Coupe de France

Coupe de France : Pas de surprise du côté professionnel

Coupe de France ; Source : Eurosport

La Coupe de France était de retour cette semaine avec le 8ème tour du côté des clubs professionnels ce mardi et mercredi. Pour ce tour ce sont les clubs de Ligue 2 qui sont entrés dans la danse, résumé du bal ici :

Une logique implacable :

La Coupe de France, cette compétition historique qui nous fait rêver depuis qu’on est des enfants passionnés, c’est l’histoire des petits poucets amateurs et de leurs épopées. En attendant leur retour prochainement en coupe, c’était l’entrée en lice des clubs de Ligue 2. Et le moins qu’on puisse dire c’est que la logique au classement de la Ligue 2 a été respectée sur quasiment tous les matchs. Seul Troyes fait exception à la règle puisque son équipe remaniée avec ses jeunes s’est inclinée 1-0 sur le terrain de l’AJ Auxerre qui affrontera L’OM en 32ème de finale. Dans les autres 1-0 de ce 8ème tour, le Paris FC, Sochaux et Toulouse ont respectivement battu Le Havre, Nancy et Niort. Les clubs du haut de tableau de Ligue 2 prennent donc la compétition au sérieux tout comme Caen qui gagne largement à Guingamp 3-1.

Ce 8ème tour nous a offert également 3 séances de tirs aux buts, si émotionnelles depuis des décennies dans cette belle compétition : Rodez est venu à bout de Pau 8 tab à 7 alors que Grenoble s’est imposé 4 tab à 2 dans le choc contre Clermont, même score pour Amiens à Dunkerque. Enfin dans les autres matchs, Valenciennes et Ajaccio s’imposent 2-0 respectivement face à Chambly et Châteauroux.

Fin de ce 8ème tour côté professionnel assez radin en surprises comme on les aime. Il faudra sans doute attendre les 32èmes de finale avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 1 pour rêver comme chaque année.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Phasellus sit in leo suscipit eget commodo Praesent mi, sem, velit,