Ski Alpin

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023, Kitzbühel : Dates, Programme, Favoris et TV

Coupe du Monde Ski Alpin

Les Géantistes ont Adelboden, les Slalomeurs ont Schladming et les descendeurs ont Kitzbühel ! C’est cette semaine que l’étape de la coupe du monde ski alpin la plus mythique se déroule avec non pas une mais deux descentes à Kitzbühel. La Mecque du ski alpin accueillera également un slalom le dimanche, pour un week-end qui sera unique, comme tous les ans ! Présentation de ce week-end de vitesse et de technique dans le Tyrol Autrichien !

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023 : coup d’œil dans le rétroviseur à Kitzbühel

Il y a des pistes que les skieurs ne peuvent oublier, et la Streif en fait partie ! Considérée comme la descente la plus exigeante et dangereuse, la vitesse moyenne à Kitzbühel dépasse les 105 km/h avec des sauts impressionnants, des dévers et des compressions. Un cocktail qui nous offre un spectacle unique où seuls les meilleurs peuvent s’y imposer.

L’an passé, deux descentes avaient eu lieu sur la Streif, avec la première qui avait vu Aleksander Aamodt-Kilde s’imposer devant nos 2 Français Johan Clarey et Blaise Giezendanner. Lors du second acte, c’est Beat Feuz (qui prendra sa retraite ce week-end) qui avait devancé Marco Odermatt et Daniel Hemetsberger. Des skieurs qu’on pourrait retrouver aux avant-postes ce week-end dans le Tyrol Autrichien.

Sur le slalom, c’était une page d’histoire qui s’écrivait, avec le premier succès dans l’histoire d’un Britannique en coupe du monde ski alpin, à savoir Dave Ryding, qui s’était montré plus fort que les Norvégiens Lucas Braathen et Henrik Kristoffersen. Des Scandinaves qui seront favoris ce week-end !

Les favoris pour les Descentes de Kitzbühel

Seuls les meilleurs skieurs du monde peuvent s’imposer sur la Streif. Tout d’horizon des favoris des 2 descentes au programme à Kitzbühel :

Aleksander Aamodt-Kilde veut dompter la Streif

Vainqueur l’an passé, Aleksander Aamodt-Kilde est le meilleur descendeur du monde depuis 2 ans. Encore vainqueur de 4 des 6 descentes disputées cet hiver, le Norvégien n’a pas peur de prendre des risques quand il le faut, tout comme de laisser filer ses skis sur certaines portions. Véritable métronome, le Scandinave est le favori de ce week-end en Autriche.

Vincent Kriechmayr, principal concurrent du Norvégien ?

Si le Norvégien a remporté 4 descentes cette saison, Vincent Kriechmayr en a remporté 2, à Val Gardena et Bormio. Le champion du monde en titre n’a jamais remporté la descente de Kitzbühel, une anomalie qu’il voudra gommer cette semaine.

Marco Odermatt encore plus proche

Souvent bien placé mais jamais vainqueur dans la discipline, Marco Odermatt sait que son jour viendra. Second l’an passé sur cette même piste, le Suisse reste cependant régulier avec 4 podiums sur les 6 descentes réalisées cette saison. Marco Odermatt se rapproche du jour où il lèvera les bras dans cette discipline, et ce moment pourrait arriver en Autriche.

La der de Beat Feuz

À 35 ans, Beat Feuz prendra sa retraite samedi après la seconde descente de programmée. Avec 59 podiums en carrière, 16 succès et 4 globes de la discipline remportés, le Suisse restera comme l’un des meilleurs descendeurs de l’histoire. Vainqueur de toutes les étapes mythiques de la coupe du monde ski alpin, Beat Funz tirera sa révérence après une grande carrière faite de nombreux succès !

Un duel Braathen-Kristoffersen sur le Slalom

Avec 2 succès chacun cette saison, Lucas Braathen et Henrik Kristoffersen font figure de grands favoris pour le slalom. Mais dans une discipline à risque, tout peut arriver :

Lucas Braathen encore en apprentissage

Déjà vainqueur de 2 slaloms cette saison, Lucas Braathen manque encore cependant de calme par moments. Seulement âgé de 22 ans, le Norvégien continue de progresser mais son manque de gestion peut laisser apparaître quelques failles.

Henrik Kristoffersen sur sa lancée

Vainqueur à Garmisch puis à Wengen, Henrik Kristoffersen a retrouvé le niveau qui en faisait le seul à pouvoir si hisser au niveau de Marcel Hirscher. Rarement à côté de la plaque, Kristo a déjà remporté ce slalom en 2016 et 2018. Son expérience est un plus par rapport à la concurrence.

Les Suisses en embuscade

Daniel Yule et Loic Meillard sont peut-être les mieux placés pour contrecarrer les plans Norvégiens. Le premier cité a remporté le slalom de Madonna alors que le second reste sur une seconde place à Wengen la semaine dernière. Dans un bon jour, ils seront présents pour la gagne à Kitzbühel !

Mentions spéciales : Atle Lie McGrath, Linus Strasser, Manuel Feller.

Coupe du Monde Ski Alpin : les chances Françaises en Autriche

De retour sur les pistes après avoir fait l’impasse à Wengen la semaine dernière, Johan Clarey espère réaliser la course de sa vie à Kitzbühel. Second l’an passé, le skieur Français n’arrive cependant pas dans les meilleures conditions de l’aveu de ses propres mots mais fera tout son possible pour obtenir le meilleur résultat possible. Nous suivrons également Adrien Théaux, Nils Allègre et Cyprien Sarrazin.

Sur le slalom, les yeux seront tournés vers Clément Noël, qui sort d’une 6ème place à Wengen, et qui voudra engranger de la confiance avant les mondiaux qui arrivent à grands pas, tout comme Alexis Pinturault, qui cherche de la régularité dans ses résultats.

Coupe du Monde Ski Alpin : le programme du week-end Autrichien

Vendredi 13 janvier

  • Descente hommes à 11h30

Samedi 14 janvier

  • Descente hommes à 11h30

Dimanche 15 janvier

  • Slalom hommes 1ère manche à 10h30
  • Slalom hommes 2ème manche à 13h30

Comment regarder la Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023

L’intégralité de la saison et de la Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023 sera à suivre sur les antennes du groupe Eurosport.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut