Coupe du monde

Coupe du Monde 2022 : Le calendrier complet du Mondial 2022 au Qatar

Coupe du monde 2022

La Coupe du monde 2022 se déroule au Qatar du 20 novembre au 18 décembre ; 32 équipes s'affrontent dans huit groupes ; l'équipe de France débutera sa compétition le 22 novembre face à l'Australie à 20h en direct sur TF1.

Quand et où se déroule la Coupe du monde 2022 ?

Le coup d'envoi de la Coupe du monde 2022 au Qatar sera donné le dimanche 20 novembre au stade Al Bayt, lorsque le pays hôte affrontera l'Équateur dans le groupe A.

Le tournoi devait initialement commencer un jour plus tard avec le match du Sénégal contre les Pays-Bas au stade Al Thumama, mais le match du Qatar a été avancé en août pour permettre à ce pays d'ouvrir son tournoi à domicile.

La France, tenante du titre affrontera l'Australie, le Danemark et la Tunisie en phase de groupes.

Coupe du Monde 2022 : quels sont les groupes ? 

La Coupe du monde 2022 commencera avec 32 équipes réparties en huit groupes de quatre :

  • Groupe A : Qatar, Équateur, Sénégal, Pays-Bas
  • Groupe B : Angleterre, Iran, États-Unis, Pays de Galles
  • Groupe C : Argentine, Arabie Saoudite, Mexique, Pologne
  • Groupe D : France, Australie, Danemark, Tunisie
  • Groupe E : Espagne, Costa Rica, Allemagne, Japon
  • Groupe F : Belgique, Canada, Maroc, Croatie
  • Groupe G : Brésil, Serbie, Suisse, Cameroun
  • Groupe H : Portugal, Ghana, Uruguay, Corée du Sud

Phase de poules

Lundi 21 novembre :
Sénégal – Pays-Bas
(Groupe A, J1) : 11 heures
Angleterre – Iran (Groupe B, J1) : 14 heures
Qatar – Équateur (Groupe A, J1) : 17 heures
États-Unis – Pays de Galles (Groupe B, J1) : 20 heures

Mardi 22 novembre :
Argentine – Arabie saoudite
(Groupe C, J1) : 11 heures
Danemark – Tunisie (Groupe D, J1) : 14 heures
Mexique – Pologne (Groupe C, J1) : 17 heures
France – Australie (Groupe D, J1) : 20 heures

Mercredi 23 novembre :
Maroc – Croatie
(Groupe F, J1) : 11 heures
Allemagne – Japon (Groupe E, J1) : 14 heures
Espagne – Costa Rica (Groupe E, J1) : 17 heures
Belgique – Canada (Groupe F, J1) : 20 heures

Jeudi 24 novembre :
Suisse – Cameroun
(Groupe G, J1) : 11 heures
Uruguay – Corée du Sud (Groupe H, J1) : 14 heures
Portugal – Ghana (Groupe H, J1) : 17 heures
Brésil – Serbie (Groupe G, J1) : 20 heures

Vendredi 25 novembre :
Pays de Galles – Iran
(Groupe B, J2) : 11 heures
Qatar – Sénégal (Groupe A, J2) : 14 heures
Pays-Bas – Équateur (Groupe A, J2) : 17 heures
Angleterre – États-Unis (Groupe B, J2) : 20 heures

Samedi 26 novembre :
Tunisie – Australie
(Groupe D, J2) : 11 heures
Pologne – Arabie saoudite (Groupe C, J2) : 14 heures
France – Danemark (Groupe D, J2) : 17 heures
Argentine – Mexique (Groupe C, J2) : 20 heures

Dimanche 27 novembre :
Japon – Costa Rica
(Groupe E, J2) : 11 heures
Belgique – Maroc (Groupe F, J2) : 14 heures
Croatie – Canada (Groupe F, J2) : 17 heures
Espagne – Allemagne (Groupe E, J2) : 20 heures

Lundi 28 novembre :
Cameroun – Serbie
(Groupe G, J2) : 11 heures
Corée du Sud – Ghana (Groupe H, J2) : 14 heures
Brésil – Suisse (Groupe G, J2) : 17 heures
Portugal – Uruguay (Groupe H, J2) : 20 heures

Mardi 29 novembre :
Pays-Bas – Qatar
(Groupe A, J3) : 16 heures
Équateur – Sénégal (Groupe A, J3) : 16 heures
Pays de Galles – Angleterre (Groupe B, J3) : 20 heures
Iran – États-Unis (Groupe B, J3) : 20 heures

Mercredi 30 novembre :
Tunisie – France
(Groupe C, J3) : 16 heures
Australie – Danemark (Groupe C, J3) : 16 heures
Pologne – Argentine (Groupe D, J3) : 20 heures
Arabie saoudite – Mexique (Groupe D, J3) : 20 heures

Jeudi 1er décembre :
Canada – Maroc (Groupe F, J3) : 16 heures
Croatie – Belgique (Groupe F, J3) : 16 heures
Japon – Espagne (Groupe E, J3) : 20 heures
Costa Rica – Allemagne (Groupe E, J3) : 20 heures

Vendredi 2 décembre :
Ghana – Uruguay
(Groupe H, J3) : 16 heures
Corée du Sud – Portugal (Groupe H, J3) : 16 heures
Cameroun – Brésil (Groupe G, J3) : 20 heures
Serbie – Suisse (Groupe G, J3) : 20 heures

Huitièmes de finale

Samedi 3 décembre :
Huitième 1 : 1er Groupe A – 2e Groupe B : 16 heures
Huitième 2 : 1er Groupe C – 2e Groupe D : 20 heures

Dimanche 4 décembre :
Huitième 3 : 1er Groupe D – 2e Groupe C : 16 heures
Huitième 4 : 1er Groupe B – 2e Groupe A : 20 heures

Lundi 5 décembre :
Huitième 5 : 1er Groupe E – 2e Groupe F : 16 heures
Huitième 6 : 1er Groupe G – 2e Groupe H : 20 heures

Mardi 6 décembre :
Huitième 7 : 1er Groupe F – 2e Groupe E : 16 heures
Huitième 8 : 1er Groupe H – 2e Groupe G : 20 heures

Quarts de Finale

Vendredi 9 décembre :
Quart 1 : Vainqueur Huitième 5 – Vainqueur Huitième 6 : 16 heures
Quart 2 : Vainqueur Huitième 1 – Vainqueur Huitième 2 : 20 heures

Samedi 10 décembre :
Quart 3 : Vainqueur Huitième 7 – Vainqueur Huitième 8 : 16 heures
Quart 4 : Vainqueur Huitième 3 – Vainqueur Huitième 4 : 20 heures

Demi-finales

Mardi 13 décembre :
Demie 1 : Vainqueur Quart 1 – Vainqueur Quart 2 : 20 heures
Demie 2 : Vainqueur Quart 3 – Vainqueur Quart 4 : 20 heures

Petite finale

Samedi 17 décembre :
Perdant Demie 1 – Perdant Demie 2 : 16 heures

Finale

Dimanche 18 décembre :
Vainqueur Demie 1 – Vainqueur Demie 2 : 16 heures

Quand les matches commenceront-ils ?

La FIFA a confirmé que le coup d'envoi des deux premiers tours de matches sera donné à 13 heures, 16 heures, 19 heures et 22 heures, heure locale (11 heures, 14 heures, 17 heures et 20 heures en France).

Les coups d'envoi du dernier tour des matchs de groupe et des matchs à élimination directe seront donnés à 18 heures et 22 heures, heure locale (16 heures et 20 heures en France).

Le coup d'envoi de la finale est prévu à 18 heures, heure locale (16 heures, heure de France).

Quels sont les stades ?

Les matchs de groupe se dérouleront dans huit stades : le stade Al Bayt, le stade international Khalifa, le stade Al Thumama, le stade Ahmad Bin Ali, le stade Lusail, le stade Ras Abu Aboud, le stade Education City et le stade Al Janoub.

Qu'est-ce que le ballon de la Coupe du monde 2022 ?

Adidas a dévoilé le 30 mars le ballon officiel de la Coupe du monde 2022, baptisé “Al Rihla”.

Al Rihla signifie “le voyage” en arabe, et le design du ballon s'inspire de l'architecture unique du Qatar, de ses bateaux “emblématiques” et de son drapeau national.

L'Al Rihla est censé se déplacer plus rapidement dans l'air que tous les ballons de la Coupe du monde précédente et offrirait “le plus haut niveau de précision et de fiabilité sur le terrain de jeu”.

Les 20 panneaux du ballon ont pour but d'améliorer l'aérodynamisme, ce qui permet aux joueurs d'améliorer la précision et la trajectoire de leurs tirs. Le produit est entièrement fabriqué à partir d'encres et de colles à base d'eau – une première pour un modèle de la Coupe du monde.

Franziska Loeffelmann, directrice de la conception au sein du département des graphiques et des vêtements de football chez Adidas, a présenté un résumé des principales caractéristiques.

Elle a déclaré : “Le jeu devient de plus en plus rapide, et à mesure qu'il s'accélère, la précision et la stabilité du vol deviennent d'une importance capitale. Le nouveau design permet au ballon de maintenir sa vitesse nettement plus élevée lorsqu'il se déplace dans l'air.”

Qui sont les favoris pour remporter la Coupe du monde 2022 ?

Le Brésil, qui a repris la première place du classement de la FIFA, est le favori de betclic pour remporter la Coupe du monde au Qatar.

La Selecao a remporté la compétition à cinq reprises, mais son dernier succès remonte à 20 ans, au Japon et en Corée du Sud.

La France, championne en titre, avec des joueurs comme Kylian Mbappé et Paul Pogba à sa disposition, est également très appréciée et pousse le Brésil à se rapprocher de la tête d'un marché des paris très encombré.

L'Angleterre, qui a atteint les demi-finales de la Coupe du monde 2018 et la finale de l'Euro 2020, a constitué une équipe jeune et passionnante qui pense pouvoir mettre un terme à 56 ans de souffrance en 2022.

L'Espagne et l'Allemagne complètent le top cinq des principaux prétendants à la gloire mondiale, tandis que l'Argentine – qui cherche à offrir à Lionel Messi sa première couronne – se situe juste en dehors de ce peloton.

La “génération dorée” de la Belgique n'a pas réussi à obtenir des résultats tangibles lorsqu'elle était au sommet de sa forme. Elle a donc du pain sur la planche pour gagner la faveur des parieurs, tandis que le Portugal pense que tout est possible avec Cristiano Ronaldo dans ses rangs.

Les Pays-Bas sont un autre outsider qui pourrait faire un bon parcours s'il y a un début d'élan.


Dernières publications

En haut