Coupe du monde

Coupe du Monde 2022 – Serbie : Effectifs, Calendrier et objectifs

Serbie Coupe du Monde 2022

Alors que la Coupe du Monde de football 2022 pointe doucement le bout de son nez, We Sport fait le point sur les 32 sélections qui se retrouveront au Qatar en novembre prochain. Aujourd’hui, zoom sur la Serbie du prodige de la Juventus Turin, Dušan Vlahović.

Bilan plutôt positif pour la Serbie cet été lors de la fenêtre internationale du mois de juin. Engagés dans la Ligue B en Ligue des Nations, les Serbes présentent, pour l’instant, un bilan de deux victoires, un nul et une défaites. Les hommes de Dragan Stojković se sont d’abord inclinés face à la Norvège d’Erling Haaland (0-1), avant de s’imposer contre la Slovénie (4-1) et la Suède (1-0) puis d’être tenus en échec par les Slovènes. Les Serbes étaient alors deuxièmes du groupe 4 et pouvaient toujours prétendre à une montée en Ligue A pour la prochaine édition.

En septembre, les Serbes n'ont fait que confirmer la bonne impression laissée quelques mois auparavant, avec une fin de campagne de Ligue des Nations parfaite. Opposés à la Suède puis à la Norvège, les coéquipiers de Dušan Tadić se sont doublement imposés, terminant ainsi à la première place de leur groupe et validant leur montée en Ligue A pour la prochaine édition. Une preuve de la progression de cette équipe, dans le bon rythme avant d'aller au Qatar. À noter que la Serbie aura une dernière rencontre de préparation quelques jours avant le début de la compétition : un match au Bahreïn le 18 novembre prochain, six jours avant leur entrée en lice dans le mondial qatari.

Pour retrouver toute l’actualité de la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar, cliquez ici.

Le groupe de la Serbie à la Coupe du Monde 2022

  • Brésil
  • Cameroun
  • Serbie
  • Suisse

Coupe du Monde 2022 : Le calendrier de la Serbie pour le mondial 2022

Comme une impression de déjà vu pour la Serbie dans la poule G, où elle retrouvera deux pays qu’elle avait déjà affronté en 2018 lors de la Coupe du monde en Russie : le Brésil et la Suisse. Face aux Brésiliens en ouverture de leur tournoi, les partenaires de Dusan Vlahovic tenteront de faire mieux qu’il y a quatre ans, lorsqu’ils s’étaient inclinés 2 à 0 face à la Seleção. Dans l’histoire récente entre les deux sélections, une autre rencontre a eu lieu en 2014, également remportée par le Brésil (1-0). À noter qu’en Coupe du monde, lorsque la Serbie faisait encore partie de la Yougoslavie, les deux équipes se sont affrontées quatre fois pour une victoire des Yougoslaves (1930), une du Brésil (1950) et deux matchs nuls (1954 & 1970).

Face à la Suisse pour terminer ces matchs de poule, la Serbie tentera également de prendre sa revanche après la défaite 2-1 encaissée en 2018, sur des réalisations de Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri. Ce sera le troisième match entre Serbes et Suisses lors d’une Coupe du monde de football, après 2018 donc et 1950, où la Yougoslavie s’était imposée (2018). L’affrontement sera, en revanche, inédit face au Cameroun le 28 novembre prochain, pour deux équipes qui ne se sont croisées qu’une fois au XXIe siècle (victoire 4-3 du Cameroun le 5 juin 2010 en match amical).

Le calendrier complet de la Serbie

  • Jeudi 24 novembre : Brésil-Serbie

20h, au Lusail Iconic Stadium (Lusail), diffusé par TF1 et beIN Sports

  • Lundi 28 novembre : Cameroun-Serbie

11h, au Al-Janoub Stadium (Al-Wakrah), diffusé par beIN Sports

  • Vendredi 2 décembre : Serbie-Suisse

20h, Stadium 974 (Doha), diffusé par beIN Sports

Pour en savoir plus sur le programme du mondial, vous pouvez consulter notre calendrier coupe du monde 2022.

Les joueurs de la Serbie pour le Mondial 2022 au Qatar

Gardiens de but :

  • Marko Dmitrovic
  • Predrag Rajkovic
  • Vanja Milinkovic-Savic

Défenseurs :

  • Stefan Mitrovic
  • Nikola Milenkovic
  • Strahinja Pavlovic
  • Milos Veljkovic
  • Filip Mladenovic
  • Strahinja Erakovic
  • Srdjan Babic

Milieux de terrain :

  • Nemanja Gudelj
  • Sergej Milinkovic-Savic
  • Sasa Lukic, Marko Grujic
  • Filip Kostic
  • Uros Racic
  • Nemanja Maksimovic
  • Ivan Ilic
  • Andrija Zivkovic
  • Darko Lazovic.

Attaquants :

  • Dusan Tadic
  • Aleksandar Mitrovic
  • Dusan Vlahovic
  • Filip Djuricic
  • Luka Jovic
  • Nemanja Radonjic.

Sous les ordres de Dragan Stojković, la Serbie évolue presque exclusivement avec une défense à trois ces dernières années, avec le trio Milenković/Velković/Pavlović presque indéboulonnable. Les schémas les plus vus sont le 3-4-2-1, qui permet à Dušan Tadić et Sergej Milinković-Savić d’être associés derrière l’attaquant, et le 3-4-1-2 où Aleksandar Mitrović et Dušan Vlahović peuvent être associés devant. À voir quelle solution sera privilégiée lors du la Coupe du Monde.

Quelles ambitions pour la Serbie ?

La Serbie pourrait avoir une carte à jouer dans le groupe G. Face à des adversaires qu’elle connaît bien (Brésil et Suisse) et contre lesquels elle avait échoué à se qualifier il y a quatre ans, la sélection de Dragan Stojković pourrait cette fois-ci accrocher l’une des deux premières places. Si le Brésil semble un ton au-dessus, les Serbes ont les armes pour devancer la Suisse et le Cameroun, deux adversaires qui viseront également la qualification mais qui sont loin d’être intouchables. Réussir à sortir des poules serait déjà une réussite pour le pays, qui n’a jamais été plus loin que le premier tour depuis qu’il ne fait plus partie de la Yougoslavie et n’a plus connu les huitièmes depuis 1998, lorsqu’il faisait partie de la République Fédérale de Yougoslavie et que le Monténégro n’était pas encore indépendant.

Coupe du Monde 2022 : Où regarder les matchs en direct de la Serbie ?

En France, une seule rencontre de la Serbie sera diffusée en clair lors des matchs de poule, à savoir son match d’ouverture contre le Brésil que retransmettra TF1. Autrement, toutes ses rencontres seront à retrouver sur beIN Sports, qui détient l’entièreté des droits de la compétition en Hexagone.

En Serbie, les droits ont été vendus à la RTS – Radiotelevizija Srbije. Cette dernière détient l’exclusivité pour la radio, la télévision et Internet dans le pays.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut