Tennis de table

Coupe du monde ITTF : Jang Woojin et Harimoto face à leur destin

Deuxième jour de compétition à Dishang, où le tableau final de cette Coupe du monde édition 2020 débutait tôt ce matin. Tandis que Fan Zhendong et Ma Long ont comme prévu rallié le dernier carré, Tomakazu Harimoto et Jang Woojin tenteront demain de bousculer la hiérarchie pour remporter la compétition.

 

Fan Zhendong et Harimoto tranquilles, Calderano à la trappe

Pas de réelles surprises ce matin lors des 8e de finale, à l’exception peut-être du deuxième quart de tableau, où Jang Woojin et Jeoung Youngsik ont respectivement fait tomber Koki Niwa (4-3) et Hugo Caldenaro (4-2). Jang s’est même offert le luxe de remonter un handicap de trois sets à un pour finalement composter son billet pour le Final 8. Pour les deux derniers cités, le manque de rythme et de matches en compétitions internationales ces derniers mois s’est fait ressentir, face à des adversaires ayant disputé la phase qualificative hier. Leur marge n’a pas été suffisante pour espérer passer entre les gouttes et se qualifier pour les quarts de finale, comme cela a en revanche été le cas pour les deux joueurs chinois du tableau.

Je vais me battre pour une médaille" : Hugo Calderano vise le podium aux Jeux de Tokyo 2020 - Actualité Olympique

Crédit photo : Olympic

Grandissimes favoris, Ma Long et Fan Zhendong ne se sont pas faits surprendre face à Darko Jorgic (4-2) et Chuang Chih-Yuan (4-0), malgré un niveau de jeu encore loin de ce qu’on peut leur connaître. Les deux premières têtes de série connaîtront leur premier véritable test au tour suivant, respectivement face à Ovtcharov et Lin Yun-Ju (vainqueur de Patrick Franziska, 4-2).

Dans les autres rencontres de la matinée, Mattias Falck et Dimitrij Ovtcharov sont les deux européens à s’être qualifier pour les quarts, après leur victoire respective face à Wong Chun Ting et Liam Pitchford. Les deux hommes ont dû batailler jusqu’à la septième et dernière manche, mais ont fini par se sortir d’un véritable combat de boxe, aux multiples adaptations tactiques, pour franchir ce premier obstacle. Leur tâche sera cependant ardue au tour suivant, puisque Tomakazu Harimoto, facile vainqueur de Robert Gardos (4-0) et Ma Long se dresseront sur leur route.

 

Carré d’as en demi-finales

Pour son deuxième match du jour, Tomakazu Harimoto n’avait pas plus de temps à perdre que lors de sa première sortie. Le Japonais a sans doute profité en partie d’un Mattias Falck éprouvé par son marathon du tour précédent (victoire 17-15 à la belle face à Wong Chun Ting), même si le jeune nippon a une nouvelle fois montré toute l’étendue de son talent pour s’imposer largement (4-1). A l’inverse, Falck ne sera pas parvenu à sortir de la filière de jeu de son adversaire. L’usage de son soft en coup droit n’aura pas été aussi efficace qu’à l’accoutumé face à l’agressivité constante de Harimoto. Ce dernier se qualifie donc pour les demi-finales, et aura certainement, comme très souvent, son mot à dire pour la victoire finale demain. Il devra d’abord venir à bout de Ma Long, vainqueur de Dimitrij Ovtcharov en cinq manches, pour espérer rallier la finale.

China's Ma Long to meet Harimoto of Japan in semi-final of World Cup - CGTN

Crédit photo : CGTN

Dans le choc de ces quarts de finale, Fan Zhendong a écarté Lin Yun-Ju (4-2), au terme d’un affrontement qui n’a tenu ses promesses que lors des deux premières manches. Après un premier set remporté 12-10 par le n°1 mondial, l’outsider de cette rencontre a bien réagi, s’appuyant sur un service et un revers performant, et sur une longueur de balle qui a poussé Fan Zhendong à prendre davantage de risques. Commettant des fautes inhabituelles, le Chinois a concédé la deuxième manche, 11-9. Heureusement pour lui, il a considérablement augmenté son niveau de jeu par la suite, et Lin Yun-ju n’a pu que constater l’écart qui le séparait encore de son adversaire du jour. Qualifié pour le dernier carré, Fan Zhendong affrontera Jang Woojin pour une place en finale. Le Coréen s’est défait de son compatriote Jeoung Youngsik en fin de journée (4-2).

 

Crédit photo de l’image en Une : Victas

 

Grégoire Allain



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
elit. amet, id sem, ut commodo felis velit,