Ciro Immobile aux anges dans la cité romaine

0

Coiffure impeccable et charisme déconcertant, Ciro Immobile a tous les attributs physiques d’un gladiateur romain. Mais ce n’est pas pour ses beaux yeux que les tifosi laziali sont tombés amoureux de l’attaquant italien. Cela faisait très longtemps que la Lazio n’avait pas eu dans ses rangs un attaquant de ce calibre.

Une adaptation éclair

Quatre ans auparavant, lorsque Immobile signe à la Lazio, son arrivée laisse planer de nombreuses interrogations. L’international Italien rentre au pays (certes prêté de janvier à juin 2016 au Torino) après des aventures tumultueuses du côté de Dortmund et de Séville. Le 27 juillet 2016, il s’engage avec la Lazio pour un montant de 8,5 millions d’euros. Alors âgé de 26 ans, il espère alors retrouver de sa superbe après ses échecs allemand et espagnol.

La Lazio termine l’exercice 2015-2016 à une timide 8e place. Le club est en reconstruction et Ciro Immobile devient la tête d’affiche de ce projet. Après l’échec du dossier Bielsa, c’est finalement Simone Inzaghi qui garde les reines de cette équipe, lui qui devait à la base seulement assurer l’intérim. Un choix qui va s’avérer judicieux. Le tacticien italien relance cette équipe et permet à Immobile de renaître. Ce dernier s’adapte parfaitement à son nouvel environnement en empilant les buts. Il inscrit 23 buts en 36 matches de Serie A dès sa première saison. La saison suivante (2017-2018), Immobile termine meilleur buteur du championnat avec 29 réalisations en 33 rencontres. Il est aujourd’hui le seul (avec Ibrahimovic et Luca Toni) à avoir remporté le trophée de Cannoniere avec deux clubs différents (Torino et Lazio).

Au sommet de son art

Cette saison est celle de l’apogée. Le capitaine romain est à son meilleur niveau comme en témoigne ses 27 buts en 26 matches de championnat. Doté d’un sang-froid ahurissant, Ciro Immobile marche sur l’eau peu importe l’adversaire. Triplé contre la Samp, doublé contre l’Atalanta ou encore but de la victoire contre le Napoli.

Cette saison, c’est toute la Lazio qui est au sommet de son art grâce en premier lieu à Inzaghi. Souvent critiqué ces dernières saisons, il en a surpris plus d’un en faisant de sa Lazio une équipe complète et séduisante. Son collectif est parfaitement huilé avec un 3-5-2 qui fonctionne à la perfection. Le système tactique idéal pour ses joueurs et surtout pour Immobile. En effet, l’Italien de 30 ans est très à l’aise dans un système à deux pointes. Aux côtés de Correa ou de Caicedo, Immobile est capable aussi bien de jouer en pivot ou de partir dans le dos de la défense adverse. Avec en plus un milieu de terrain majestueux et un Luis Alberto au sommet de son art, tout est plus facile pour Ciro Immobile d’exceller.

Une fin de carrière à Rome?

Ciro Immobile est aux anges en terre romaine. Lui-même le déclarait il y a quelques semaines au cours d’un live Instagram : «J’aimerais rester ici à vie[…] tant que je porterais ce maillot je me donnerais à fond». L’international en a même profité pour faire l’éloge de son entraîneur et de ses dirigeants : «Inzaghi est un top entraîneur européen, il est aussi complet que Klopp […] Avec Lotito, j’ai une belle relation, il y a un maximum de respect et d’estime mutuelle. Même chose pour Tare et Peruzzi. Pour moi, la Lazio est destinée à rester au sommet au fil des ans, c’est un club sérieux avec des fans fantastiques».

Actuellement, le numéro 17 romain est sous contrat jusqu’en 2023. Les dirigeants et l’entourage du joueur discuteraient d’une prolongation de deux ans supplémentaires. Un choix entraînant une hausse de son salaire annuel qui passerait de 2,5 millions à 4 millions. En 2025, Ciro Immobile sera alors âgé de 35 ans. L’hypothèse de le voir terminer sa carrière à Rome sera alors très plausible. L’argument de la Ligue des Champions, que la Lazio (2e de Serie A) devrait disputer la saison prochaine pèsera sans aucun doute dans la balance.
En vue de ses prestations, Immobile attire forcément les convoitises. À l’heure actuelle, c’est le Napoli qui pointe le bout de son nez. Le club napolitain a fait de l’international Italien une des priorités pour l’après Milik. Mais Immobile a pour le moment botté en touche sur le dossier napolitain en expliquant que «ce ne serait pas correct vis à vis des tifosi biancocelesti».

Rester à la Lazio s’impose comme une solution beaucoup plus viable. Le club romain ne cesse de grandir et rivalise même cette saison avec la Juve. Reste à savoir si les dirigeants laziali se veulent ambitieux sur le long terme. Pour cela, ils devront garder leurs meilleurs éléments lors du prochain mercato. Âgé de 30 ans, Immobile n’a jamais été aussi performant qu’avec cette tunique bleue et blanche. Le conte de fée entre l’attaquant italien et la Lazio est bien trop beau pour s’arrêter cet été.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here