frappe de Benjamin Pavard autant que sur un dépassement de Johann Zarco ! Passionné multisports toujours à l’affût d'une bonne côte !

Poster un commentaire

venenatis, justo venenatis consequat. luctus quis neque.