Coréement Glisse #11 Treize à la Douzaine, le Biathlon au Sommet

0
Ligue 1

Seulement quatre finales aujourd’hui, mais c’est ce qui a permis à la France de briller toujours un peu plus. Avec trois podiums dont un titre, les Bleus portent leur total à 13 médailles. Une série loin d’être finie, mais néanmoins, déjà bien loin d’une Allemagne survolant les débats, à l’image de leur triplé en combiné nordique.

Le(s) Maître(s) du Monde

Jusqu’où Martin Fourcade s’arrêtera-t-il? Le Pyrénéen a de nouveau était royal et a emmené ses camarades du relais mixte sur le Toit du Monde. C’est sa huitième médaille olympique et son cinquième titre. Il devient le deuxième biathlète de l’Histoire et entre un peu plus à nouveau dans l’Histoire du sport français. Et le bonheur est multiple, puisqu’il partage donc cette victoire avec Anaïs Bescond et Simon Desthieux, premier titre pour eux deux, mais aussi Marie Dorin Habert, excellente lors de son premier relais, avec 10/10 et complètement en roue libre dès l’arrivée. Quintuple championne du Monde, en individuel et par équipe, elle finit sa carrière en beauté avec un titre suprême (avant peut-être un autre lors du relais féminin). C’est également une nouvelle médaille et un nouveau titre pour le biathlon français, premier pourvoyeur de médailles depuis plusieurs olympiades déjà, et ses 600 licenciés. Un véritable exploit permanent qui, la relève déjà là, n’a pas fini de durer.

L’Or n’a tenu qu’à un fil

Qu’à une attache pour être précis. Cette attache du tour du cou de la tenue qui a lâché lors du programme court, coûtant au couple français au moins un ou deux points. Favoris avec les Canadiens Vertue/Moir, déjà champions olympiques à Vancouver en 2010, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron s’inclinent pour… 0,76 points(!!!) à l’issue du programme libre où le record du Monde fut battu à deux reprises, par les Bleus, puis ensuite, par les vainqueurs, qui passaient juste après eux, nous donnant deux prestations de très haute volée. Malheureusement pour nos représentants, cet incident technique les prive d’un titre olympique qui leur tendait presque les bras, malgré la lutte âpre prédite avec les représentants de la feuille d’érable. A noter pour la petite histoire et attiser un peu plus la polémique que la présidente du jury était celle de la Fédération Canadienne. Les Français, âgés seulement de 22 et 23 ans, ont donc rendez-vous à Tokyo pour obtenir le seul titre qu’il manque déjà à leur jeune carrière.

Marie Martinod ne baisse pas la Garde

A 33 ans, la “Maman du ski pipe” – elle a une petite fille de 11 ans – et doyenne du circuit a conservé sa médaille d’argent acquise à Sochi. Sortie de sa retraite en 2012 à la suite de l’annonce de l’entrée de l’épreuve aux JO, après six ans d’absence, la Plagnarde, prise aux Jeux, voulait s’offrir une deuxième participation avant de raccrocher définitivement. Motivée et toujours performante sur le circuit, elle visait de nouveau le podium. Pari réussi.

La Patrouille Allemande

Vainqueur des cinq dernières Coupes du Monde, Akiko Watabe était le grand favori des épreuves de combiné nordique. S’étant néanmoins raté au petit tremplin, on pensait le Japonais revanchard lors de ces 10km succédant au saut sur grand tremplin. Mais est-ce la fatigue accumulée lors de cet hiver ou tout simplement la pression, le Nippon a de nouveau craqué et s’est fait aspiré dans le dernier kilomètre par un trio allemand parti à sa poursuite dès le départ. Accompagné du Norvégien Riiber, quatrième de l’épreuve à petit tremplin, qui finira également médaille en chocolat, il n’a rien pu faire face aux assauts de Johannes Rydzek, champion olympique, Fabian Riessle et Erik Frenzel. Les premiers français finissent 15 et 16è – Maxime Laheurte et François Braud. Jason Lamy Chappuis, sorti de sa retraite pour cette saison olympique et inexistant jusque là, termine au-delà de la 30è place.

Le Fautif du Jour

Le hockeyeur slovène Ziga Jeglic a été contrôlé positif à un bronchostimulateur et a été provisoirement suspendu. C’est le troisième cas de dopage depuis le début de ses Jeux Olympiques.

Nouvelle nuit de folie qui s’annonce au Pays du Matin Calme. Avec entre autres, la descente dames, du ski acrobatique et de fond. Ca va secouer!!!

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here