Coupe du monde

Classement FIFA : Le Brésil numéro 1, la France 3e !

classement Fifa

L'Argentine ne prendra pas la tête du classement mondial de la FIFA ce mois-ci, malgré sa victoire sur la France, qui a remporté la Coupe du monde pour la première fois depuis 1986.

Le Brésil, rival sud-américain, occupe la première place depuis février, date à laquelle il a détrôné la Belgique. Mais même si la Selecao n'a pas réussi à dépasser les quarts de finale, les résultats de l'Argentine n'ont pas été suffisants pour la dépasser. Le Brésil a remporté trois matchs lors de la Coupe du monde, s'est incliné face au Cameroun et a subi une défaite aux tirs au but face à la Croatie.

L'Argentine devra attendre pour prendre la tête du classement FIFA

L'Argentine, quant à elle, a remporté quatre matchs, s'est inclinée une fois face à l'Arabie saoudite et s'est imposée deux fois aux tirs au but – dont la finale de dimanche, où elle a battu la France 4-2 aux tirs au but. L'Argentine a remporté la Copa America en 2021, et est désormais championne du monde, mais cela ne suffit pas pour la place de numéro 1. Les succès aux tirs au but valent beaucoup moins de points de classement que les victoires dans le temps réglementaire. Si l'Argentine ou la France avaient remporté la finale dans les 120 minutes, elles seraient devenues numéro 1, mais la séance de tirs au but a garanti que le Brésil ne pourrait pas être dépassé.

L'Argentine et la France progressent d'une place et deviennent respectivement deuxième et troisième, tandis que la Belgique perd deux places et devient quatrième après avoir échoué à passer la phase de groupe. L'Angleterre reste cinquième, tandis que les Pays-Bas, quart de finaliste, gagnent deux places et se retrouvent sixième.

La Croatie, qui a terminé à la troisième place de la Coupe du monde, est la plus forte progression dans le top 10, passant de la 12e à la 5e place. L'Italie, qui n'a pas réussi à se rendre au Qatar, perd deux places et se retrouve huitième. Le Portugal reste inchangé à la neuvième place, tandis que l'Espagne perd trois places et se retrouve à la dixième.

Les plus fortes progressions sont celles du Maroc et de l'Australie, qui gagnent tous deux 11 places. Les deux pays ont massivement surperformé, le Maroc, quatrième, étant désormais l'équipe africaine la mieux classée (11e) et l'Australie, qui a atteint les huitièmes de finale, remontant au 27e rang. Le Maroc n'a jamais été aussi bien classé, puisqu'il était 10e en 1998, mais en 2015, il n'était que 92e.

Le Cameroun bénéficie également d'une forte progression de 10 places pour atteindre la 33e place, grâce à sa victoire sur le Brésil.

Les États-Unis prennent la tête du classement de la CONCACAF, gagnant trois places pour atteindre la 13e place, tandis que le Mexique perd deux places pour atteindre la 15e place.

Le Canada et le Qatar sont les plus grands perdants, perdant tous deux 12 places et se retrouvant respectivement 53e et 62e. Le Pays de Galles perd neuf places et se retrouve 28e ; le Danemark perd huit places et se retrouve 18e ; la Serbie perd huit places et se retrouve 29e.

Le nouveau classement mondial de la FIFA, qui est une évaluation continue des résultats pondérés en fonction de leur importance, sera officiellement publié jeudi.

Nouveau classement de la FIFA : le top 20 :

  1. Brésil
  2. Argentine
  3. France
  4. Belgique
  5. Angleterre
  6. Pays-Bas
  7. Croatie
  8. Italie
  9. Portugal
  10. Espagne
  11.  Maroc
  12. Suisse
  13. USA
  14.  Allemagne
  15. Mexique
  16. Uruguay
  17. Colombie
  18. Danemark
  19. Sénégal
  20.  Japon


Dernières publications

En haut