Coupe du monde

Coupe du Monde 2022 – USA : Effectifs, Calendrier et objectifs

USA Coupe du Monde 2022

Alors que la Coupe du Monde de football 2022 pointe doucement le bout de son nez, We Sport fait le point sur les 32 sélections qui se retrouveront au Qatar en novembre prochain. Aujourd’hui, zoom sur les USA, sélection ambitieuse et intrigante.

Cet été, les USA ont été plutôt convaincants lors des rencontres qu’ils ont disputé. Hôtes du Maroc puis de l’Uruguay en matchs amicaux, ils se sont imposés facilement contre les Lions de l’Atlas (3-0), avant d’accrocher un nul face à la Céleste. Le bilan est un peu plus contrasté sur les matchs de Ligue des Nations CONCACAF, dont les États-Unis sont tenants du titre. Sur les deux matchs de poule qu’ils ont disputé, ils ont largement disposé de la Grenade (5-0), avant de se faire accrocher par El Salvador (1-1) dans un match qui s’est terminé à dix contre dix. Les USA sont deuxièmes de leur groupe avec un match en moins que leurs adversaires et encore deux rencontres à disputer au mois de mars.

Pour préparer le mondial qatari, les USA ont prévu de disputer deux rencontres lors de la fenêtre internationale de septembre. Ainsi, les Américains se rendront en Europe pour affronter le Japon le 23 septembre, avant de retrouver l’Arabie Saoudite quatre jours plus tard à Murcie, en Espagne. Deux équipes asiatiques qualifiées pour la Coupe du monde, respectivement dans le groupe E et dans le groupe C, qui mettront les USA dans le rythme à deux mois de leur première rencontre dans le tournoi.

Pour retrouver toute l’actualité de la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar, cliquez ici.

Coupe du Monde 2022 : Le calendrier des USA pour le mondial 2022

Calendrier très spécial pour les USA, placés dans la poule B, avec deux confrontations contre des pays britanniques et une face à un pays avec lequel les relations sont historiquement tendues. Pour lancer leur Coupe du monde, les États-Unis affronteront le Pays de Galles, équipe qu’ils n’ont affronté que deux fois depuis le début du siècle. Le bilan est assez flatteur pour les Américains, avec une victoire en 2003 (2-0) et un match nul sans but il y a deux ans. Les USA joueront ensuite contre l’Angleterre, équipe qu’ils connaissent beaucoup mieux. Depuis 1950, les deux pays se sont affrontés onze fois, avec une domination assez nette des Anglais : huit victoires, un match nul et deux défaites. À noter néanmoins que les États-Unis sont invaincus contre l’Angleterre en Coupe du monde, avec une victoire au Brésil en 1950 (1-0) puis un match nul en 2010 en Afrique du Sud (1-1), deux matchs disputés lors de la phase de poules.

Pour boucler leurs matchs de groupe, les USA défieront ensuite l’Iran, vingt-quatre ans après leur match historique lors de la Coupe du monde 1998 en France. À l’époque, les relations diplomatiques étaient – déjà – rompues*, et l’avant-match est resté dans les mémoires. En effet, les Iraniens avaient offert des fleurs blanches à leurs adversaires, puis tous les joueurs s’étaient réunis pour la photo en amont du coup d’envoi. Un symbole de paix qui avait débouché sur une surprise, l’Iran battant 2 à 1 la sélection américaine. Les deux pays ont rejoué l’un contre l’autre deux ans plus tard à Pasadena, se quittant sur un match nul (1-1). Les USA aborderont donc cette rencontre dans le but de remporter leur première victoire contre cet adversaire, victoire nécessaire dans l’optique de la qualification pour le tour suivant.

* Les relations diplomatiques entre les USA et l’Iran sont rompues depuis le 7 avril 1980

Le calendrier complet des USA

  • Lundi 21 novembre : USA-Pays de Galles

20h, au Ahmad bin Ali Stadium (Al-Rayyan), diffusé par TF1 et beIN Sports

  • Vendredi 25 novembre : Angleterre-USA

20h, au Al-Bayt Stadium (Al-Khor), diffusé par TF1 et beIN Sports

  • Mardi 29 novembre : Iran-USA

20h, au Al-Thumama Stadium (Doha), diffusé par beIN Sports

Les joueurs des USA pour le Mondial 2022 au Qatar

En attendant la liste complète et définitive du sélectionneur Gregg Berhalter, voici à quoi devrait ressembler les 26 des USA pour la Coupe du Monde de football 2022 :

Gardiens : Ethan Horvath (Luton, Angleterre), Matt Turner (Arsenal, Angleterre), Zack Steffen (Middlesbrough FC, Angleterre)

Défenseurs : George Bello (Arminia Bielefeld, Allemagne), Reggie Cannon (Boavista, Portugal), Cameron Carter-Vickers (Celtic, Écosse), Sergino Dest (AC Milan, Italie), Aaron Long (New York Red Bulls, USA) Erik Palmer-Brown (ESTAC Troyes, France), Antonee Robinson (Fulham, Angleterre), DeAndre Yedlin (Inter Miami, USA), Walker Zimmerman (Nashville SC, USA)

Milieux : Kellyn Acosta (LAFC, USA), Tyler Adams (Leeds FC, Angleterre), Gianluca Busio (Venezia FC, Italie), Luca de la Torre (Celta Vigo, Espagne), Weston McKennie (Juventus, Italie), Yunus Musah (FC Valence, Espagne), Cristian Roldan (Seattle Sounders, USA)

Attaquants : Brenden Aaronson (Leeds FC, Angleterre), Jesus Ferreira (FC Dallas, USA), Ricardo Pepi (Gronigen, Pays-Bas), Christian Pulisic (Chelsea, Angleterre), Giovanni Reyna (Dortmund, Allemagne), Timothy Weah (LOSC, France), Haji Wright (Antalyaspor, Turquie)

Evoluant principalement en 4-3-3 sous les ordres de Gregg Berhalter, les USA se présenteront au Qatar avec un effectif jeune et rempli de talent. Si la défense pose quelques questions, notamment sur le poste de latéral droit, le reste de l’équipe est plein de promesses. Avec des milieux de terrain évoluant dans de grands championnats comme Tyler Adams, Yunus Musah et surtout Weston McKennie, mais aussi des joueurs offensifs qui brillent comme Brenden Aaronson ou Christian Pulisic, les USA sont armés pour la Coupe du monde. Ajoutez à cela un buteur comme Jesus Ferreira et quelques références en MLS, et vous obtenez une équipe solide capable de faire flancher bon nombre de formations étrangères.

Quelles ambitions pour les USA ?

Au sein d’une poule qui semble largement abordable, les USA ont les moyens de croire en leur chance de rejoindre la phase à élimination directe. Si l’Angleterre semble un ton au-dessus, les Américains peuvent espérer terminer au moins à la deuxième place et faire aussi bien qu’en 2014, lorsqu’ils s’étaient inclinés après prolongations contre la Belgique en huitième de finale. À noter que les États-Unis restent sur deux qualifications pour les huitièmes – si l’on excepte 2018 où ils ne s’étaient même pas qualifié pour la compétition, et réussir la passe de trois semble totalement dans leurs cordes.

Coupe du Monde 2022 : Où regarder les matchs en direct des USA ?

En France, il sera possible de regarder deux rencontres des États-Unis en clair. En effet, TF1 a annoncé que les rencontres USA-Pays de Galles et Angleterre-USA seront retransmises en direct sur leurs antennes. En revanche, seul beIN Sports diffusera USA-Iran, et il faudra donc être abonné à la chaîne qui retransmettra l’ensemble de la compétition.

Aux États-Unis, comme pour l’édition 2018, c’est Fox Sports qui détient les droits pour la compétition. Les rencontres seront ainsi partagées entre Fox (35 matchs) et FS1 (29 matchs), deux chaînes du même groupe. À noter que pour la population hispanophone, les rencontres seront diffusées sur Telemundo.


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut