On en parle aussi...

[Ciuff ! LegaBasket Serie A – 18° giornata, Milan surpris par Trieste !

LegaBasket Serie A

Trieste impressionne, Bologne à 100% et Varese toujours en difficulté, retour sur les résultats de la dix-huitième journée de LegaBasket Serie A.

Semaine parfaite pour Trieste

Trieste ne pouvait pas rêver mieux cette semaine. Avec deux rencontres à disputer, le club du nord de l’Italie a montré les crocs et s’est offert un succès facile et un véritable upset. Tout d’abord, le club était opposé à Varese, qui effectuait son retour à la compétition après un mois sans jouer, pour le compte de la quatorzième journée. Après un début de match disputé, les coéquipiers de M Doyle (28 pts) vont s’envoler dès le second quart-temps. Comptant jusqu’à quinze points d’avance, ils n’en auront que sept à la pause mais ce n’est qu’une question de temps pour tuer le suspens. Varese lutte mais craquera complètement dans la dernière reprise, laissant Trieste s’envoler vers la victoire et dépasser les cent points. Reprise difficile pour l’équipe de Luis Scola (17 pts, 9 rbd).

Après cette victoire convaincante, Trieste a récidivé sa performance offensive quelques jours plus tard en s’offrant le leader du championnat, l’Olimpia Milano ! Battu à une seule reprise en championnat (Brindisi, 11e journée) et invaincu toutes compétitions confondues en 2021, le club entraîné par Ettore Messina a donc chuté face aux assauts des visiteurs. Adroits à 3 pts (seize inscrits après les dix-neuf marqués contre Varese), les joueurs d’Eugenio Dalmasson ont d’abord tenu avant de creuser un premier écart au cours du deuxième quart-temps. Milan efface alors ce retard avant la pause et on se dit que les lombards sont en mesure de reprendre la main, mais dans le sillage de Juan Manuel Fernandez (24 pts) Trieste va s’envoler. +10, +15 et presque +20, l’équipe est intouchable et atteint même les cent points pour la quatrième fois de la saison. Trieste était inarrêtable cette semaine, et Milan en a fait les frais en concédant sa plus lourde défaite à domicile depuis la saison 2016/2017.

Bologne voit double

Nouveau week-end parfait pour les clubs de Bologne. Respectivement opposées à Crémone et l’Aquila Basket, la Virtus et la Fortitudo se sont imposées avec la manière. En ouverture de cette dix-huitième journée, la Virus Bologna a ainsi défait le Vanoli Basket sur son parquet. Sérieux, les bolognais ont accéléré au fur et à mesure de la partie, augmentant peu à peu leur avance jusqu’à être irrattrapables. Crémone y a cru en revenant à égalité au cours du troisième quart-temps, mais les coéquipiers de Vince Hunter (28 pts, 9 rbd) – auteur de son meilleure match en championnat – étaient un ton au-dessus dans cette rencontre. À noter également les dix-sept points de Marco Belinelli dans ce match pour Bologne.

Tout s’est également bien passé pour l’autre club de la ville, la Fortitudo, mais la victoire a mis plus de temps à se dessiner pour les protégés de Luca Dalmonte. Légèrement derrière pendant toute la première période, ils prirent l’avantage juste avant la pause (+2) avant un troisième quart-temps pauvre en points (vingt-deux au total). La différence se fera dans la dernière reprise avec un 10-2 infligé par les coéquipiers d’un Wesley Saunders (26 pts) étincelant dès l’entame. L’Aquila Basket ne s’en relèvera pas et poursuit sa série noire, le club n’ayant remporté qu’une rencontre (en Eurocoupe) toutes compétitions confondues depuis la mi-décembre 2020.

Venise et Brindisi tiennent le rythme

Avec sa victoire en ouverture de la journée, la Virtus Bologna mettait la pression sur Venise et Brindisi qui jouaient plus tard. Sans trembler, les deux clubs se sont imposés en restent dans un peloton affreusement dense derrière Milan. Opposé à Pesaro, Brindisi a réussi à contenir les velléités offensives de la VL. Pourtant, ce fut loin d’être gagné dès le début de la rencontre. Derrière au score pendant presque toute la rencontre et comptant jusqu’à dix points de retard dans le dernier quart-temps, les vénitiens ont toutefois pu accélérer dans la dernière ligne droite. Impériaux, les hommes de Walter De Raffaele un 23-3 à Pesaro pour prendre les commandes et se diriger vers la victoire. La Reyer Venezia est cinquième au classement et n’a toujours pas perdu en 2021 (cinq victoires).

De son côté, Brindisi s’est également imposé en clôture de la dix-huitième journée. Contre Reggio-Emilia, le NBB n’a plus été mené à partir du deuxième quart-temps et a contrôlé le tempo de la rencontre. Joshua Bostic (22 pts) a été incisif pour la Reggiana mais cela n’a pas suffit pour renverser le dauphin de Milan, qui conserve donc sa deuxième place au classement.

Varese coule, Trévise sur le fil

La reprise était vraiment difficile pour Varese. Après avoir chuté contre Trieste pour son retour au jeu, la lanterne rouge s’est une nouvelle fois incliné ce dimanche, cette fois-ci contre Cantù. Dans ce duel de mal classés (avant-dernier contre dernier), Cantù a contrôlé avant de s’envoler. Capable de tenir en début de rencontre, Varese a peu à peu laissé filer le match pour le plus grand plaisir du Pallacanestro Cantù qui met ainsi fin à une série de quatre défaites en championnat. L’Openjobmetis va devoir se ressaisir au plus vite pour se relancer dans ce championnat, surtout que le club devra rattraper de nombreux matchs avant la fin du championnat.

À la lutte pour la huitième place, Trévise s’est fait très peur mais l’a finalement emporté contre la Germani Brescia. Pourtant, rien ne laissait supposé que la rencontre serait serrée. Ultra-dominateurs en début de match, les trévisans comptent déjà dix-neuf points d’avance à l’issue du premier quart-temps et semblent se diriger vers une victoire facile. La tendance se confirme à la pause avec une avance confortable pour le TVB (+28), mais Brescia va finalement relancer le suspens. Profitant d’un relâchement progressif de Trévise, le club entraîné par Maurizio Buscaglia remonte la pente et revient à un petit point en fin de rencontre. Secoué, Trévise réussira cependant à conserver l’avantage et s’imposera malgré quelques sueurs froides. À noter l’excellent match de Matteo Imbrò pour le TVB (29 rbd, 5 rbd, 4 ast), auteur du record de points pour un italien cette saison.

Les résultats complets et le classement

Le Top Action de la 18° giornata

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite du championnat où la dix-neuvième journée sera disputée. Une journée qui sera la dernière avant un break qui permettra notamment aux huit équipes qualifiées pour le Final Eight de la Coppa Italia de se disputer le trophée.

Crédits Image en Une : Pallacanestro Trieste

Dernières publications

En haut