Cleveland et Orlando gagnent de justesse, les Pacers écrasent les Timberwolves.

0
Ligue 1

Retour sur une nuit de NBA trépidante…

Les Cavaliers ont eu chaud, Orlando reprend le contrôle en fin de match.

Les Bulls ont failli avoir gain de cause des Cavaliers, failli seulement faut pas déconner non plus ! C’est une équipe survoltée qu’on a découvert sur ce parquet, et qui a malheureusement loupé de peu la victoire hier soir après un match très surprenant. Rappelons que la franchise de Chicago a perdu ses meilleurs joueurs cet été et reste actuellement privée de certains de ses joueurs majeurs. C’est donc des Cavaliers en difficulté qui ont fait face à cette équipe, en perdant le premier quart temps 28-38, et en restant dominés jusqu’à la mi-temps. Il aura fallu attendre le tout dernier quart-temps pour que Cleveland se réveille ! Korver-Love-James ont tout mis en œuvre pour gagner ce match en profitant des quelques erreurs d’un Chicago Bulls en panique voyant la défaite arriver.  119-112 pour l’équipe de LeBron James.

LeBron VS Bulls 2017.jpg

Quant à Orlando, la franchise gagne son match face à Brooklyn dans les dernières secondes grâce à un Fournier et un Gordon en feu et décisif. Les deux joueurs ont régalé les yeux des fans en réalisant un match visuellement et statiquement incroyable. 41 points pour Gordon, 28 pour Fournier.

Les deux équipes vont en pause sur un score de parité, match très équitable, pas de dominateur. Il faudra attendre la fin du troisième quart-temps pour que les Nets puissent reprendre l’avantage du match avec 9 points de plus. C’est dans le quatrième quart-temps que tout bascule, D’Angelo Russell s’acharne pour garder l’avantage de son équipe et y parvient jusque dans les dernières secondes. 120-121 en faveur des Nets, le public est en folie, les joueurs excités et stressés pendant ces derniers instants. Gordon inscrit un panier à trois points, donnant un avantage de +2 puis Fournier termine le travail. Dommage pour Brooklyn.

125-121 pour Orlando qui a mérité sa victoire en ne lâchant a aucun moment ses ambitions.

Les Celtics et les Clippers l’emportent

Victoire attendue de Boston qui a fait le boulot. 110-89 en faveur des Celtics qui montrent leur talent aux Knicks de New-York visiblement impuissants. Dommage pour la franchise new-yorkaise qui avait son intérieur Enes Kanter en forme, le joueur termine la partie avec 16 points et 19 rebonds.

Pareil pour les Clippers qui gagnent leur match (102-84) après une première mi-temps très équitable. C’est en troisième quart-temps que Los Angeles a pris possession du match en dominant aux points. Utah n’a pas su revenir au score malgré les efforts fournis par Rudy Gobert, Donovan Mitchell et Thabo Sefolosha. Les Clippers restent pour le moment invaincus et premiers de la conférence Ouest, Utah, eux, sont 7eme au classement.

Les Pélicans échouent

Portland gagne son match de plus de 10 points contre New Orléans (103-93). Pourtant pas très adroits aux points, avec 38% de réussite, les hommes de Terry Stotts l’emportent sur une équipe des Pélicans trop faible malgré un excellent DeMarcus Cousins ! L’ailier marque 39 points et récupère 16 rebonds. New Orléans sombre encore en ce début de saison régulière, rien n’est encore fait , ils ont le temps de trouver leur rythme.

Les Pacers dominent Minnesota !

Quoi de plus beau qu’une équipe en confiance ? 67% de réussite aux tirs. 42 rebonds, 31 passes décisives. 38 minutes de temps de domination, pas de répit pour les joueurs d’Indiana face aux Timberwolves.

Pacers vs Timberwolves 2017

6 joueurs de la franchise dépasseront la barre des 10 points inscrits pour ce match dont Oladipo et Joseph marquent à eux deux 49 points. Les deux arrières très adroits aux points ont su donner la victoire à leur équipe grâce à leur talent de tireur, merci à eux. Bogdanović sort lui aussi un excellent match avec 19 points et et 75% de réussite aux shoots. En fin de compte, les Wolves étaient en dessous du niveau de jeu des Pacers, 107-130 en faveur d’Idianapolis.

En bref, des paniers, des dunks, des contacts, des contres, mais aussi des fautes, des regards mitrailleurs, tout ce qu’on aime dans ce championnat ! Comme annoncé sur We Sport auparavant, la saison sera exaltante et ça commence très très bien, encore au-delà de nos attentes !.. affaire à suivre !

Charlotte Gruszeczka @chagru59

@wesportfr

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here