Clermont et La Rochelle prennent le large, Toulouse se relance

0
Ligue 1

Seulement 5 matchs ont eu lieu ce week-end, l’affaire de la fusion entre le Stade Français et la Racing (ayant été annulé d’ailleurs) a provoqué l’annulation des matchs Castres- Stade Français et Racing- Montpellier.

Du coup, La Rochelle et Clermont, les deux leaders, en ont profité pour accroître leur avance en tête du championnat

Les Maritimes recevaient Brive et ne se sont pas fait prier pour s’imposer avec le bonus offensif (36-17). Les Brivistes, déjà dans le dur, était revenus dans la partie avec l’essai de Lapeyre à l’heure de jeu mais 5 minutes plus tard, Toetu fut expulsé et tout espoir était vain pour le CAB. Les Rochelais conservent leur 8 points d’avance sur l’ASM qui, même privé de ses internationaux, n’a fait qu’une bouchée de Pau (65-13). 3 essais en première période, 6 en seconde, les Clermontois n’ont jamais été mis en danger par la Section, pourtant l’une des équipes en forme. L’essai de Butler à la 55ème minute fut inutile, la vague jaune et bleu continua de déferler jusqu’au dernier essai inscrit par Spedding, non retenu par Novès pour les VI Nations, à 5 minutes du terme. Mention spéciale à Strettle, auteur de 2 essais. Clermont compte 8 points d’avance sur Montpellier, 3ème, mais qui compte un match en retard.

Dans les autres rencontres

Le Stade Toulousain, en grande difficulté depuis le début d’année, s’est donné de l’air en battant le LOU à Ernest Wallon. Les Haut-Garonnais ont encaissé beaucoup d’essai (4, pour 5 inscrit) mais le pied de Michalak a été étrangement friable, ce qui a permis aux Toulousains et un Doussin bien inspiré, de prendre le large. Cette victoire va faire un bien fou aux hommes de Mola puisqu’ils reviennent à 4 points de Castres (un match en moins) dernier qualifié pour les barrages. Lyon, de son coté, conserve une marche conséquente sur le premier relégable, Grenoble (+12 points) mais ferait bien d’engranger le plus rapidement possible pour passer une fin de saison paisible.

Toulon pour sa part, a loupé l’occasion de remonter au classement

En concédant le nul à la dernière minute à Grenoble, qui obtient, de son coté, deux bons points (23-23). Les Varois avaient la possibilité de mettre la pression sur Montpellier, qui n’a pas joué ce week-end et de revenir sur Clermont, deuxième du classement. Avec ce résultat nul, les hommes de Boudjelal restent à la merci de Pau et Castres, ses premiers poursuivants, qui ne sont qu’à 1 et 2 points. La lutte s’annonce acharné pour la qualification.

La plus mauvaise opération de cette journée est sans conteste à mettre à l’actif de Bordeaux-Bègles, qui s’est incliné chez la lanterne rouge, Bayonne (24-20). L’UBB s’est tiré une nouvelle balle dans le pied en vue des barrages et désormais, la qualification serait une vraie surprise. Les Girondins sont 8ème mais le Racing, avec un match en moins aura l’occasion de repasser devant. L’Aviron, qui se voyait déjà en Pro D2, se donne le droit d’espérer même si le maintien relève encore de l’utopie. En tout cas, les Bayonnais auront donné un petit peu de bonheur à leur supporter.

Valentin MARTIN.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here