Championnats Etrangers

Conférence Ouest de la MLS 2023 : Favoris, dates clés et calendrier

La saison de MLS débutera dans quelques jours seulement ! Il y aura 14 équipes dans la conférence ouest en 2023, la plus récente étant l'équipe d'expansion St. Louis City. Verrons-nous LAFC, champion de la MLS Cup, régner en maître ou une autre équipe la détrônera-t-elle ?

La Conférence Ouest de la MLS compte de bonnes et de moins bonnes équipes

L'Ouest de la MLS est pour le moins sauvage. Il y a de très bonnes équipes dans cette conférence et d'autres qui ne le sont pas. Le groupe d'Austin, LAFC et Dallas au sommet de la conférence pourrait rester le même tandis que les 12 équipes se battent pour atteindre les playoffs.

2023 sera une autre année folle pour les équipes de l'Ouest, regardons chaque équipe et voyons où elle pourrait finir après tout ce qui a été dit et fait !

Équipes californiennes

LA Galaxy

LA Galaxy est le club le plus décoré de la MLS avec cinq victoires en MLS Cup, mais au cours des dernières saisons, LA a chuté du sommet de la MLS et du sommet de LA. Les nouveaux voisins bruyants du LAFC ont un peu volé la vedette, et l'entraîneur du Galaxy, Greg Vanney, a pour mission de les ramener à la terre promise en 2023. Le problème de ce club réside dans sa défense. L'attaque est solide, mais la défense a laissé passer 51 buts la saison dernière, soit le septième meilleur résultat de l'Ouest. Cette année, les Galaxy devront s'assurer que leur défense est efficace s'ils veulent se battre pour la MLS Cup.

Principale recrue : Chris Mavinga | Départ important : Kevin Cabral

LAFC

LAFC était la meilleure équipe de MLS l'année dernière. Ils ont remporté le Supporters Shield (trophée décerné à l'équipe ayant réalisé la meilleure saison régulière) grâce à une victoire sur Philadelphie, puis ont battu cette même équipe aux tirs au but pour remporter leur toute première MLS Cup. Cette équipe est très talentueuse, mais son attaque sera différente cette année. L'attaquant Chicho Arango et le super-sub Gareth Bale sont parti. LAFC a renforcé sa défense avec la signature d'Aaron Long lors de la free agency, mais cette équipe sera-t-elle capable de défendre sa forme de double victoire de 2022, ou perdra-t-elle la première place à l'ouest ?

Principale recrue :Aaron Long | Départ important : Chicho Arango

San Jose Earthquakes

En 2022, San José était en queue de classement de la conférence ouest, c'était une équipe qui n'avait pas de véritable entraîneur principal pendant la majeure partie de la saison, et sa forme était très mauvaise. Ils ont encaissé 69 buts l'année dernière, soit le deuxième plus mauvais total de buts encaissés de toute la MLS. En 2023, cette équipe cherchera à mettre l'année dernière derrière elle ; c'est la tâche qui incombera au nouvel entraîneur principal Luchi Gonzalez. L'attaque de cette équipe est bonne et devrait s'améliorer cette saison, mais la défense est toujours aussi fragile et sera le facteur déterminant pour les espoirs de San Jose cette année.

Principale recrue : Carlos Gruezo | Départ important : Eric Remedi | Classement prédit pour 2023 : 38 pts.

Équipes du Texas

Austin FC

Le Austin FC s'est relevé du bas de la conférence ouest pour terminer deuxième à l'ouest. Grâce à sa structure et à son style de jeu, cette équipe est en passe de redevenir un prétendant cette année. L'entraîneur-chef Josh Wolff a montré qu'il pouvait mettre en place son équipe pour réussir dans cet Ouest sauvage qui peut être si serré par moments. Nous savons que leur attaque sera puissante, ils ont marqué 65 buts l'année dernière et sont prêts à en marquer autant à nouveau. Le problème de cette équipe réside dans sa défense centrale. Elle a encaissé 49 buts l'an dernier, ce qui la place au neuvième rang de la MLS. Si leur défense peut être meilleure en 2023, alors nous pourrions voir cette équipe sauter au sommet de la MLS ouest cette année.

Principaux ajouts : Gyasi Zardes | Départ important : Moussa Djitte

FC Dallas

Dallas était une équipe chancelante en MLS il y a deux ans, mais l'année dernière a vu une énorme amélioration d'une année sur l'autre pour l'équipe rouge du Texas. Nico Estevez a fait voler son équipe en éclats jusqu'à une troisième place dans le Wes, et en 2023, elle cherchera à faire encore mieux. La composition de cette équipe a consisté à développer et à vendre de jeunes joueurs, mais la main ferme d'Estavez a permis à Dallas d'être la deuxième meilleure équipe défensive de MLS. Cette équipe sera-t-elle capable de se hisser au sommet de l'Ouest en 2023 ? Si elle veut faire partie de l'élite, elle devra se créer plus d'occasions et trouver des moyens de les concrétiser.

Principale recrue : Sebastien Ibeagha | Départ important : Matt Hedges | Classement prédit pour 2023 : 57 pts.

Houston Dynamo FC

Houston a été l'équipe texane oubliée de la MLS. Elle ne s'est pas qualifiée pour les éliminatoires de la MLS Cup au cours des cinq dernières saisons et a terminé avant-dernière en 2022. En 2023, ils ont fait confiance à un nouvel entraîneur principal, Ben Olsen, dont la longue histoire en tant qu'entraîneur de DC United a connu des hauts mais plus de bas. Il sera chargé d'assurer la stabilité et la direction de ce club qui essaie tant bien que mal de sortir du sous-sol. Cette équipe ne semble pas avoir assez de talent pour faire un saut de 12 points entre la saison dernière et cette saison pour se qualifier pour les séries éliminatoires. Je pourrais envisager qu'elle gagne environ 10 points supplémentaires grâce à la direction et à la structure souhaitées par le club, mais qu'elle n'atteigne pas les playoffs.

Principale addition : Ivan Franco | Départ important : Tim Parker

Équipes de Cascadia

Portland Timbers

Portland est une équipe qui a été très régulière pendant près d'une décennie en MLS. C'est une équipe qui a toujours joué les playoffs, mais qui, à la surprise générale, n'a pas réussi à les atteindre en 2022. Cette année, ils cherchent à remonter au classement de la conférence ouest et cet objectif repose en grande partie sur les épaules du nouveau milieu de terrain offensif Evander. Ce joueur offensif comblera le vide laissé par Diego Valeri, et l'entraîneur principal Giovanni Savaresse aura pour mission de rassembler le club et non de le déchirer en 2023. Portland pourra-t-il retrouver les playoffs cette année, ou sera-t-il en deçà de ses attentes ?

Principale recrue : Evander | Départ important : Josecarlos Van Rankin

Seattle Sounders FC

Les Seattle Sounders sont les champions de la Ligue des champions de la Concacaf 2022, la première équipe de MLS à remporter le tournoi. Cependant, la saison dernière, ils ont manqué les playoffs de la MLS Cup pour la première fois de leur histoire. La juxtaposition des hauts et des bas est un mélange intéressant, mais c'est quelque chose que la version 2023 de Seattle espère mettre derrière elle. Après avoir été éliminé de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA dès son premier match, le club se concentre désormais sur ses ambitions en MLS en 2023. L'entraîneur principal Brian Scmetzer va préparer cette équipe pour un retour à la gloire en MLS, et cela pourrait être le plus grand saut dans le classement de l'année dernière à cette année.

Principale recrue : Heber | Départ important : Jimmy Medranda

Vancouver Whitecaps

En 2021, Vancouver a connu un parcours exceptionnel jusqu'aux séries éliminatoires, mais n'a pas pu poursuivre sur sa lancée en 2022. Ils ont commencé si lentement qu'ils n'ont gagné qu'un seul match lors de leurs huit premières rencontres. Cette année, l'entraîneur-chef Vanni Sartini espère propulser son équipe vers les séries éliminatoires. Pour ce faire, Vancouver devra à la fois renforcer sa défense et marquer davantage. C'est la raison pour laquelle le club a fait deux gros coups : Mathias Laborda pour aider la défense et Sergio Cordova pour aider l'attaque. Cela peut-il être suffisant pour que Vancouver retrouve les playoffs en 2023 ? Peut-être, mais je ne suis pas encore convaincu.

Principale recrue : Sergio Cordova | Départ important : Lucas Cavallini

Les autres équipes de l'Ouest

Colorado Rapids

Le Colorado était au sommet de l'Ouest en 2021, mais l'an dernier, il est tombé au 10e rang. Cela est dû en grande partie au fait de sa mauvaise défense, en en concédant 57 en une saison de MLS. La défense était épouvantable ; leur destin en MLS 2023 reposera sur la capacité de l'entraîneur principal Robin Fraser à organiser la défense de son équipe. Il est difficile de juger cette équipe avant le début de la saison. Les équipes de l'Ouest sont si proches les unes des autres que quelques points gagnés ou perdus peuvent faire la différence entre une place en playoffs et une place dans les cinq derniers. Le Colorado devra trouver des buts grâce à d'autres joueurs que Diego Rubio, tout en étant plus structuré défensivement.

Principale recrue : Andreas Maxso | Départ important : Gyasi Zardes

Minnesota United

Les Loons de Minnesota United ont participé aux séries éliminatoires pendant quatre années consécutives, mais cela ne s'est pas traduit par des parcours réussis en post-saison. L'entraîneur principal Adrian Heath a expliqué que cela rendait l'équipe inconstante, et ils espèrent trouver une forme gagnante pendant toute l'année 2023. Cela pourrait être difficile à obtenir avec le joueur vedette Emanuel Reynoso, il n'est pas dans le camp de pré-saison et est actuellement condamné à une amende/suspendu pour son absence. Si Reynoso n'est pas au Minnesota pour tirer les ficelles, il est difficile de dire que cette équipe sera une équipe de playoffs. Les Loons pourraient être parmi les plus grands perdants du classement en 2023.

Principale addition : Joseph Rosales | Départ important : Tyler Miller

Real Salt Lake

Le Real Salt Lake a joué à guichets fermés tous les matchs à domicile de sa saison 2022, le RioT était en ébullition et a aidé le RSL à se qualifier pour les playoffs l'année dernière. Ils ont presque réussi un miracle contre le Austin FC, mais ils ont perdu une avance de deux buts, ce qui a mis fin à leur saison. Cette année, le RSL espère que de nouvelles stars lui permettront de remonter dans le classement. Cet atout, combiné à leur volonté de trouver des moyens de gagner, devrait propulser l'équipe de Pablo Mastroeni vers les playoffs en 2023, mais cela suffira-t-il à les faire passer devant les autres équipes de l'Ouest qui se sont également bien réorganisées ?

Principale recrue : Carlos Andres Gomez | Départ important : Aaron Herrera

Sporting Kansas City

Le Sporting Kansas City est passé du statut d'équipe de tête de la conférence ouest de la MLS à celui de lanterne rouge. Ils ont terminé 12e l'an dernier, et leur défense, autrefois excellente, était introuvable. C'est ce que l'entraîneur-chef Peter Vermes cherchera à redresser alors que l'équipe se prépare pour la saison 2023. L'attaque du SKC a été renforcée l'été dernier et est maintenant prête à démarrer en 2023. L'intersaison a été calme, mais il semble que cette équipe soit prête et suffisamment énervée pour revenir dans la course aux playoffs. Je ne serais pas du tout surpris de voir le SKC repasser au-dessus de la ligne rouge en 2023.

Principale recrue : Tim Leibold | Départ important : Uri Rosell

St. Louis City

St. Louis City est le 29e club de MLS, et 2023 sera sa première saison en Major League Soccer. St. Louis est une ville qui a développé de nombreuses stars du football américain, tant chez les hommes que chez les femmes, qui sont originaires de St. Bradley Carnell est chargé de diriger cette nouvelle équipe en MLS, et il cherche à mettre en place un système de contre-pression à la Red Bull pour cette équipe. La clé sera de savoir si ce style convient à l'équipe et à la ville. Si St. Louis joue de cette façon et est compétitif dès sa première saison, ce sera un succès ; si ce n'est pas le cas, nous pourrions assister à des tensions entre les entraîneurs et les joueurs.

Principale recrue :  Roman Burki | Départ important : N.A.

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut