Coupe du Portugal : Un vainqueur inattendu - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

Coupe du Portugal : Un vainqueur inattendu

La finale de la Coupe du Portugal se disputait ce dimanche dans le mythique stade du Jamor. A la clé ? Une qualification directe pour la phase de poules de la Ligue Europa. Elle opposait le modeste CD Aves au grand Sporting CP. Et bien que ces derniers semblaient nettement favoris, la magie du football en a décidé autrement.

Un point sur les équipes

Source : O Jogo

Le CD Aves fut la première équipe à se qualifier pour la finale de la compétition. Un parcours honorable pour les rouges et blancs qui se sont imposés face à plusieurs équipes de haut de classement. Parmi celles-ci, le solide Rio Ave FC, qui n’est autre que le 5ème de Liga NOS. Il s’agit pourtant d’un club qu’on pourrait qualifier de petit : petit car il vient tout juste d’être promu en première division après plus de 10 ans passés dans les échelons inférieurs. Petit car il pointe à la 13ème place du classement et doit se contenter d’un bien modeste budget. Petit enfin car il est basé dans une localité de quelques 8000 habitants, soit à peine plus que la capacité du stade. C’est avec ses faiblesses qui font son charme que le CD Aves partait à Lisbonne dans l’espoir inouï de remporter son premier trophée majeur.

Face au CD Aves, un certain Sporting CP. 3ème équipe du pays, une institution du football portugais. Une victoire aux tirs au but contre Porto en 1/2 a permis aux Lions de se qualifier pour la finale de la compétition. Néanmoins, le club vient tout juste de vivre la semaine la plus sombre de son histoire. Tout commence par une perte de la deuxième place (et donc de la qualification en Champions), au profit de Benfica.

Une désillusion qui provoque la foudre des supporters, mécontents de la saison incomplète de leur équipe. Une cinquantaine d’entre eux vont même jusqu’à agresser violemment l’effectif durant l’entraînement. Les joueurs et le staff, pour certains blessés, menacent de boycotter la coupe du Portugal afin de protester contre une direction qui reste complètement amorphe. Ils se rétracteront finalement, conscients que l’obtention d’un trophée est le seul antidote à la fureur croissante des fans. Une atmosphère désastreuse et tout à fait inédite pour le club de la capitale.

Une confrontation mouvementée

Source : Record

Le dimanche 20 mai à 18H15, la finale de la 78ème édition de la coupe du Portugal débute. Un stade du Jamor plein à craquer pour une rencontre qui s’annonce haute en couleur. Le Sporting se créer plusieurs occasions dangereuses en début de match. C’est pourtant le CD Aves qui ouvre le score à la 16ème minute par l’intermédiaire d’un de ses pilliers : l’attaquant Alexandre Guedes. Le gardien adverse, Rui Patricio, reste totalement passif. Le Sporting poursuit sa maîtrise du jeu, sans toute fois parvenir à concrétiser ses opportunités. La défense d’Aves plie mais ne rompt pas. La formation rouge et blanche parvient à faire le break à la 72ème minute, grâce à une seconde réalisation de Guedes.

La réduction du score de Montero pour le Sporting, en toute fin de match, ne changera rien. Les coéquipiers de Bas Dost achèvent ainsi une saison catastrophique, sous le regard ahuri de leurs supporters. Pendant ce temps, les fans du CD Aves s’envolent au 7ème ciel. Les joueurs du club du nord du Portugal soulèvent le premier trophée de leur histoire, remis par le président de la République en personne. Le club ne pourra cependant pas participer à la Ligue Europa. En effet, la direction n’a pas remis de licence de participation à l’UEFA dans les délais requis (avant décembre.) La qualification directe en phase de poules revient donc au Sporting, 3ème du championnat.

2 ans après Braga, 5 ans après Guimarães, 6 ans après Coimbra, c’est au tour d’Aves de rentrer dans l’histoire. Une preuve limpide que même les plus petits sont capables des plus grandes prouesses, dans cette magnifique compétition qu’est la Coupe du Portugal.

A propos de l'auteur

Passionné de football, je suis ce fameux individu que tu ne veux pas avoir dans ton équipe. Supporter du FC Porto, je compense cette médiocrité technique par des articles sur le football portugais. Également amateur de Théâtre et de livres mais ça on s'en fout un peu. Quoi que...

Poster un commentaire

lectus ultricies id, at consequat. Lorem consectetur non Praesent commodo mattis id