Ski Alpin

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023, Wengen : Dates, Programme, Favoris et TV

Coupe du Monde Ski Alpin

Moins de 3 semaines après l’étape de Bormio, la vitesse est de retour ce week-end avec l’une des descentes les plus prisées de la saison, Wengen. Sur la piste du Lauberhorn longue de 4 455 mètres, les skieurs prendront tous les risques pour tenter d’accrocher leur nom au palmarès. Outre la Descente, un Super-G et un Slalom sont également prévus ce week-end dans la station Helvète. Présentation de ce week-end de vitesse et de technique de la coupe du monde ski alpin 2022/2023 disputé en Suisse !

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023 : coup d’œil dans le rétroviseur à Wengen

Le Lauberhorn est l’une des pistes les plus mythiques sur la planète ski. Plus longue descente de la saison (près de 2m30 d’effort), venir s’imposer à Wengen sans un physique au top est impossible.

La saison dernière, ce n’était pas 3 mais 4 courses qui étaient au programme. Le week-end avait débuté par un Super-G remporté par le phénomène Marco Odermatt, qui s’offrait son premier succès sur le Lauberhorn devant son rival Aleksander Aamodt-Kilde et Matthias Mayer (récent retraité). Mais le Norvégien pris sa revanche dès le lendemain lors de la première descente, remportée devant le futur vainqueur du classement général de la Coupe du monde ski alpin et Beat Feuz. La seconde descente de Wenger allait nous offrir un autre vainqueur, le champion du monde de Cortina, Vincent Kriechmayr devant Beat Feuz une nouvelle fois sur le podium, et Dominik Paris.

Changement de décor le dimanche avec le slalom pour les techniciens, qui avait vu le premier sacre en carrière de Lucas Braathen, qui l’avait emporté devant Daniel Yule et Giuliano Razzoli. Le Norvégien conservera-t-il son bien ce dimanche ? Une question parmi tant d’autres !

Les favoris pour la Descente et le Super-G de Wengen

Sur une piste qui donnera des frissons aux skieurs comme aux téléspectateurs, 3 favoris sortent du lot pour les 2 courses de vitesse de ce week-end à Wengen :

Aleksander Aamodt-Kilde intraitable ?

Déjà lauréat de 3 des 5 descentes de la saison (Lake Louise, Beaver Creek et Val Gardena), Aleksander Aamodt-Kilde veut maintenant s’offrir l’une des plus mythiques descente, Wengen. Vainqueur l’an passé, le Norvégien devra se montrer solide face aux Suisses et aux Autrichiens qui voudront se payer le scalp du meilleur descendeur du circuit. Serein comme jamais, le Scandinave aura de quoi faire parler son physique pour dominer ses concurrents.

Vincent Kriechmayr en pleine confiance

Catalogué comme un skieur de grands championnats, Vincent Kriechmayr se montre beaucoup plus régulier cette saison. Vainqueur à Val Gardena et Bormio, l’Autrichien avait dominé la seconde descente l’an dernier. Peut-être pas le skieur le plus physique, le champion du monde 2021 est peut-être le plus technique à l’heure actuelle.

Marco Odermatt plus fort que l’an passé

Toujours en quête d’un premier succès en descente, Marco Odermatt apprend encore lors de chaque sortie dans cette discipline. L’expérience acquise la saison passée lui permettra d’arriver dans de meilleures conditions et d’appréhender les secteurs clés avec sérénité. Encore un peu tendre dans cette discipline, son jour viendra à n’en pas douter !

Mentions spéciales : Beat Feuz, Dominik Paris.

Domination Norvégienne sur le Slalom ?

La Norvège est bien le pays des sports d’hiver. Que ce soit dans tous les sports et toutes les disciplines, les Norvégiens dominent la concurrence. Rebelotte sur le Slalom de Wengen ?

Lucas Braathen en leader

Vainqueur de 2 des 4 slaloms disputés cette saison, Lucas Braathen a passé un cap mental et physique. Bien qu’encore un peu fou par moments, le Norvégien peut se montrer sur une autre planète quand la fougue et la technique sont combinées. Il sera le favori à sa propre succession ce dimanche.

Henrik Kristoffersen en quête de rachat

Pourtant si régulier depuis ses débuts en coupe du monde ski alpin, Henrik Kristoffersen a mordu la poussière la semaine dernière du côté d’Adelboden. Un petit coup d’arrêt pour le vainqueur du slalom de Garmisch quelques jours auparavant. Mais Kristo n’est pas genre à douter mais plutôt à être revanchard…

Manuel Feller en mode arbitre

Pour éviter un nouveau sacre Norvégien en Slalom, Manuel Feller fait partie des meilleures cartouches à opposer aux Scandinaves. Sur le podium à Garmisch et Val d’Isère, le skieur Autrichien devra peut-être élever le curseur, surtout lors de la première manche, pour mettre la pression sur ses concurrents et espérer s’offrir une première victoire cette saison.

Mentions spéciales : Daniel Yule, Linus Strasser, Loic Meillard

Coupe du Monde Ski Alpin : les chances Françaises en Suisse

Malheureusement, l’équipe de France n’arrivera pas dans les meilleures conditions à Wengen. Ce mardi, les tricolores apprenaient la fin de saison de Matthieu Baillet, victime d’une rupture d’un ligament du genou, à qui l’on souhaite un bon rétablissement. Ce jeudi, c’est l’absence pour ce week-end à Wengen de Johan Clarey (raisons personnelles) qui est annoncée. Une équipe de France qui devra faire sans ses 2 meilleurs atouts, mais qui pourra compter sur la monter en puissance d’Adrien Théaux, Nils Allègre, Alexis Pinturault et Cyprien Sarrazin pour les disciplines de vitesse.

En Slalom, la mauvaise nouvelle est tombée ce mardi également avec la fin de saison de Victor Muffat Jeandet, après sa mauvaise chute à Adebolden. Touché au genou gauche, le skieur tricolore devra patienter quelques mois lui aussi avant de rechausser les skis. Clément Noël et Alexis Pinturault tenteront eux de retrouver de la confiance en Slalom ce dimanche, avec une pensée pour leurs partenaires d’entraînement qui les suivront depuis chez eux.

Coupe du Monde Ski Alpin : le programme du week-end Suisse 

Vendredi 13 janvier

  • Super-G hommes à 12h30

Samedi 14 janvier

  • Descentes hommes à 12h30

Dimanche 15 janvier

  • Slalom hommes 1ère manche à 10h15
  • Slalom hommes 2ème manche à 13h15

Comment regarder la Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023

L’intégralité de la saison et de la Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023 sera à suivre sur les antennes du groupe Eurosport.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut