Championnats du Monde

Corinne Suter championne du monde de la descente

Deuxième du Super-G, Corinne Suter a confirmé sa bonne forme en gagnant son premier titre de championne du monde. Kira Weidle en argent, titrée mercredi, Lara Gut-Behrami prend la médaille de bronze sur la descente.

La Suisse est décidément à l'honneur sur la vitesse dames de ces championnats du monde. Corinne Suter et Lara Gut-Behrami font de l'ombre aux locales Pirovano, Marsaglia ou encore Delago. Les deux skieuses helvètes ont remporté pour la première fois un titre mondial en l'espace de deux jours. Ce samedi 13 février, tout s'est bien goupillé pour Suter.

Son run a été le plus complet et elle est justement récompensé. C'est celle qui a pris le plus de vitesse et qui a abordé les points les plus compliqués du tracé avec le plus d'aisance. La Suissesse a négocié les mouvements de terrain sans se faire bousculer. Son bas de parcours est d'une telle propreté, qu'elle a affolé les trappes de vitesse pour grapiller du temps sur toutes ses adversaires et garder la tête du classement, pour seulement deux dixièmes.

Kira Weidle argentée et heureuse

Cette course a offert aux fans du monde entier quelques surprises dans les premières positions. La première d'entre elle est Kira Weidle. L'Allemande de 24 ans n'est pas montée sur un podium de la saison mais a réalisé une descente extrêmement propre. Elle a matché avec Corinne Suter jusqu'au bout. Outre-Rhin, Weidle demeure la seule à pouvoir faire un résultat pour son pays. L'athlète de Starnberg se met beaucoup de pression par rapport à ça et elle a réussi au meilleur moment.

Lara Gut-Behrami n'était finalement pas si loin du doublé en vitesse. Sa compatriote, Corinne Suter, a faibli sur un seul intermédiaire, plusieurs filles ont pu reprendre des centièmes mais la skieuse de Ragusa a justement raté sa trajectoire à ce moment. Une courbe bien trop basse où elle a dû remonter sa trajectoire pour continuer proprement. Même si Lara Gut se contente de la breloque bronzée, elle serait bien “remontée pour faire une nouvelle course, mais Corinne a fait un run incroyable”, comme elle l'a confié au micro d'Eurosport.

Ester Ledecka doit se satisfaire du chocolat lors de ces Mondiaux de Cortina d'Ampezzo. 4e du Super-G et encore 4e de la descente aujourd'hui. Deux filles se partagent ensuite la 5e place : Michelle Gisin et Ramona Siebenhofer. Cela peut surprendre car cette saison, elles étaient plus impressionnantes dans les épreuves techniques. Tant mieux pour la soeur cadette de Dominique Gisin, qui est l'une des favorites du combiné qui se disputera lundi dans la station italienne.

Des Françaises loin du compte

Elles n'étaient que deux au départ de cette descente des Mondiaux. Les deux Tignardes Laura Gauché et Tiffany Gauthier n'ont pas su faire mieux que, respectivement, la 20e et la 23e places. La première se satisfait de son ski, un peu moins de son résultat final. C'est tout de même correct, le meilleur résultat en descente de sa saison. Pour la petite soeur de la retraitée Marine Gauthier, c'est plus difficile, elle traverse ces championnats comme un fantôme avec “zéro confiance”.

Rendez-vous demain pour l'épreuve hommes à 11 heures, sur la Tofane de Cortina d'Ampezzo.

Crédits photo : AFP

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début