Coupe du monde

Coupe du Monde 2022 – Ghana : Effectifs, Calendrier et objectifs

Ghana Coupe du Monde 2022

Alors que la Coupe du Monde de football 2022 pointe doucement le bout de son nez, We Sport fait le point sur les 32 sélections qui se retrouveront au Qatar en novembre prochain. Aujourd’hui, zoom sur le Ghana, dernière sélection africaine à avoir atteint les quarts de finale de la compétition.

Depuis le début de l’été, le Ghana affiche des résultats plutôt probants sur le continent africain. Lors de la dernière fenêtre internationale, les Black Stars ont facilement disposé de Madagascar (3-0) avant de buter sur le Centrafrique (1-1) lors des éliminatoires des qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. On a ensuite vu une sélection composée uniquement de joueurs évoluant au Ghana faire un sans-faute lors des qualifications pour le prochain Championnat d’Afrique des Nations, avec une double victoire contre le Bénin et un succès contre le Nigeria. Seul accroc pour cette sélection locale, une défaite face au Qatar où figuraient des joueurs qui représenteront le pays hôte du prochain mondial.

Pour préparer la prochaine Coupe du Monde, les joueurs qui seront sélectionnés par Otto Addo ont pour l’instant prévu trois rencontres. Fin septembre, ils affronteront d’abord le Brésil, adversaire qu’ils pourraient retrouver lors du mondial s’il arrive à s’extirper de sa poule, puis le Nicaragua du côté de Lorca en Espagne. Les Black Stars termineront leur préparation face à la Suisse le 17 novembre à Abu Dhabi, une semaine avant leur entrée en lice dans le mondial.

Pour retrouver toute l’actualité de la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar, cliquez ici.

Coupe du Monde 2022 : Le calendrier du Ghana pour le mondial 2022

Placé dans la poule H, le Ghana débutera son mondial par un adversaire qu’il connaît bien : le Portugal. En effet, les Lusitaniens sont les derniers à avoir affronté les Black Stars en Coupe du monde, lors du mondial au Brésil en 2014. Le Ghana d’Asamoah Gyan, capitaine et buteur ce jour-là, s’était alors incliné 2 à 1, crucifié par un but de Cristiano Ronaldo en fin de rencontre. Si Asamoah Gyan a pris sa retraite l’an dernier, CR7 sera, lui, toujours présent sur la route du Ghana.

Les Ghanéens joueront ensuite face à la Corée du Sud, un adversaire qu’ils connaissent assez bien pour l’avoir affronté à neuf reprises. Les joueurs d’Otto Addo aborderont la rencontre avec confiance, eux qui se sont imposés trois fois sur les quatre derniers matchs disputés depuis 2006. Enfin, le Ghana retrouvera l’Uruguay dans une rencontre qui sentira bon la Coupe du monde 2010. À l’époque, les Black Stars, équipe surprise de la compétition, avaient retrouvé la Céleste de Diego Forlán en quart de finale, mais s’étaient inclinés aux tirs au buts dans une rencontre restée dans les mémoires, notamment pour la main de Luis Suárez sur sa ligne et le penalty manqué par Asamoah Gyan dans la foulée. Le Ghana aura l’occasion de se venger, même si, comme il y a 12 ans, l’Uruguay partira assez largement favorite de cette rencontre.

Le calendrier complet du Ghana

  • Jeudi 24 novembre : Portugal-Ghana

17h, au Stadium 974 (Doha), diffusé par beIN Sports

  • Lundi 28 novembre : Corée du Sud-Ghana

14h, à l’Education City Stadium (Doha), diffusé par beIN Sports

  • Vendredi 2 décembre : Ghana-Uruguay

16h, au Al-Janoub Stadium (Al-Wakrah), diffusé par beIN Sports

Les joueurs du Ghana pour le Mondial 2022 au Qatar

En attendant la liste complète et définitive du sélectionneur Otto Addo, voici à quoi devrait ressembler les 26 du Ghana pour la Coupe du Monde de football 2022 :

Gardiens : Abdul Nurudeen (Eupen, Belgique) Joe Wollacott (Charlton, Angleterre), Lawrence Zigi (FC St-Gallen, Suisse)

Défenseurs : Joseph Aidoo (Celta Vigo, Espagne), Daniel Amartey (Leicester, Angleterre), Abdul-Rahman Baba (Reading, Angleterre), Alexander Djiku (Strasbourg, France), Gideon Mensah (AJ Auxerre, France), Jonathan Mensah (Columbus Crew, USA), Abdul Mumin (Rayo Vallecano, Espagne), Dennis Odoi (Club Brugge, Belgique), Andy Yiadom (Reading, Angleterre)

Milieux : Edmund Addo (Sheriff Tiraspol, Moldavie), Idrissu Baba Mohammed (Majorque, Espagne), Mohammed Kudus (Ajax Amsterdam, Pays-Bas), Daniel-Kofi Kyereh (Fribourg, Allemagne), Thomas Partey (Arsenal, Angleterre), Elisha Owusu (La Gantoise, Belgique)

Attaquants : Felix Afena-Gyan (Cremonese, Italie), Andre Ayew (Al-Sadd, Qatar), Jordan Ayew (Crystal Palace, Angleterre), Abdul Fatawu (Sporting Lisbonne, Portugal), Samuel Owusu (Cukaricki, Serbie), Joseph Paintsil (RC Genk, Belgique), Kamaldeen Sulemana (Rennes, France), Iñaki Williams (Athletic Bilbao, Espagne)

Évoluant principalement en 4-2-3-1 ou en 4-3-3, le Ghana devrait s’articuler autour de la charnière centrale Amartey/Djiku et de Thomas Partey au milieu de terrain. Si les Black Stars évoluent avec un n°10, le rôle pourrait revenir à Mohammed Kuddus, tandis qu’un schéma avec deux véritable ailiers pourrait profiter à Kamaldeen Sulemana et Abdul Fatawu. On surveillera avec attention quel buteur sera aligné lors de la fenêtre internationale de septembre – même si Inaki Williams n’y participera pas, car ils sont nombreux à avoir être titulaires (J.Ayew, Afena-Gyan, Williams).

Quelles ambitions pour le Ghana ?

Qualifié surprise pour la Coupe du Monde après une CAN décevante, le Ghana ne partira pas favori dans un groupe H relevé. Si les Black Stars semblent un ton en-dessous du Portugal et de l’Uruguay, les joueurs d’Otto Addo peuvent jouer les troubles-fêtes, surtout que l’équipe voit une jeune génération très prometteuse prendre peu à peu le pouvoir. Avec un mélange d’expérience (les frères Ayew), de joueurs confirmés (Djiku, Amartey, Partey) et d’espoirs du football mondial (Sulemana, Fatawu, Kudus), le Ghana pourrait jouer les coupeurs de têtes et créer la surprise. S’il faudra sûrement de la réussite aux Ghanéens pour rejoindre les huitièmes de finale, eux qui sont hiérarchiquement troisièmes de leur poule, une qualification n’est pas à exclure et représenterait une belle performance pour un pays qui se renouvelle.

Coupe du Monde 2022 : Où regarder les matchs en direct du Ghana ?

Détenteur de l’entièreté des droits pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar, la chaîne beIN Sports retransmettra les trois matchs de poule du Ghana. Autre diffuseur de la compétition, TF1 n’a pas prévu de retransmettre l’un des matchs des phases de groupe où seront engagés les Black Stars.

Au Ghana, il sera possible de suivre le mondial qatari sur SuperSport ou New World TV, qui a acquis les droits de toutes les rencontres pour la compétition dans les pays francophones d’Afrique sub-saharienne.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut