Cousins, facteur X des warriors ?

Suite à la blessure dramatique de Kevin Durant au début du deuxième quart-temps du 5ème match des Finales NBA (victoire des Warriors 106-105 à Toronto), Steve Kerr, a été contraint de lancer rapidement DeMarcus Cousins dans la partie.

En effet, avant la blessure de Durant, Kerr avait choisi d’utiliser Bell, Bogut et Mckinnie, laissant Cousins sur le banc. Mais cette blessure a changé la donne et DMC n’a pas déçu, puisqu’il s’est rapidement mis en avant avec 7 points à la mi-temps du match.

Le All-star termine le match avec 14 points (6/8 aux tirs dont 1/3 à trois points), six rebonds, une passe, une interception et un contre en 20 minutes de temps de jeu (une ligne statistique semblable à celle qu’il a affichée dans le deuxième match de la série – gagné par les Warriors).

A ce titre, on peut réellement se poser la question de savoir si Cousins ne va pas être, éventuellement, le facteur X des Warriors pour le reste des « NBA Finals ».

Après avoir été sorti du cinq de départ en faveur de KD, sa présence est devenue encore plus indispensable après que Kevon Looney ait aggravé sa blessure au cours du match. Il termina donc le match sur le terrain. Malgré une fin mitigée individuellement – une claquette illégale, un contre illégal, et un écran en mouvement – ce dernier est l’un des artisans du succès des Warriors la nuit dernière. Il a cette faculté à être une menace, en s’écartant du cercle, ou en jouant intelligemment les picks. Il oblige la défense des Raptors de Toronto à s’adapter à sa présence sur le terrain.

Malgré que Looney assure qu’il sera en tenue pour le match à l’Oracle et alors que les joueurs des Warriors remplissent à tour de rôle l’infirmerie, Cousins pourrait jouer de grosses minutes, Andrew Bogut représentant la seule autre option réelle des Warriors au poste de Pivot. Le joueur de 28 ans paraît donc être une des solutions indispensables pour la suite de la série sur laquelle Steve Kerr devra s’appuyer.

Malgré tout, c’est en défense que Boogie devra également être tranchant et c’est à ce même Kerr de masquer tant bien que mal ses quelques lacunes défensives affichées durant les finales.

Quoi qu’il en soit, le joueur devra être bien meilleur que sur les matchs 3 et 4, matchs sur lesquels il n’a eu aucun impact et qui se sont conclus par une défaite.

Alors bien sur, tout ne reposera pas sur Demarcus Cousins, il faudra que Steph Curry et Klay Thompson soient tous les deux efficaces,que la défense soit au rendez-vous tout le match, que Green élève son niveau de jeu mais l’apport de Cousins sera indispensable.

Un joueur blessé

Il faut rappeler que le joueur sort d’une grave blessure au tendon d’Achille (peut-être la même qui vient de toucher Durant) et d’une blessure au quadriceps et que, finalement, c’est un miracle de le voir en tenue sur cette série.

Golden State est confronté à un défi de taille, surement son plus gros défi, même pour une équipe qui a remporté trois titres au cours des quatre dernières années, mais Golden State doit le surmonter pour continuer la série face aux Raptors.

Crédits photo : santacruzsentinel.com

A propos de l'auteur

Fan de NBA, des Lakers, de Kobe et du sport en général

Poster un commentaire

dolor mattis ut ut at dolor. id libero nec justo leo