Rugby

Castres Top 14 2022-2023 : Calendrier, Effectif et objectifs de la saison

En attendant la reprise du Top 14 prévu le samedi 3 septembre, la rédaction de WeSport vous propose chaque jour un focus sur un pensionnaire de cette édition 2022-2023. Aujourd’hui, focus sur le Castres Olympique.

Le bilan de la saison dernière :

Quelle saison en Top 14 pour les hommes de Pierre-Henry Broncan. Le CO a passé la majorité du championnat dans le top 6 (24 journées sur 26), synonyme de qualification en phase finale. Castres s’est même payé le luxe de terminer leader de la phase régulière à la faveur de 5 victoires sur les 5 derniers matchs. Solide contre le Stade Toulousain en demi-finale (24-18), les Tarnais n’ont en revanche rien pu faire contre Montpellier en finale (29-10).

Les mouvements de l’intersaison :

Fort de leur belle saison, le Castres Olympique a décidé de miser sur la stabilité. En effet, les olympiens ont seulement enregistré 6 recrues cet été. Parmi eux, on notera les arrivées de Leone Nakarawa (Toulon) ou encore de jeunes pousses comme celle d’Adrien Séguret (Grenoble). 

Côté départs, Castres a perdu quelques éléments d’expérience. On pense notamment à Rory Kockott et Loïc Jacquet qui ont pris leur retraite. Pierre Aguillon s’est quant à lui envolé à Carcassonne pour une dernière pige en Pro D2. Enfin, Jack Whetton ou encore Bastien Guillemin sont partis en quête de plus de temps de jeu dans l’antichambre de l’élite. 

Les arrivées : Aurélien Azar (pilier, Carcassonne), Dorian Clerc (2ème ligne, rp Aix), Gauthier Doubrère (demi de mêlée, Mont-de-Marsan), Gauthier Maravat (2ème ligne, Agen), Leone Nakarawa (3ème ligne, Toulon), Adrien Séguret (centre, Grenoble), Asier Usarraga (3ème ligne, Bayonne).

Les départs : Pierre Aguillon (centre, Carcassonne), Bastien Guillemin (ailier, Montauban), Loïc Jacquet (2ème ligne, retraite), Mateaki Kafatolu (3ème ligne, Bayonne), Rory Kockott (demi de mêlée, retraite), Simon Meka (3ème ligne, prêt à Carcassonne), Julius Nostadt (pilier, Aix), Stéphane Onambélé (3ème ligne, Carcassonne), Jack Whetton (2ème ligne, Colomiers).

L’effectif de Castres

Voici l’effectif actuel du Castres Olympique pour cette nouvelle saison de Top 14.

Les avants : Aurélien Azar (pilier), Levan Chilachava (pilier), Wayan De Benedittis (pilier), Antoine Guillamon (pilier), Wilfrid Hounkpatin (pilier), Antoine Tichit (pilier), Matthew Tierney (pilier), Quentin Walcker (pilier), Gaëtan Barlot (talonneur), Brice Humbert (talonneur), Brendan Lebrun (talonneur), Paula Ngauamo (talonneur), Tyler Ardron (deuxième ligne), Théo Hannoyer (2ème ligne), Gauthier Maravat (2ème ligne), Leone Nakarawa (deuxième ligne), Ryno Pieterse (2ème ligne), Tom Staniforth (2ème ligne), Florent Vanverberghe (2ème ligne), Mathieu Babillot (3ème ligne), Teariki Ben Nicholas (3ème ligne), Nick Champion de Crespigny (3ème ligne), Baptiste Delaporte (3ème ligne), Kevin Kornath (3ème ligne), Josaia Raisuqe (3ème ligne), Asier Usarraga (3ème ligne).

Les arrières : Santiaga Arata (demi de mêlée), Jeremy Fernandez (demi de mêlée), Ben Botica (demi d’ouverture), Benjamin Urdapilleta (demi d’ouverture), Vilimoni Botitu (centre), Adrea Cocagi (centre), Thomas Combezou (centre), Adrien Seguret (centre), Antoine Bouzerand (ailier), Martin Laveau (ailier), Filipo Nakosi (ailier), Antoine Zeghdar (ailier), Julien Dumora (arrière), Thomas Larregain (arrière), Geoffrey Palis (arrière).

Castres : ambitions et classements

Comme chaque année, l’objectif du Castres Olympique sera de se qualifier pour la phase finale. Avec un groupe quasi inchangé, les Tarnais peuvent même viser légitimement un barrage à domicile. Néanmoins, l’effectif semble un peu moins fort que le MHR, le Stade Toulousain ou encore La Rochelle pour viser une place dans les deux premiers. 

Le joueur à suivre :

Santiago Arata va devoir confirmer sa bonne saison l’année dernière. L’Uruguayen va désormais avoir les mains libres suite à la retraite de Rory Kockott. S’il réitère sa performance contre Toulouse en demi-finale de Top 14, l’ex-joueur de Penarol sera l’un des meilleurs éléments du Castres Olympique. Il sera secondé à son poste par Jérémy Fernandez et Gauthier Doubrère qui vient remplacer numérique la légende sud-africaine. 

Le calendrier de Castres : 

Pour débuter sa saison, le CO a hérité d’un calendrier copieux. En effet, Castres débutera sa saison au Racing 92 avant de recevoir le Stade Français puis de se déplacer à Bordeaux. Il ne faudra pas se manquer pour les hommes de Pierre-Henry Broncan. À noter, la réception de Montpellier lors de la 6ème journée. Le vice-champion de France voudra certainement prendre sa revanche à Pierre-Fabre. Les tarnais concluront leur phase aller par un déplacement périlleux au Stade Toulousain. Enfin, Castres conclura sa saison par la réception de Perpignan.

Les matchs à suivre : 

Journée 1 : 3/09/2022, Racing 92 – Castres

J3 : 17/09/2022, UBB – Castres

J6 : 8/10/2022, Castres – Montpellier

J11 : 26/11/2022, La Rochelle – Castres

J13 : 24/12/2022, Stade Toulousain – Castres

J22 : 15/04/2023 : Montpellier – Castres

J26 : 27/05/2023 : Castres – Perpignan

Pour retrouver nos précédents épisodes c'est ici.

Crédit photo : La Dépêche du Midi

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut