Un week-end en Europe (J3) : Toulouse, Lyon et Clermont tranquilles, La Rochelle éliminée

0
champions cup 3ème journée racing 92
Ligue 1

Pour la dernière journée de la phase aller de la Champions Cup, de belles rencontres nous étaient proposées. En passant par un choc franco-français, deux victoires à l’extérieur ou encore une claque à domicile, le spectacle était présent ce week-end.

 

L’équipe du week-end : Lyon a lâché les chevaux

Pour cette 3ème journée, le LOU recevait Benetton Trévise pour espérer remporter un premier succès en 9 matchs de Champions Cup (avec la saison passée). Les Lyonnais sont très bien entrés dans la rencontre avec deux essais dans les 10 premières minutes. Jean-Marcellin Buttin puis Charlie Ngatai ont vite donné une avance confortable aux leurs. La troisième réalisation de Xavier Mignot à la demi-heure de jeu a concrétisé la domination lyonnaise et laisser envisager un festival offensif. Mais après, les leaders du Top 14 sont tombés dans un faux rythme et ont commencé à balbutier leur rugby. Ce gros trou d’air d’une quarantaine de minutes n’a heureusement pas eu de conséquences sur le tableau d’affichage. Lyon a su se montrer patient et cela a payé puisque Liam Gill a offert le bonus offensif à son équipe en inscrivant un quatrième essai à  la 75′. Les Rhodaniens, qui devaient se faire pardonner de leur très mauvais match du week-end dernier, assurent donc l’essentiel avec cette victoire bonifiée 28-0 et peuvent garder quelques espoirs de qualification.

 

Le match du week-end : Toulouse – Montpellier

Pourtant illuminé par le soleil toulousain en début de journée, Ernest-Wallon s’est retrouvé sous un vilain nuage de pluie au moment du match. Ce choc franco-français n’a donc pas eu lieu dans des conditions propices à un beau spectacle. Les Montpelliérains, qui s’appuient sur un fort jeu d’avants paraissaient donc avantagés face à des Toulousains connus pour leurs arrières intenables. Mais ce sont bien les locaux qui ont marquer les deux premières pénalités. Après une bonne poussée das avants toulousains, Romain Ntamack a plongé derrière la ligne et Toulouse a fait le break (13-3, MT). En deuxième période, toujours pas d’envolées mais une interception du même Ntamack qui est allé s’offrir le doublé. Les Héraultais, avec ce coup de massue n’ont pas réussi a marquer d’essai et ont du s’en remettre aux pieds de Paillaugue et Steyn. Le score final (23-9) est peut-être un peu sévère pour Montpellier, qui aura été un peu trop indiscipliné. Il reflète également un match assez pauvre en jeu et sans bonus de part et d’autre.

 

Le joueur du week-end : Samuel Ezeala, jeune fusée clermontoise

Seulement âgé de 19 ans, Samuel Ezeala se fait déjà remarquer. Déjà auteur d’un bel essai la semaine dernière, l’ailier clermontois a inscrit ses deux premiers essais en Champions Cup. Il a fallu attendre la deuxième période pour le voir s’illustrer. Arrivé plein axe, il a été servi par Moala après contact et a pu filé dans l’en-but pour permettre à l’ASM de faire le break. En fin de match, il est à la récupération d’un coup de pied rasant de Lopez et offre un bonus offensif mérité à son équipe. Mais avant cela, à la suite d’une magnifique percée, il avait donner l’essai à Alexandre Lapandry, très actif dans les zones de rucks. Incontestablement l’homme du match et celui du week-end côté français.

Résultat de recherche d'images pour "ezeala clermont"
Crédit photo : France tv sport

 

L’essai du week-end :

Le plus bel essai de cette journée est l’œuvre des joueurs de l’Ulster, opposés aux Harlequins. Après un premier essai des Anglais, les locaux ont bien réagi avec cette magnifique action.

D’abord un point de fixation avec les avants irlandais, puis Billy Burns a délivré une sublime passe au pied pour Stuart McCloskey. Le premier centre a bien réceptionné la balle mais a vu deux défenseurs arriver sur lui. Il a alors effectué un joli offload pour permettre à Sean Reidy de conclure l’action.

Un essai qui a participée à la très courte victoire de l’Ulster face aux Harlequins (25-24).

 

On a aimé : Clermont et le Racing, vainqueurs à l’extérieur

Cette journée de Champions Cup a débuté vendredi soir avec le déplacement de l’ASM Clermont Auvergne sur la pelouse de Bath. D’abord, embêtés par les Anglais avant la pause (7-7), les hommes de Franck Azéma ont déroulé en seconde période. Avec Lopez et Laidlaw aux commandes, les clermontois sont allés chercher une victoire bonifiée (17-34). Une très bonne opération avant le match retour de dimanche.

De leur côté les Racingmen ont profité du carton rouge au tout début du match et de deux cartons jaunes distribué à leurs adversaires. Les Ciels et Blancs ont joué 20 minutes à 13 contre 15. Plus facile donc de trouver des espaces et d’inscrire des essais. Teddy Baubigny, Teddy Thomas (x2), Yoan Tanga et Henry Chavancy ont permis de ramener le point de bonus offensif en plus de ceux de la victoire. Les Ospreys auront été trop faibles et maladroits pour espérer quelque chose.

 

On n’a pas aimé : La Rochelle déjà éliminée

A la recherche de leur première victoire dans la compétition, les Rochelais devront attendre. Sûrement en manque d’expérience, ils ont été en difficulté dans la conquête. Des essais de Priso et Kieft en première mi-temps avaient pourtant permis aux Maritimes d’espérer ce premier succès. Mais en deuxième, Glasgow s’est réveillé. En plus d’un 100% au pied d’Hastings, les Écossais ont inscrit deux nouveaux essais par Matawalu et Steyn. Menés de trois points à 15 minutes de la fin, les Rochelais ont poussé devant la ligne d’en-but adverse. Mais un en-avant de Gourdon a définitivement mis fin aux espoirs des Jaunes et Noirs. La Rochelle est donc éliminée de la “grande Coupe d’Europe”.

 

Les résultats de la journée :

 

Un bilan plutôt positif pour les équipes françaises avec 4 victoires et 2 défaites, dont un match entre 2 équipes françaises. La quatrième journée aura lieu le week-end prochain avec Racing – Ospreys dès vendredi. Espérons que les résultats seront aussi bons que ceux de cette semaine.

 

Crédit image en Une : Quinze Mondial

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here