Coupe du monde : la Nouvelle-Zélande termine bien

0

Une semaine après la gifle reçue face aux Anglais, les All Blacks ont facilement disposé des Gallois pour s’octroyer la médaille de bronze (40-17).

 

De suspense il n’y a pas eu ce vendredi. Opposés à une équipe du pays de Galles remaniée, les coéquipiers de Kieran Read n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires du jour. Rapidement devant au tableau d’affichage grâce à deux essais de Moody et Barrett, les Blacks ont appuyé avant la pause pour rentrer aux vestiaires avec un matelas confortable au tableau d’affichage (28-10). Ils peuvent remercier Ben Smith, auteur d’un doublé.

Jamais dans le coup, les Gallois résistent un peu mieux en seconde période, mais sont de nouveau trahis par une défense défaillante comme rarement les concernant. Souverains, les Blacks remportent également la deuxième période, pour finalement s’imposer sur le score fleuve de 40 à 17.

 

Grâce à ses hommes forts comme Mo’unga, auteur de 15 points aujourd’hui, la Nouvelle-Zélande finit son Mondial sur une note positive, et permet à Steve Hansen de repartir avec une médaille de bronze autour du coup. Probablement pas celle espérée au départ certes, mais toujours bonne à prendre face à des Gallois pour qui c’était sans doute le match de trop.

 

Crédit photo de l’image en Une : L’Équipe

 

Grégoire Allain

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here