Cyclisme

Les galères de Thibaut Pinot

En grande difficulté sur le Tour des Alpes, Thibaut Pinot n’arrive pas à se remettre de son mal de dos le torturant depuis le Tour de France l’an passé. À trois semaines du Giro, le Franc-Comtois inquiète sur son état de forme

Voir Thibaut Pinot distancé depuis le début de saison dès que la route s’élève n’est pas banal et fait parfois mal au cœur. Mais le grimpeur de Groupama-FDJ souffre depuis plusieurs mois. Pourtant, le Français a tenté aujourd’hui sur la troisième étape du Tour des Alpes. Parti dans l’échappée du jour, il est victime d’une crevaison et doit abandonner ses compagnons du jour. Cependant, sur la deuxième étape hier, aucune lumière n’était au vert pour le Franc-Comtois. Philippe Mauduit, directeur sportif de Groupama-FDJ, a réagi ce matin avant le départ : “On s’attendait à un parcours difficile, mais c’est pour cela qu’on est venu. Il n’y a rien à cacher. Thibaut est venu pour se tester, et aujourd’hui, on voit qu’après sa coupure et ses soins, il a toujours mal. Ce matin, on n’avait pas la certitude que tout allait bien, mais pas non plus la certitude que tout allait mal” déclare-t-il. Tombé sur l’étape inaugurale de la Grande Boucle, Thibaut Pinot est touché au bas du dos et ne s’en est jamais remis.

Le Giro remis en question ?

Lors de Tirreno-Adriatico, Pinot a été clair : “Je n’irai pas au Giro si je ne suis pas à 100 %.” Malheureusement, il sera difficile de voir le grimpeur français offensif sur ce 104e Tour d’Italie si son mal de dos persiste. Difficile donc de dire si le Franc-Comtois se présentera sur les routes italiennes cette année, lui qui avait à cœur de terminer sur le podium d’un grand tour qu’il aime particulièrement. Le grimpeur français compte quinze petits jours de course et ne rassure pas depuis le début de saison. Il reste deux étapes du Tour des Alpes et trois semaines pour se préparer au maximum et engranger de la confiance avant le 8 mai et le grand départ du Giro.

Dans ce parcours taillé pour un grimpeur de classe mondiale comme Thibaut Pinot, le Franc-Comtois fera tout pour se préparer du mieux possible à la plus grande échéance de sa saison. 

Crédit image en une :  Marco Bertorello/AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire