Champions Cup J2 – Le programme des clubs français

0
Ligue 1

Deuxième journée de Champions Cup ce week-end avec des enjeux déjà bien différents pour chaque club français. Des points, de la confiance ou de l’expérience, chacun va tenter de rentabiliser ce week-end à sa manière. Revue d’effectif.

Ceux qui ont gros à perdre

La défaite à domicile peut coûter très cher en Champions Cup. Le Racing 92 reçoit l’Ulster (samedi à 18h30) de l’increvable Rory Best à La Défense Arena. Les racingmen ont là l’occasion de prendre la tête de la poule 4 et ne doivent pas se rater sous peine de liquider leur joker acquis grâce à leur victoire à l’extérieur la semaine dernière. Le CO reçoit lui les Chiefs d’Exeter (samedi 14h), et doit aussi impérativement s’imposer pour rester dans la cours au quart de finale dans cette poule très relevée.

 

Ceux qui ont à coup à jouer

Après leur victoire le week-end dernier, le Stade Toulousain et le Montpellier Hérault Rugby abordent cette journée avec plus de sérénité. Ils ont tous les deux beaucoup à gagner et pas grand chose à perdre. En effet les toulousains réceptionnent les irlandais du Leinster (dimanche 16h15), véritable machine à gagner. Tous les points sont bons à prendre pour viser la deuxième place derrière les tenants du titre irlandais. Le MHR quant à lui se déplace à Newcastle (dimanche 14h), dans l’optique aussi de ramener le plus de point spossible. Libérés d’une certaine pression, Ugo Mola et Vern Cotter alignent sur le pré leur meilleur équipe afin de mettre toutes les chances de leur côté.

Ceux qui n’ont plus rien à perdre

Le Rugby Club Toulonnais et le LOU n’ont effectivement plus rien à perdre après leur défaite à domicile la semaine dernière. Même s’il peut rester une lueur d’espoir pour les toulonnais, ça semble impossible pour les lyonnais qui se déplacent chez les Saracens (samedi 18h30). Les hommes de Mignoni vont pouvoir engranger de l’expérience face à l’armada anglaise, et tenter de les faire douter le plus longtemps possible pour pourquoi pas réaliser l’irréalisable. Patrice Collazo va lui pouvoir continuer à faire travailler son équipe incroyablement en manque de repères depuis le début de la saison avec une ligne de trois quarts enfin complète. A Murrayfield face aux écossais d’Edimbourg (Samedi 16h15), les toulonnais auront à faire à une belle équipe qui a posé pas mal de problèmes à Montpellier la semaine dernière. Les jeunes issus de la formation toulonnaise (Méric, Vanverberghe, Soury et Gahetau) vont pouvoir ainsi avoir du temps de jeu afin de s’aguerrir.

Une journée avec donc des enjeux assez claires pour les clubs français, qui promet des belles affiches. On notera aussi la rencontre entre Pau et le Stade Français et celle entre l’UBB et Perpignan samedi après-midi, qui seront intéressantes à suivre.

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here