Catch

Conférence avec Ilja Dragunov : “Je représente la meilleure brand de la WWE”

Quelques jours après sa victoire face à Walter pour le titre NXT UKIlja Dragunov s’est entretenu avec différents journalistes. Il évoque sa victoire, sa façon de catcher et surtout NXT UK. We Sport vous résume cette conférence de presse. 

Un combat spécial pour Ilja Dragunov

Auteur d’un combat de haute volée contre Walter, Ilja Dragunov nous explique en quoi ce combat à TakeOver 36 a été si spécial pour lui. Et également différent du premier. Tout d’abord, bien évidemment, c’est la présence du public qui change tout. Surtout que leur premier affrontement, en 2020, s’était déroulé dans une salle vide. « La dernière fois, les fans pouvaient bien mieux entendre les coups (rire) mais, cette fois, ils pouvaient nous suivre, chanter. » Le nouveau champion UK remarque également une progression dans la narration du combat : « Vous avez pu voir une progression sur nos deux personnages. C’était une façon différente de combattre. Il y avait plus d’histoire derrière, un aspect émotionnel bien plus important. C’est ce qui a amené le combat à un autre niveau. »

Ce fut l’occasion pour le Russe, tout juste auréolé de sa victoire, de nous donner une leçon sur la manière d’aborder un combat et d’apprendre de ses erreurs. « Le premier match fut une version différente d’Ilja Dragunov. J’ai uniquement compté sur mon intensité. Mais être concentré uniquement sur l’intensité, c’est comme être aveugle et foncer dans un mur. Ce n’est pas la bonne réponse à donner pour battre l’un des meilleurs au monde comme Walter. J’avais besoin de progresser, d’être plus intelligent. Et j’ai montré cette progression à TakeOver. J’avais un plan contre Walter, je savais ce qu’il allait faire, je savais comment prendre le contrôle sur lui, lui montrer que je n’allais pas tomber comme la dernière fois. Je l’avais déjà poussé dans ses limites la dernière fois, mais là, je l’ai poussé encore plus en étant intense et surtout intelligent. »

Un catch intense qui le représente parfaitement

Lorsqu’on lui demande s’il ressent de la pression et du stress avant un match aussi important que celui de TakeOver 36, le Tsar répond par la négative. La pression est subjective. Cependant, il a tout de même ressenti une pression objective, comme il le dit lui-même. « Quand j’ai su que tout cela allait arriver, ce scénario, je me suis préparé d’une certaine façon. Beaucoup de poids à soulever pour être plus fort et plus puissant. Être encore plus intense que lors du premier combat. Donc la seule pression que j’ai ressentie c’est moi me disant à moi-même “Ilja, tu dois atteindre le niveau au-dessus” car là, c’est ce fameux niveau supérieur, et tu attends de toi-même le meilleur niveau de performance. »

Un niveau atteint grâce, en partie, à son arsenal de prises très brutales, décuplées par son énergie sur le ring : « Je n’ai jamais vraiment réfléchi aux prises que je fais sur le ring. C’est venu naturellement. Au début de mon parcours, j’ai remarqué que j’avais beaucoup d’énergie en moi, beaucoup de passion aussi. C’est quelque chose que je veux montrer au public et ça se retrouve dans mon style. Je vais de l’avant de façon intense et passionnée. C’est ma plus grande force. » Pour lui, ce style de catch bien spécifique a du sens, car non seulement son corps peut l’endurer, mais surtout les fans peuvent en ressentir la musculature. « C’est plus simple de croire en ce que tu vois quand c’est très physique. Et c’est pour cela que je pense que mon style est ce que les gens ont envie de voir. »

« NXT UK est intouchable »

Lorsqu’un de nos confrères lui demande ce qu’il a ressenti en prenant le titre en main, sa réponse est aussi spontanée qu’étonnante. « J’ai directement pensé : « Tu as besoin de t’améliorer ! » Car ce n’est pas la fin d’une histoire très émouvante. Ce n’est pas la fin pour moi. Je sais la responsabilité que j’ai. Je représente, selon moi, la meilleure brand de la WWE. Donc je dois penser au prochain niveau, à ce qui m’attend, je dois être prêt ! Je dois créer mon propre héritage. Une responsabilité lourde à porter, mais qu’il assume et même, qu’il demande. « J’aimerais tenir cette brand sur mes épaules avec toute la fierté et l’honneur que j’ai. Car je suis fier de ce roster, fier des gens très travailleurs là-bas. Il n’y a qu’à aller dans le vestiaire. Tout ce qu’ils veulent, c’est s’améliorer jour après jour. Cette mentalité de travail m’inspire et me rend fier d’en être le champion. »

C’est cela, selon lui, qui fait que NXT UK surpasse toutes les autres brands à la WWE. Mais aussi ce qu’il se passe sur le ring. « Au vu de mon style sur le ring, au vu de comment on arrive à faire en sorte que les gens croient et se connectent aux catcheurs, NXT UK est juste intouchable. Et les gens ne devraient jamais s’endormir devant NXT UK. » Sa victoire sur Walter amène, pour Dragunov, une nouvelle ère à NXT UK. Une ère qu’il souhaite dominer. « J’ai quelque chose à offrir que personne d’autre ne possède. Je suis une personnalité tout à fait unique. J’amène quelque chose d’unique sur le ring, d’unique dans tous les matchs dans lesquels je suis. Et après ce règne dominant, je veux créer un héritage pour moi-même. Je vais créer quelque chose dont les gens vont se souvenir. »

Une longue liste d’adversaires rêvés

Désormais champion, Ilja Dragunov sait qu’il a une cible sur le dos, et qu’une longue liste d’adversaires l’attend avec impatience. Alors avant qu’un rival ne tente sa chance, il nous a donné les noms des catcheurs avec qui il aimerait se retrouver sur le ring. « Que ce soit à NXT UK ou NXT, je suis ouvert à la compétition. À NXT UK, il y a énormément de talents que j’aimerais affronter. Le premier qui me vient en tête est A-Kid. J’ai beaucoup parlé de lui dans différentes interviews. J’admire son travail. Je pense que cela serait quelque chose d’exceptionnel. Il y en a beaucoup d’autres aussi, comme Noam Dar ou Tyler Bate. On pourrait créer des performances uniques. » Et dans les autres rosters ? Finn Bálor et Cesaro ont déjà été dans le ring avec lui et il serait heureux de les combattre une nouvelle fois. » Et pourquoi pas un match de rêve avec un autre champion ? Qui choisir entre Bobby Lashley, Roman Reigns et Samoa Joe ? « Lashley serait une grosse compétition. Ça pourrait bien aller avec ma façon de catcher, mon intensité. Je pense que les gens sont intéressés pour voir ce match. Cela serait une histoire de puissance. La puissance de Bobby Lashey face à la puissance de ma volonté et mon endurance. »

NXT TakeOver 36 est déjà disponible sur le WWE Network.

Crédit photo : WWE

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire