Coupe du monde : Lavanini plombe l’Argentine

Dans l’affiche du jour de la poule C, l’Angleterre s’impose facilement 39-10 et réduit quasiment à néant les derniers espoirs de qualification de l’Argentine.

 

Dans ce choc on attendait du jeu. Et c’est peu de dire que nous avons été déçu. L’Argentine, malgré ses intentions de jeu et l’ouverture du score n’arrivait pas à contenir le premier assaut anglais conclut par May (9′). Ainsi, les débats étaient équilibrés jusqu’à l’attentat de Lavanini sur Farrell. Le Botha argentin nous gratifiait d’une énorme charge à l’épaule sur la tête de l’Anglais et pouvait quitter ses partenaires en larmes à la 18′. A partir de là, l’ambiance du match s’en trouvait plombé et le pragmatisme anglais permettait aux sujets de sa Majesté de gérer tranquillement ce match. Daly (36′), Youngs (40’+2′) et Ford (46′) assuraient le bonus tandis que la faillite de Farrell à la botte ne gonflait pas la marque. Gestionnaires, les Anglais nous montraient leur maîtrise du coup de pied d’occupation du terrain mais se faisaient punir par le contre de Moroni (72′). Cela réveillait le XV de la Rose qui partaient deux fois derrière la ligne (Nowell 75′ et Cowan-Dickie 80′) pour conclure le match à 39-10.

 

Pour la suite, les Anglais joueront la 1ère place de la poule face à la France la semaine prochaine. Coté argentin, on espère une défaite de la France face au Tonga pour rester en vie avant de jouer les USA

A propos de l'auteur

Bondissant de son canapé sur une frappe de Benjamin Pavard autant que sur un dépassement de Johann Zarco ! Passionné multisports toujours à l’affût d'une bonne côte !

Poster un commentaire

dolor ut porta. nec venenatis amet,