Ce qu’on doit attendre de la Vuelta 2018

0
Ligue 1

Demain commence le dernier grand tour de la saison cycliste : La Vuelta. Cette année, la Vuelta change un peu, offrant quelques opportunités aux sprinteurs, mais aussi aux baroudeurs. Leur plateau devrait d’ailleurs ressembler à un vrai plateau de grand tour contrairement aux années passées ou les équipes misaient tout sur leurs grimpeurs.

Qui sont les favoris ?

Miguel Angel Lopez, Richie Porte, Rigoberto Uran, Thibaut Pinot, Nairo Quintana, Vincenzo Nibali et Fabio Aru. Attention toutefois ! Les Championnats du monde d’Innsbruck sont réservés à des puncheurs grimpeurs et intéressent certains de ces favoris notamment Richie Porte qui a abandonné sur le Tour de France très tôt cette année. Quintana paraît un cran au dessus des autres, mais attention, avec un double contre la montre, des coureurs comme Porte et Pinot pourrait mettre leurs talents en avant.

Quel est le profil de cette Vuelta ?

Des chronos, 40 km de CLM individuel pour être précis. Beaucoup d’étapes de montagnes ou vallonnées qui laissent peu d’occasions aux sprinteurs, 3 semblent déjà un bel exploit pour les gros mollets du peloton. L’étape reine sera la veille de l’arrivée à Madrid avec 98 km de course de côte à l’image de l’étape du Col du Portet sur le Tour cet été.

En tout c’est 3254,7 km, 46 cols, 2 arrivées au sommet en plaine, 8 au total, c’est l’identité de la Vuelta, une course à la grinta, forgée pour ses champions tels qu’Alberto Contador notamment.

Dès demain avec le chrono de Malaga 8km, vous pourrez suivre la Vuelta sur WeSportFR !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here