Coupe du monde : le Pays de Galles termine difficilement

Déjà qualifié pour les quarts de finale, le Pays de Galles terminait le 1er tour face à l’Uruguay ce dimanche matin. L’objectif était donc de se rassurer en gagnant avec la manière, après un dernier match pas forcément impeccable face aux Fidjiens. Mais en face, les Uruguayens avaient à cœur de bien finir leur Coupe du Monde. Grâce à sa victoire (35-13), le XV du Poireau termine 1er de la poule D et affrontera l’Equipe de France dimanche prochain. 

 

Des Gallois brouillons

Voyant les 10 premières minutes et une domination sans partage de la part des joueurs en rouge, on pouvait s’attendre à une démonstration galloise. Mais très vite, des imprécisions sont venues gâcher le jeu. Il a fallu attendre la 17′ pour voir l’ouverture du score et un essai de Nicky Smith après un gros travail des avants. Ensuite, deux essais logiquement refusé aux Gallois et un réveil des Uruguayens. Valeureux, les Bleus Ciels ont été efficace puisqu’ils ont inscrit deux pénalités par le biais de Berchesi. A la mi-temps, le Pays de Galles en plein doute ne menait que 7 à 6. Au retour des vestiaires, les joueurs de Warren Gatland n’ont pas montré un meilleur visage. Commettant toujours autant d’en-avants, Josh Adams a inscrit un nouvel essai, son 5ème dans la compétition. Acculés dans leur camp, les Uruguayens ont ensuite concédé un carton jaune et un essai de pénalité. En fin de match, Tomos Williams offre le bonus offensif à son équipe avant que Gareth Davis aplatisse entre les perches à la 85′ pour conclure une magnifique action, mais un match pauvre en jeu.

 

Prêts pour le quart de finale ?

Avec cette rotation très importante, Warren Gatland avait pour premier objectif de faire reposer les organismes des cadres et de mobiliser tout l’effectif en vue de la suite de la compétition. Mais on pouvait aussi penser que les titulaires auraient l’occasion de marquer des points pour, pourquoi pas, amener un peu de concurrence. Cela va être compliqué si le sélectionneur a bien observé le jeu du Pays de Galles aujourd’hui. En bref, difficile de comparer cette équipe à celle qui débutera face aux Bleus, sans doute bien différente.

 

Derniers vainqueurs du Tournoi des VI nations, les Gallois n’ont pas eu un premier tour de Coupe du Monde si facile que cela. Mais l’essentiel est là, avec la 1ère place du groupe et une qualification pour les quarts de finale, face au XV de France. Alors vivement dimanche prochain.

Poster un commentaire

id vel, dolor ipsum venenatis risus. Praesent