Cincinnati : les Françaises convaincantes, les favoris solides

0
Ligue 1

Ce samedi marquait le coup d’envoi du tournoi de Cincinnati, premier Masters 1000 de la saison, qui se déroule exceptionnellement sur les courts de Flushing Meadows cette année. Si les français ne s’étaient pas montrés à leur avantage lors des qualifications, les françaises ont embelli le bilan des Bleus aujourd’hui, en envoyant deux représentantes au deuxième tour. Dayana Yastremska, Andy Murray ou encore Milos Raonic ont également franchi le cap du premier tour.

 

Entame réussite pour Mladenovic et Cornet

Cocorico ! Première représentante tricolore engagée à Cincinnati, Kristina Mladenovic a brillamment passé le premier tour ce samedi. Opposé à la lettone Anastasija Sevastova, la Française est apparue appliquée pour se défaire de son adversaire du jour. Très attendue après des derniers mois compliqués sur le circuit, “Kiki” a affiché une forme physique intéressante, ne cédant presque jamais de terrain à une 47e joueuse mondiale coupable en revanche d’un trop grand nombre de fautes directes pour espérer tenir le rythme de la Française. Solide sur sa première balle, la native de Saint-Pol-sur-Mer a pu profiter d’une Sevastova incapable de bien relancer pour s’imposer somme toute assez tranquillement (malgré une légère frayeur dans la seconde manche) et rejoindre le deuxième tour.

Tennis: Kristina Mladenovic éliminée d'entrée à Cincinnati ...
Crédit photo : Challenges

Même issue pour Alizé Cornet face à la locale Caty McNally. Affûtée, la Niçoise n’avait visiblement pas envie de traîner pour son entrée en lice. Une victoire en deux manches pour la Française, qui s’est contentée d’assurer l’essentiel en comblant à deux reprises un handicap d’un break dans la deuxième manche, après un premier set amplement dominé (victoire finale 6-0/6-4). Un résultat positif, qui lui donne le droit de défier Sofia Kenin, tête de série n°2, pour une place au troisième tour dans quelques jours.

En ce qui concerne les autres résultats de la journée, Maria Sakkari n’a pas fait dans le détail pour sortir la jeune espoir de 16 ans Cori Gauff (6-1/6-3), Victoria Azarenka s’est offerte un joli succès face à Donna Vekic (6-2/6-3), et Dayana Yastremska est venue à bout d’une vaillante Venus Williams, qui affiche un niveau de jeu toujours très correct depuis la reprise (5-7/6-2/7-5).

 

Retours gagnants pour Murray et Raonic, Shapovalov tranquille

Le Masters 1000 de Cincinnati sonnait également le grand retour du circuit ATP, après plus de cinq mois d’absence. Engagé en première rotation sur le court 17, Felix Auger-Aliassime s’est sorti du piège Nikoloz Basilashvili pour son retour officiel sur les courts (6-4/6-1), se qualifiant ainsi sans trembler pour la suite des événements. Une performance que n’a en revanche pas réussi à produire Alex De Minaur, éliminé par le coupeur de tête allemand, Jan-Lennard Struff (6-2/6-4).

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/1200x0/filters:format(jpeg):focal(1169x534:1171x532)/imgresizer.eurosport.com/unsafe/1200x0/filters:format(jpeg):focal(1169x534:1171x532)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/08/22/2868448-59114968-2560-1440.jpg

Toujours en quête de repères après ses multiples opérations de la hanche, Andy Murray a quant à lui effectué un retour victorieux à New York, en sortant vainqueur d’un véritable bras de fer face à Frances Tiafoe. Après un premier set gagné au forceps (8-6 au tie-break), le Britannique a été contraint de lâcher la deuxième manche à son adversaire, avant de réaliser un troisième set de haute volée, conclu 6 jeux à 1, avec notamment une très belle réussite de 92% derrière sa première balle de service. L’ex-numéro un mondial décroche ainsi sa première victoire sur le circuit depuis les Davis Cup Finals en novembre dernier, et retrouvera Alexander Zverev au tour suivant, pour ce qui s’annonce être le premier véritable choc de cette reprise chez les messieurs.

De même, Milos Raonic a quelque peu rassuré les observateurs pour son retour sur les courts. Apparu loin de sa forme physique optimale à la reprise de l’entraînement, le Canadien n’a visiblement rien perdu de sa technique, et ne s’est pas fait prier pour sortir un Sam Querrey toujours compliqué à jouer (6-4/6-4). Dans la dernière rencontre de la journée, Denis Shapovalov a confirmé qu’il faudrait certainement compter avec lui lors de cette tournée américaine, en battant Marin Cilic en deux sets secs (6-3/6-3). C’est en revanche terminé pour Benoît Paire, qui a été contraint à l’abandon face au Croate Borna Coric (à 6-0/1-0 en sa défaveur).

 

Crédit photo de l’image en Une : La Meuse

 

Grégoire Allain

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here