Coupe Davis : La formule actuelle sauvée !

La formule actuelle de la Coupe Davis, en pleine réforme par l’ITF, a été conservée à l’unanimité au sein du board de la fédération internationale de tennis grâce notamment à l’appui du président de la FFT et Chairman du Board de l’ITF, Bernard Giudicelli.

Il aura fallu attendre de longs mois et supporter nombre de péripéties et de joueurs opposés à cette réforme pour finalement convaincre Bernard Giudicelli d’appuyer de tout son poids sur la décision de ne pas donner suite à la réforme de la Coupe Davis : c’est chose faite, le Board de l’ITF a rejeté la proposition de Kosmos, et de ce fait, gardé inchangé la formule actuelle de la Coupe Davis.

La nouvelle formule mise en avant par le groupe Kosmos, Gérard Piqué en tête, avait fait grincer des dents bon nombre de joueurs et d’anciens joueurs français, mais aussi étrangers. Les fédérations française, belge et australienne de tennis s’y étaient prononcés contre cette profonde réforme, Noah et les joueurs français actuels en tête, mais aussi Hewitt, Goffin, Kyrgios et De Minaur. Bernard Giudicelli, Chairman au Board de l’ITF, a entendu les protestations et a voulu prendre les choses en main en agissant dans le sens des contestataires « pour le bien du tennis français, du tennis mondial et de la Coupe Davis », comme il l’indique lors d’un Live sur Facebook depuis son bureau de la FFT :

« C’est une superbe victoire et un grand soulagement pour le tennis français. J’avais déjà réalisé à quel point cette coupe tenait à cœur à la famille du tennis français, mais pas chez nos amis de l’étranger. Les requêtes des fédérations belge et australienne, ainsi que la présence des meilleurs joueurs mondiaux pour les ¼ de finale (NDLR : les 6-7-8 avril prochains) dans le Groupe Mondial m’ont fait comprendre que l’ITF n’allait pas dans la bonne direction pour la survie de la compétition. C’est pour cela que j’ai décidé de voter contre cette réforme qui allait tout simplement tuer la Coupe Davis. son esprit de fête et de partage des émotions qui règne autour de ce magnifique trophée par équipes. » a déclaré le président de la FFT.

Pour rappel, l’ITF s’était associée au groupe d’investissement Kosmos, présidé par le footballeur du FC Barcelone et de l’équipe d’Espagne, Gerard Piqué. Ce dernier avait racheté pour 25 ans les droits d’organisation de la future Coupe Davis à partir de 2019. Elle comprenait notamment une toute nouvelle formule réunissant 18 équipes pendant 10 jours par an en fin d’année après les Masters de Londres sur un terrain neutre à Singapour et avec une dotation de 20 millions de dollars. Un retournement de situation bienvenu qui permettra à l’ITF de plancher sur une autre proposition de rénovation de cette compétition.

(Rendez-vous en Août pour la VRAIE décision définitive…)

A propos de l'auteur

23 ans et toutes mes dents, né avec une balle de tennis dans la main gauche, un gant de gardien de but dans la main droite et un moteur V6 à la place du cerveau, je mange du sport à grandes bouchées, H24 et 365 jours/an. Comme Elie Baup et sa casquette, je garde toujours mon chapeau sur la tête.

Commentaires

  • Avatar
    Fillot
    1 avril 2018

    Si seulement ça pouvait être vrai …

Poster un commentaire

luctus Curabitur risus. ultricies id, ut ut commodo quis, pulvinar