Champions Cup : Montpellier s’impose sans le bonus face à Gloucester

0
Ligue 1

Au terme d’un match intense et sans temps-mort, le MHR s’impose sur le fil face à Gloucester (30-27), ce dimanche, lors de la deuxième journée de Coupe d’Europe. Des Héraultais en infériorité numérique pendant 25 minutes après le carton rouge de J. Du Plessis.

 

À bout de souffle. On se demande encore comment les acteurs ont pu tenir un tel rythme durant 80 minutes. Un véritable feu d’artifice que les deux équipes ont offert dans cette grise après-midi montpelliéraine. Un spectacle éblouissant que l’on doit en partie aux Anglais de Gloucester qui ont refusé de jouer au pied pour relancer tous les ballons à la main. Prise de risque maximum pour une équipe anglaise fortement remaniée après la défaite inaugurale face au Stade Toulousain (20-25). Une désillusion que le MHR a partagé avec une défaite en terre irlandaise face au Connacht (23-20). Les hommes de Garbajosa devaient s’imposer pour rester en vie dans cette Champions Cup et enfin lancer sa campagne européenne. Le contrat est rempli mais l’absence de bonus offensif nourrit la frustration des joueurs montpelliérains.

Une première mi-temps à sens unique

 

Montpellier débute le match de la meilleure des manières. Le MHR mène très rapidement au score grâce à une domination physique, notamment en mêlée fermée, sans conteste. Il est donc normal que Serfontein inscrive le premier essai de la partie pour confirmer la domination héraultaise (10-0, 22′). Timu (32′) et Nadolo (40′) vont ajouter deux autres essais pour rapprocher Montpellier à un essai du bonus offensif. L’essai du demi de mêlée italien de Gloucester, Braley (35′), représente la seule éclaircie anglaise de cette première mi-temps. Le MHR rejoint les vestiaires avec un net avantage (24-10).

 

J. Du Plessis fait une Vahaamahina

 

Mais comme souvent en Coupe d’Europe avec les clubs français, l’auto sabordage n’est jamais très loin. Alors que les coéquipiers de Ouedraogo imposent toujours leur puissance physique, J. Du Plessis nous rappellent de douloureux souvenirs. Sur un maul à l’avantage du MHR, le sud-africain va disjoncter et assener un coup de coude dans le visage d’un joueur anglais. Une copié collé du geste de Vahaamahina face aux Gallois en quart de finale de la Coupe du Monde. Même geste, même sanction, Montpellier est logiquement réduit à 14 alors qu’il ne reste plus que 25 minutes.

Une infériorité numérique qui va inverser le rapport de force et va voir Gloucester imposer un rythme démentielle et ne va laisser aucun répit à des Héraultais très émoussés. Un essai de Banahan (45′), un de Simpson (74′), et Gloucester revient à trois petits points de Montpellier. Le bonus est oublié mais le MHR va tenir pour obtenir une victoire importante dans l’optique d’une qualification en quart de finale.

 

La double confrontation face au Stade Toulousain lors des deux prochaines journées va déterminer l’avenir européen des hommes de Garbajosa. Les Héraultais devront être plus disciplinés pour dominer le champion de France en titre. 

 

Crédit photo image en une : Quinze mondial

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here