NBA

Cleveland Cavaliers : Free agency, Effectif et Calendrier NBA

En attendant l'ouverture de la saison régulière le 18 octobre prochain, We Sport vous propose un tour d'horizon des trente franchises qui se disputeront le titre en NBA. Petit détour du côté de l'Ohio aujourd'hui, où Cleveland va tenter de confirmer les progrès entrevus la saison passée. 

LE BILAN DES CAVALIERS DE CLEVELAND LA SAISON DERNIÈRE

Rageant. Car Cleveland n'était sans doute pas prédistiné à jouer les playoffs en début de saison dernière. Et finalement, ne pas les disputer après le formidable exercice 2021-2022 peut être considéré comme un petit échec. Les champions 2016 ont eu par deux fois l'occasion d'accrocher une place en post-season. Mais par deux fois, ils sont tombés lors des matchs couperets du playin. Face aux Nets tout d'abord, puis les Hawks ensuite. Sans doute un manque d'expérience au moment des matchs qui comptent.

Malgré tout, les satisfactions la saison dernière sont légions. De l'explosion de Darius Garland devenu All-Star, à la confirmation Jarrett Allen (lui aussi invité au match des étoiles), sans oublier Evan Mobley, longtemps en course pour être élu Rookie Of the Year. Même Kevin Love a eu droit à son moment de grâce après des mois à faire la tronche sur le banc. Bref, une saison pratiquement parfaite en tout point, mais finalement, les blessures et le manque d'expérience ont eu raison de cette formidable équipe de Cleveland, longtemps à la lutte dans le top 4 à l'Est et qui termine tout de même avec un bilan positif, une première depuis bien longtemps sans le King dans l'Ohio.

LA FREE AGENCY DES CAVALIERS DE CLEVELAND

L'inter-saison fut plutôt agitée du coté de Cleveland. Désireux de passer un cap après la saison dernière, le board a décidé de frapper un grand coup: Collin Sexton, longtemps blessé la saison dernière, et Lauri Markkanen, pourtant fabuleux cet été à l'EuroBasket avec la Finlande ont été échangé contre le gros poisson de ce marché 2022, Donovan Mitchell! Un gros coup assurément, car l'ancien du Jazz est l'un des meilleurs attaquants de la ligue.

Mais ce n'est pas tout, car d'autres retouches intelligentes ont été faites : Ricky Rubio est de retour du côté de la Rocket Mortgage FieldHouse et Robin Lopez arrive en tant que back-up de Jarrett Allen. Ce qui donne un roster plus qu'intéressant et une second unit (Rubio, LeVert, Osman, Love, Lopez) d'un très très haut niveau.

Au niveau de la Draft, Cleveland a récupéré Ochai Agbaji en 14ème position, envoyé au Jazz dans le trade concernant Spida et Isaiah Mobley, qui devrait malgré tout avoir très peu de temps de jeu cette saison au vu de l'effectif en place.

L'EFFECTIF 2022-2023

Meneurs : Darius Garland, Ricky Rubio, Raul Neto

Arrières : Donovan Mitchell, Caris LeVert

Ailiers : Isaac Okoro, Cedi Osman, Dylan Windler, Lamar Stevens

Ailiers-forts : Evan Mobley, Kevin Love, Dean Wade, Isaiah Mobley (two-way)

Pivots : Jarrett Allen, Robin Lopez

Coach : JB Bickerstaff

LES AMBITIONS 

Retrouver les playoffs, forcément. Cleveland s'est dépouillé pour faire venir Mitchell et ne pas atteindre la post-season cette année serait un échec. On parle dans un premier temps, d'un premier tour, mais il est clair que même une demi-finale de conférence pourrait être envisagée. Car bien que la concurrence reste rude à l'Est (Boston, Miami, Milwaukee, Philadelphie, Brooklyn), les Cavs n'ont pas hésité à miser gros sur un trade XXL cet été pour ne pas perdre de temps et profiter de l'éclosion de toutes ses pépites.

Pour s'éviter quelques sueurs froides et une désillusion comme la saison dernière, il faudra accrocher le top 6. C'est jouable, mais les Cavs devraient être à la lutte avec les Hawks, les Raptors ou les Bulls pour le dernier strapontin directement qualificatif en playoffs.

LE JOUEUR A SUIVRE : Donovan Mitchell

Tous les yeux seront rivés sur lui. Parce qu'il est LE gros transfert de l'été. Parce que Cleveland n'a pas hésité à envoyer quelques tours de draft et des joueurs de valeurs (Sexton, Markkanen) du coté de Salt Lake City, pour l'enroler. Mais aussi parce qu'il va devoir franchir un cap et enfin prouver qu'il peut porter une franchise en playoffs. A bien des égards, la saison de Donovan Mitchell sera passée au peigne fin. Le talent est présent, reste à le montrer sur le parquet. Il aura autour de lui des jeunes tout feu tout flamme capables d'emballer des matchs (Garland, Osman, LeVert, Mobley) mais également des vieux briscards expérimentés (Rubio, Love). Un savant mélange de fougue et d'expérience, et lui, au milieu, pour emmener tout ce petit monde vers la reconquête. Car Cleveland ne veut plus se résumer à LeBron James. Spida aura donc la lourde tâche de tenter de faire passer les Cavs dans une nouvelle dimension.

LE CALENDRIER DES CAVALIERS DE CLEVELAND  2022/2023

• 19/10: Cleveland Cavaliers @ Toronto Raptors 

• 6/11: Los Angeles Lakers @ Cleveland Cavaliers 

Crédit photo : Cleveland.com


Valentin Martin

Le cœur meurtri par la fin de carrière de Rodgeur, je m'en remets aux stepback de The Beard. Rien de tel qu'un Vélodrome incandescent pour me faire chavirer de bonheur

Dernières publications

En haut