Basketball

Cinq Majeur NBA: Giannis Antetokounmpo, le “Greek Freak” est de retour !

Giannis Antetokounmpo en mode MVP

Giannis Antetokounmpo superstar, Draymond Green distributeur de caviar, Bradley Beal la machine à scorer et John Wall face à un mur. On vous présente notre cinq majeur et notre cinq malheur de la semaine.

 

Cinq Majeur: Giannis Antetokounmpo impose sa loi !

Arrière: Bradley Beal (Washington Wizards)

Comme depuis le début de saison, Bradley Beal enchaine les gros matchs, à la différence que maintenant son équipe gagne ! Si ses 46 points n’ont pas suffi à battre Boston, le All-Star a accroché les Lakers et les Nuggets à son tableau de chasse cette semaine. Tout ça grâce à une nouvelle moyenne hallucinante de 35 points par match (sur cinq matchs). Bradley Beal est actuellement la meilleure gâchette de toute la NBA. Et avec sept victoires en dix matchs, les Wizards peuvent toujours rêver des playoffs !

Arrière: Devin Booker (Phoenix Suns)

Pour épauler Bradley Beal, nous avons choisi un autre arrière fraichement All-Star, chaud comme une baraque à frites ! Peut-être frustré de ne pas avoir été choisi directement pour le All-Star Game (il doit sa place à la blessure d’Anthony Davis), Devin Booker semble revanchard ces derniers temps. Il a notamment établi son record cette saison (43 points contre Minnesota) pour finir la semaine avec 33 points de moyenne. Grâce à lui, Phoenix est solidement installé à la quatrième place de la conférence Ouest.

Giannis Antetokounmpo dans le cinq majeur

Intérieur: Draymond Green (Golden State Warriors)

Draymond Green est réputé pour sa défense, mais c’est pourtant lui qui détient la meilleure performance à la passe cette saison avec 19 passes (à égalité avec Chris Paul).  Malheureusement il s’est blessé contre les Lakers mais a été exceptionnel le reste de la semaine. 10 points, 10 rebonds et surtout 14 passes de moyenne pour un joueur décidément à part. Grâce à la polyvalence de Draymond Green, les Warriors ont remporté trois matchs sur quatre cette semaine. Ils sont plus jamais en course pour les playoffs !

Intérieur: Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks)

Plus de doute, le MVP en titre est de retour à son meilleur niveau. Giannis Antetokounmpo a fait chauffer les compteurs cette semaine avec trois matchs à plus de 36 points et trois victoires. Une moyenne de 36 points et 10 rebonds pour le Greek Freak qui a notamment écrasé la raquette des Clippers avec des dunks ravageurs ! Une impression de puissance que peu de joueurs dégagent en NBA. Après un petit passage à vide, les Bucks viennent d’enchainer cinq victoires et sont solidement installés sur le podium de la conférence Est.

Pivot: Jarrett Allen (Cleveland Cavaliers)

Les dirigeants de Cleveland ont poussé André Drummond vers la sortie pour faire de la place à Jarrett Allen. Pour l’instant, on ne peut pas leur donner tort ! Après avoir enchainé dix défaites consécutives, les Cavaliers ont remporté leurs trois matchs cette semaine et Jarrett Allen a été très bon. Trois double-doubles dont un gros match contre Atlanta (26 points et 18 rebonds) et une victoire surprise contre Philadelphie. Le pivot de Cleveland finit donc la semaine invaincu avec une moyenne de 17,6 points et  14 rebonds !

Cinq Malheur: John Wall et Houston ont un problème

Arrière: John Wall (Houston Rockets)

Mis à part contre Toronto (21 points et 12 passes), John Wall a encore été très moyen cette semaine. Surtout les Rockets ont encore perdu tous leurs matchs, ce qui pousse leur série à onze matchs sans victoire… Avec 15 points et 14 points, le tout avec une adresse catastrophique, le meneur des Rockets est totalement passé à côté contre Chicago et Memphis. Ça n’a guère été mieux contre Cleveland avec 20 points mais seulement 3 petites passes… 17,5 points et 5,5 passes de moyenne cette semaine, l’adaptation est plus dure que prévue pour Wall à Houston.

Arrière: Jeremy Lamb (Indiana Pacers)

C’est une des déceptions de cette saison. Jeremy Lamb tournait à 15 points de moyenne lorsqu’il jouait à Charlotte et à 12,5 points la saison dernière à Indiana. Si ses stats étaient correctes en début de saison, elles sont en chute libre depuis quelques semaines. Pour preuve, il finit la semaine avec à peine huit points de moyenne et trois défaites au compteur. Derrière le duo Sabonis/Brogdon, c’est un peu le désert pour les Pacers qui ne sont que neuvième de la conférence Est…

Intérieur: Jayson Tatum (Boston Celtics)

Bon contre Dallas (28 points) malgré la défaite et très bon contre Washington (31 points) avec en plus la victoire, Jayson Tatum a joué à un niveau indigne d’un joueur All-Star le reste de la semaine. Contre Atlanta et Indiana, il n’a pas dépassé les 13 points avec des pourcentages au tir d’à peine 20% ! Il finit donc la semaine avec une moyenne de 20 points mais c’est surtout son irrégularité qui inquiète et qui fait mal à Boston. Les joueurs des Celtics ont du mal à bien jouer en même temps et cela se ressent sur le classement, puisque Boston n’est que sixième de la conférence Est, une déception.

Joh Wall rate le décollage

Intérieur: Robert Covington (Portland Trail Blazers)

Portland n’a pas forcément engagé Robert Covington pour marquer des points. Mais avec une moyenne en carrière à 12 points, on pouvait attendre mieux de la part de l’ancien joueur de Philadelphie et Houston. Les Blazers ont perdu leur trois matchs cette semaine et Covington n’aura inscrit que 10 points en trois matchs… CJ McCollum blessé, Damian Lillard ne peut pas tout faire tout seul et il serait bien que Robert Covington puisse élever son niveau de jeu pour aider son leader.

Pivot: Marc Gasol (Los Angeles Lakers)

La saison de trop pour Marc Gasol ? Âge de 36 ans, le pivot espagnol a du mal à peser dans le collectif des Lakers. La preuve, en l’absence d’Anthony Davis, on s’est rendu compte que Los Angeles était une équipe très friable à l’intérieur. Marc Gasol finit donc la semaine avec 7 points et 3 rebonds de moyenne. Insuffisant pour le pivot d’un des favoris au titre suprême.

Crédit photo couverture: Eurosport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire