Coupe du monde

Coupe du Monde 2022 – Corée du Sud : Effectifs, Calendrier et objectifs

Corée du Sud Coupe du Monde 2022

Alors que la Coupe du Monde de football 2022 pointe doucement le bout de son nez, We Sport fait le point sur les 32 sélections qui se retrouveront au Qatar en novembre prochain. Aujourd’hui, zoom sur la Corée du Sud, fière représentante de la Confédération Asiatique de Football (AFC).

Cet été, la Corée du Sud a été l’une des équipes qui a disputé le plus de matchs, avec pas moins de sept rencontres au compteur. Au mois de juin, les Sud-Coréens ont accueilli trois nations sud-américaines (Brésil, Chili et Paraguay) puis une nation africaine (Égypte) pour un bilan plutôt positif. En effet, si les locaux se sont lourdement inclinés face au Brésil à Séoul (1-5), il ont ensuite battu le Chili (2-0) et l’Égypte (4-1), mais aussi tenu en échec le Paraguay (2-2). Si les trois dernières nations cités ne seront pas au Qatar, ces résultats restent plus qu’encourageants. À noter qu’une sélection composée de joueurs évoluant en Corée du Sud à ensuite participé à l’EAFF E-1 Football Championship avec la Chine, Hong Kong et le Japon pour un bilan de deux victoires et une défaite, terminant ainsi à la deuxième place.

Afin de préparer le mondial qatari, la Corée du Sud va tout d’abord disputer deux rencontres lors de la fenêtre internationale de septembre. Ainsi, les joueurs de Paulo Bento recevront le Costa Rica à Goyang le 23 septembre, avant d’accueillir le Cameroun à Séoul quatre jours plus tard. Une rencontre supplémentaire est prévue au mois de novembre, mais l’identité de l’adversaire et le lieu où se déroulera la rencontre n’ont pas encore été dévoilés.

Pour retrouver toute l’actualité de la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar, cliquez ici.

Coupe du Monde 2022 : Le calendrier de la Corée du Sud pour le mondial 2022

Pour démarrer sa compétition, la Corée du Sud retrouvera l’Uruguay, adversaire qu’elle connaît le mieux dans ce groupe H. Depuis quarante ans, les Sud-Coréens ont affronté la Céleste à huit reprises, concédant six défaites dont deux en Coupe du Monde, en 1990 (phase de poules) puis 2010 (huitième de finale). Néanmoins, la Corée du Sud est la dernière à s’être imposée dans une confrontation directe : une victoire 2-1 à Séoul en octobre 2018.

Les partenaires de Son Heung-min retrouveront ensuite le Ghana, une équipe qu’ils n’ont jamais rencontré au cours de leur histoire et qu’ils affronteront donc pour la première fois. Leur tournoi se terminera par un match face au Portugal, contre lequel un seul match a été disputé. C’était lors de la Coupe du Monde 2002, organisée conjointement par la Corée du Sud et le Japon, et la Corée du Sud s’était imposée lors du dernier match de poule (1-0), terminant ainsi première de son groupe et éliminant les Portugais.

Le calendrier complet de la Corée du Sud

  • Jeudi 24 novembre : Uruguay-Corée du Sud

14h, au Education City Stadium (Al Rayyan), diffusé par beIN Sports

  • Lundi 28 novembre : Corée du Sud-Ghana

14h, au Education City Stadium (Al Rayyan), diffusé par beIN Sports

  • Vendredi 2 décembre : Corée du Sud-Portugal

16h, au Education City Stadium (Al Rayyan), diffusé par beIN Sports

Les joueurs de la Corée du Sud pour le Mondial 2022 au Qatar

En attendant la liste complète et définitive du sélectionneur Paulo Bento, voici à quoi devrait ressembler les 26 de la Corée du Sud pour la Coupe du Monde de football 2022 :

Gardiens : Jo Hyeon-woo (Ulsan Hyundai, Corée du Sud), Kim Seung-gyu (Al Shabab, Arabie Saoudite), Song Bum-keun (Jeonbuk, Corée du Sud)

Défenseurs : Hong Chul (Daegu, Corée du Sud), Jung Seung-hyun (Ulsan Hyundai, Corée du Sud), Kim Jin-su (Jeonbuk, Corée du Sud), Kim Min-jae (SC Napoli, Italie), Kim Moon-hwan (Jeonbuk, Corée du Sud), Kim Tae-hwan (Ulsan Hyundai, Corée du Sud), Kim Young-gwon (Ulsan Hyundai, Corée du Sud), Kwon Kyung-won (Gamba Osaka, Japon), Lee Yong (Suwon FC, Corée du Sud)

Milieux : Hwang In-beom (Olympiakos, Grèce), Jeong Woo-yeong (Fribourg, Allemagne), Ko Seung-beom (Gimcheon Sangmu, Corée du Sud), Kwon Chang-hoon (Gimcheon Sangmu, Corée du Sud), Lee Dong-jun (Herta Berlin, Allemagne), Lee Jae-sung (Mayence, Allemagne), Na Sang-ho (Séoul, Corée du Sud), Paik Seung-ho (Jeonbuk, Corée du Sud)

Attaquants : Cho Gue-sung (Gimcheon Sangmu, Corée du Sud), Hwang Hee-chan (Wolves, Angleterre), Hwang Ui-jo (Olympiakos, Grèce), Kim Gun-hee (Hokkaido Consadole Sapporo, Japon), Son Heung-min (Tottenham Hotspurs, Angleterre), Um Won-sang (Ulsan Hyundai, Corée du Sud)

Sous Paolo Bento, la Corée du Sud a expérimenté différents systèmes lors de ses dernières rencontres officielles. Ainsi, on a pu apercevoir l’équipe évoluer en 4-1-4-1, 4-4-1-1, 4-4-2 ou encore 4-3-3, rendant les certitudes assez peu nombreuses sur le système qui sera utilisé au Qatar – même si le 4-1-4-1 a été vu un peu plus souvent. Les Sud-Coréens pourront s’appuyer sur de nombreux joueurs évoluant en Europe, plusieurs évoluant en Allemagne (Jeong, Lee, Lee) ou en Grèce (Hwang, Hwang). Néanmoins, les trois stars de cet effectif restent le défenseur du SC Napoli Kim Min-jae et les deux joueurs évoluant en Angleterre, Hwang Hee-chan et Son Heung-min, l’attaquant des Spurs étant sûrement le joueur le plus réputé de cette sélection.

Quelles ambitions pour la Corée du Sud ?

Équipe la plus faible de ce groupe H sur le papier, la Corée du Sud devra batailler pour réussir à s’en extraire et espérer une qualification pour la phase finale. Les trois autres équipes semblent un ton au-dessus des Sud-Coréens, en particulier le Portugal – qui voudra se venger de 2002 – et l’Uruguay, et il faudrait presque un miracle pour qu’ils terminent à l’une des deux premières places. La Corée du Sud a néanmoins déjà atteint ce stade de la compétition en 2002 (non sans controverses) et en 2010 ; alors pourquoi pas en 2022 ?

Coupe du Monde 2022 : Où regarder les matchs en direct de la Corée du Sud ?

En France, l’ensemble des matchs de la Corée du Sud sera à retrouver en exclusivité sur beIN Sports. Autre diffuseur – en clair – de la compétition dans l’Hexagone, TF1 n’a annoncé aucune des rencontres des Sud-Coréens sur ses antennes.

En Corée du Sud, les droits sont détenus par le groupe SBS Korea. Toutefois, ce dernier se contentera des droits radio et laissera la diffusion des rencontres à KBS Korea et MBC Korea.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut