France

Clermont bat Sochaux et entrevoit la Ligue 1

En s’imposant ce soir face à Sochaux au stade Gabriel-Montpied (3-1), le Clermont Foot fait un nouveau pas vers la Ligue 1. Pour accéder à l’élite, les hommes de Pascal Gastien devront s’imposer à Caen samedi prochain.  

 

Un pied en Ligue 1. En cas de contre-performance de Toulouse face à Caen ce soir, la victoire du Clermont Foot face à Sochaux aurait suffi à officialiser la montée. Oui mais, le travail, le Téfécé l’a fait. Peu importe, une nouvelle fois impressionnante à Gabriel-Montpied ce soir, la fusée auvergnate semble plus que jamais lancée vers la Ligue 1.

Mohamed Bayo, l’homme providentiel

Comme souvent avec le Clermont Foot, le match débute sur les chapeaux de roues. Très vite, les locaux mettent le pied sur le ballon. Jonathan Iglesias blessé, c’est Driss Trichard qui a aujourd’hui la charge d’épauler Johan Gastien et Jason Berthomier dans l’entrejeu auvergnat. Le jeune loup répond présent et est à l’origine des premiers beaux mouvements clermontois. Aligné par Omar Daf ce soir, le gardien sochalien Medhi Jeannin ne tarde pas à être mis en danger. Pire, à la sixième minute, sur un très bon service de Johann Gastien, Mohamed Bayo ne se fait pas prier pour inscrire son vingt-et-unième but de la saison (1-0, 8e). Clermont est déjà devant et gère le tempo de la partie. En face, les Sochaliens sont passifs, à l’image de leur saison. De quoi rendre furieux Omar Daf, qui, dans sa zone technique, fulmine. La gueulante du technicien sochalien paye puisque, dans la foulée, contre le cours du jeu, le jeune Hermann Tebilly est déstabilisé par Johan Gastien dans la surface de réparation clermontoise. Bryan Soumaré se charge de le transformer (1-1, 28e).

 

Gastien-Berthomier, duo magique

https://madeinfoot.ouest-france.fr/photos/ligue-2/2020/zoom/l2-20201219165918-6175.jpg

© Made In Foot

Contrariés, les Auvergnats ne le sont pas longtemps, le temps de remettre un coup de collier. Suite à une récupération haute à l’entrée de la surface de réparation sochalienne signée Johann Gastien, Jason Berthomier décale parfaitement Vital Nsimba sur le côté gauche. Difficilement repoussé par le gardien sochalien Medhi Jeannin, le centre du latéral gauche revient sur Jodel Dossou qui, en renard, surgit et remet son équipe devant (2-1, 35e).

Le match s’emballe. À son tour mis à contribution, Arthur Desmas signe un très bel arrêt devant le jeune Hermann Tebilly. Avant la pause, Clermont reprend le contrôle. Florent Ogier manque même de faire le break sur un corner bien frappé par Jason Berthomier dans les six mètres sochaliens.

Au retour des vestiaires, poussés par leur entraîneur Pascal Gastien, les Clermontois font le break. Omniprésent à la récupération ce soir, Johan Gastien récupère un nouveau ballon dans l’entrejeu, transmet à Jason Berthomier qui, comme souvent cette saison, envoie une passe millimétrée pour Jim Allevinah dans la profondeur. L’ancien ailier du Puy-en-Velay ne tremble pas au moment de battre Medhi Jeannin (3-1, 49e) avant de sortir quelques minutes plus tard, touché au pied. Clermont fait le travail. Pendant que Troyes vient d’assurer sa montée, les Auvergnats ont encore une finale à jouer à Caen samedi prochain pour goûter enfin à la Ligue 1.

 

Crédit image une : La Montagne 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire