Compte-Tour : Sagan en jaune d’un boyau, Gaviria pris dans une chute

0
Ligue 1

On vous dit tout de la deuxième étape du Tour de France entre Mouilleron-Saint-Germain et la Roche-sur-Yon, étape remportée  par Sagan (Bora) au terme d’un sprint disputé entre 14 coureurs à la suite d’une chute dans le virage final.

Le résumé de la journée

Une étape promise aux sprinteurs, une échappée de 3 coureurs (Smith, Gogl et Chavanel) jusqu’au grimpeur remporté par Smith (il portera le maillot blanc à pois rouges demain et mardi) et finalement le seul Chacha pour assurer le spectacle devant. Un baroud d’honneur pour sa dernière Grande Boucle et le prix du combattif.

A part quelques chutes (Yates, Leon Sanchez…) et la crevaison de Demare, pas beaucoup plus à noter dans la première partie de la course. Pas aidé par un pépin mécanique aux 7 kilomètres, Kittel n’a pas pu disputer le sprint, tout comme Gaviria, tombé dans la chute massive du dernier virage (avec Matthews notamment) qu’on savait délicat. Il ne perdra pas de temps au général (la chute est intervenue dans le kilomètre et demi final).

Le gagnant du jour

On savait que le final correspondait à ses qualités de sprinteur-puncheur, on ne se doutait pas que ni Kittel ni Gaviria ne seraient en mesure de le disputer avec lui. D’un boyau, Sagan s’impose à la Roche-sur-Yon devant Colbrelli et ravit le maillot jaune du leader au général à Gaviria au jeu des bonifications. Arnaud Démare est troisième.

Le perdant du jour

Le coureur d’Astana Luis Leon Sanchez ne venait pas en leader sur ce Tour mais se voyait sûrement gratter une étape. Las, il a dû abandonner à 37km de l’arrivée à la suite d’une mauvaise chute sur un séparateur, le coude en rideau.  

Grmay de la Trek a dû lui aussi abandonner la faute à des douleurs abdominales.

Demain, premier contre-la-montre de l’épreuvre. Il se tiendra par équipes à Cholet, un rendez-vous pour les équipes de leader.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here