Champions Cup: 6 équipes françaises à la conquête de l’Europe

0
Ligue 1

Ils sont peu nombreux à croire à la victoire d’un club français en Champions Cup cette année. Le prétendant le plus sérieux Montpellier est donné à 9 contre 1 quand le quadruple champion d’Europe toulousain et le champion de France castrais partent à 50 contre 1. Avec 3 matchs à domicile et 3 à l’extérieur, tour d’horizon des forces françaises en présence avant le début de la 1ère journée de la Champions Cup.

 

Poule A : BATH – STADE TOULOUSAIN (Samedi 13 à 14h)

Toulouse retrouve sa compétition de prédilection. Dans un groupe relevé, dû à la présence de la province Irlandaise du Leinster (qui affronte les London Wasps à domicile), les rouge et noir se rendent en Angleterre pour affronter Bath. 6ème du championnat et éliminés au premier tour l’an dernier, les anglais chercheront à assurer un résultat à la maison après leur dernière défaite face à Exeter. Pour les toulousains, un succès permettrait de conforter leur bon début de saison et prendre de l’avance dans le but d’une qualification qui s’annonce compliqué dans ce groupe.

 

Poule B : GLOUCESTER – CASTRES OLYMPIQUE (Dimanche 14 à 14h)

Comme leurs voisins toulousains, les castrais se déplace en Angleterre ce weekend. Gloucester, dernier finaliste de la Challenge Cup, est très performant en ce moment comme en atteste sa 4ème place au championnat. Avec une équipe sans doute un peu remaniée, les champions de France auront donc fort à faire pour briller dans cette rencontre. De plus avec la présence d’Exeter et du Munster, le CO ne part pas favori dans une compétition qui lui a rarement réussi.

 

Poule C : LYON – CARDIFF BLUES (Dimanche 14 à 14h)

Pour leur baptême du feu dans la grande coupe d’Europe, les lyonnais reçoivent une équipe rodée aux joutes européennes en la présence des Cardiff Blues. En effet, les gallois sont les derniers vainqueurs de la Challenge Cup. Le LOU récent vainqueur du Racing 92 en championnat va chercher à capitaliser sur ce succès et ainsi confirmer dans son stade Gerland ses nouvelles ambitions dans le paysage rugbystique.

 

Poule D : SCARLETS – RACING 92 (Samedi 13 à 18h30)

Alternant le bon et le moins bon depuis le début de saison, le Racing 92 se déplace au Pays de Galles. Vainqueurs dans le derby parisien puis défaits sur la pelouse du LOU, les hommes du duo Labit-Travers chercheront à ramener quelque chose de leur déplacement afin de retrouver la finale de la Champions Cup après 2 défaites en 3 ans (2016 et 2018). Les Scarlets, demi-finaliste l’an dernier, seront ambitieux et revanchards mais pas non plus un obstacle insurmontable pour les parisiens.

 

Poule E : MONTPELLIER – EDIMBOURG (Samedi 13 à 16h15)

Après l’élimination au 1er tour de l’année passée, le MHR cherchera à assumer son statut de favori des équipes françaises en coupe d’Europe. Face aux écossais d’Edimbourg, les montpelliérains seront privés de Goosen, Cruden, Nadolo et Nagusa tous blessés. Cependant face à son public, Montpellier semble en mesure de s’imposer face à des écossais inconstants depuis le début de leur championnat.

 

Poule E : TOULON – NEWCASTLE (Dimanche 14 à 16h15)

Autre équipe française présente dans la poule E, le RCT reçoit les anglais de Newcastle. Mal-en-point en championnat avec leur 12ème place, les toulonnais chercheront à prendre un grand bol d’air en coupe d’Europe. Et quoi de mieux que d’accueillir les derniers du championnat anglais pour se rassurer et sortir un match référence. Alors, les anglais sur la Rade en victime expiatoire ? Réponse dimanche après-midi.

Olivier BASTIEN (@zolivarfc)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here