Champions Cup : fin de l’aventure européenne pour le LOU

0

Lyon s’est incliné sur la pelouse de Trévise (25-22), ce samedi,  pour le compte de la 4ème journée de Champions Cup. Une équipe lyonnaise fortement remaniée qui n’a pu faire mieux que ramener un point de bonus défensif facultatif. Le LOU est éliminé de la Champions Cup.

 

Le Lyon est mort ce soir. Décidément, le LOU n’aime pas l’Europe et réciproquement. Les hommes de Pierre Mignoni viennent d’enregistrer une troisième défaite en quatre journées et sont éliminés de la Champions Cup. Une élimination loin d’être illogique, tant les Lyonnais ont encore une fois livrés une piètre prestation sur la scène européenne. Certes le staff rhodanien avait fait tourner son effectif pour ce déplacement en Italie. Certes cette équipe de Trévise est en plein progrès et alignait sa meilleure équipe. Mais il est difficile d’expliquer comment une équipe peut être aussi dominante en Top 14 et aussi affligeante en Coupe d’Europe.

 

Lyon cueillit à froid 

Sans doute avaient-ils encore ce 28-0 de la semaine dernière en travers de la gorge. Les Trévisans font un début de match tonitruant et étouffent des lyonnais qui ne semblent pas être sortis du vestiaire. Les Italiens frappent deux fois dans les dix premières minutes du match grâce à des réalisations de Sarto (8′, 5-0) et de Ioane (10′, 12-0). Mais les coéquipiers de Nakaitaci ont de la ressource et profitent des largesses défensives italiennes pour revenir à hauteur et même passer devant. Gill et Wulf vont permettre aux Lyonnais de mener 14-12 à la mi-temps.

Le second acte est beaucoup plus cadenassé, les deux équipes se mettant beaucoup plus à la faute et multipliant les erreurs techniques. L’ennuie commence à se faire sentir, attendant inlassablement un éclair de génie d’un des protagonistes présent sur le pré.

 

Lyon attrape froid

Une éclaircit qui va venir du jeune centre lyonnais, P-L Barassi, transperçant la défense gruyère trévisane pour la troisième fois du match (68′, 18-22). Mais au final, l’équipe la plus entreprenante va être récompensée. Comme depuis le début de la rencontre, Trévise va multiplier les temps de jeu à l’approche des 22 mètres du LOU et va enfin trouver la faille sur une remise intérieur pour Lazzaroni qui s’en va aplatir entre les poteaux (71′, 25-22). Le Benetton Trévise va gérer les dix dernières minutes et décrocher son premier succès dans cette Champions Cup. Les Lyonnais quittent la compétition la tête basse.

 

Lyon n’y arrive toujours pas en Coupe d’Europe et quitte la compétition encore une fois sans les honneurs. Des honneurs que le LOU reçoit en Top 14, leader incontesté du championnat. Mais sur la scène européenne, l’expérience est un facteur primordial pour bien y figurer et le jeune club du LOU ne l’a pas encore. Allez, on se revoit l’année prochaine les petits LOU.  

 

Crédit photo image en Une : RMC Sport

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here