Coupe du monde Rugby

Coupe du monde féminine de rugby 2022 : le calendrier, le programme et les dernières informations

D'abord prévue pour se dérouler à l'automne 2021, décalée d'une année en raison de la pandémie de Covid-19, la Coupe du monde féminine de rugby vivra sa neuvième édition en Nouvelle-Zélande à partir de ce samedi 8 octobre. Avec douze équipes qualifiées dont l'équipe de France qui a hérité d'une poule assez complexe, les regards des amateurs de rugby seront tournés vers l'Océanie et une compétition où les Françaises restent sur cinq matchs pour la troisième place consécutifs, sept sur les huit éditions depuis 1991 et six médailles de bronze : le meilleur résultat de l'équipe tricolore. Zoom sur le calendrier, le programme et les dernières informations à propos de cet évènement majeur du rugby mondial. 

Le format complet de la compétition

Disputée avec la présence de douze nations, une du continent africain (Afrique du Sud), deux du continent nord-américain (Canada, Etats-Unis), cinq européennes (Angleterre, France, Ecosse, Pays de Galles et Italie), trois nations de la zone Océanie (Australie, Fidji, Nouvelle-Zélande) et une nation asiatique (le Japon), la compétition se déroule sous le format classique d'une phase de poules et d'une phase de finales avec des quarts de finale, demi-finales et finale.

Avec une phase de poules déroulée entre les villes de Whangarei et d'Auckland, et deux stades : Okara Park (30 000 places) et le Waitakere Stadium (4 901 places), l'ensemble des rencontres se disputeront avant le 29 octobre, date du premier quart de finale.

Toutes les équipes ayant terminé aux deux premières places de leur groupe et les deux meilleurs troisièmes sur les trois poules se qualifieront pour les quarts de finale pour espérer décrocher le graal du rugby féminin.

La composition des poules

Poule A : Nouvelle-Zélande, Australie, Pays de Galles, Ecosse

Poule B : Canada, Etats-Unis, Italie, Japon

Poule C : Angleterre, France, Afrique du Sud, Fidji

Le calendrier de la coupe du monde féminine de rugby

Vendredi 07 octobre

Poule C

21h15 – Afrique du Sud vs France

23h45 – Fidji vs Angleterre

Samedi 08 octobre 

Poule A

2h15 – Australie vs Nouvelle-Zélande

Poule B

19h45 – Etats-Unis vs Italie

22h15 – Japon vs Canada

Dimanche 09 octobre

Poule A

00h45 – Pays de Galles vs Ecosse

Vendredi 14 octobre

Poule A

22h – Ecosse vs Australie

Samedi 15 octobre

Poule B

00h30 – Etats-Unis vs Japon

Poule C

03h00 – France vs Angleterre

Poule B

7h45 – Italie vs Canada

Poule A

22h15 – Pays de Galles vs Nouvelle-Zélande

Dimanche 16 octobre

Poule C

00h45 – Fidji vs Afrique du Sud

Vendredi 21 décembre

Poule A

21h15 – Australie vs Pays de Galles

23h45 – Nouvelle-Zélande vs Ecosse

Samedi 22 décembre

Poule C

02h15 – France vs Fidji

Poule B

19h45 – Japon vs Italie

22h15 – Canada vs Etats-Unis

Dimanche 23 octobre

Poule C

00h45 – Angleterre vs Afrique du Sud

Samedi 29 octobre

Quarts de finale : 5h30 et 8h30

Dimanche 30 octobre 

Quarts de finale : 2h30 et 5h30

Samedi 05 novembre

Demi-finales : 5h30 et 8h30

Samedi 12 novembre

Finale : 8h30

Les favorites de la compétition

Vainqueures de cinq des six dernières éditions, les Néo-Zélandaises sont à domicile les très grandes favorites de cet évènement. Souvent largement au-dessus de leurs adversaires dans les compétitions précédentes, les joueuses auront néanmoins une tâche complexe dès le début et la phase de poules qui leur réserve des matchs exigeants face à l'Australie ou au Pays de Galles notamment.

Si les Anglaises sont les deuxièmes favorites de cette compétition compte tenu de leur statut de finalistes et vainqueures (en 2014) sur les cinq dernières éditions, les double championnes du monde en 1994 et 2014 sont toujours extrêmement dangereuses et feront face à l'équipe de France dès le début de la compétition. Futur pays organisateur de la compétition, l'Angleterre aura beaucoup à prouver et éventuellement prendre sa revanche sur la Nouvelle-Zélande après leur dernière défaite en finale en 2017.

Bercé par les cigales, l'Olympique de de Marseille n'est pas le seul à me faire vibrer. Passionné de football, tennis, basketball, baseball, rugby, hockey, golf ou encore sports d'hiver, j'adore me plonger dans les histoires des athlètes qui ont marqué, marquent ou marqueront leur discipline.

Dernières publications

En haut