Cyclisme

Cyclo-cross Val di Sole : Programme, Neige, Favoris

Val di Sole

Les montagnes italiennes sont recouvertes de neige fraîche, le parcours est prêt et Mathieu van der Poel, Fem van Empel et Puck Pieterse sont sur les listes de départ. Tout est prêt pour la course de neige Val di Sole de la série Coupe du Monde Cyclocross UCI.

L'événement a eu lieu pour la première fois l'année dernière, alors que la Coupe du monde s'étendait au-delà de son cœur belge et tentait de convaincre le Comité international olympique que la discipline méritait une place aux Jeux olympiques d'hiver.

Cette année, les courses de Val di Sole constituent la 10ème manche de la Coupe du Monde Cyclocross UCI. Les courses élites hommes et femmes se dérouleront le samedi 17 décembre autour du centre de ski de fond de Vermiglio, à une altitude de 1261 mètres, au pied du Passo del Tonale qui sépare les régions du Trentin et de la Lombardie.

Les organisateurs de la course ont partagé des images spectaculaires de sommets enneigés et de neige profonde sur le parcours. “La neige est là, et maintenant le froid aussi”, a déclaré Sergio Battistini, organisateur local, alors que les prévisions annoncent un maximum de 1 degré pour samedi après-midi.

Le programme du cyclo-cross de Val di Sole

On prévoit encore de la neige avant le week-end. Les chasse-neige habituellement utilisés dans les stations de ski seront donc de sortie pour rendre le parcours adapté aux courses de cyclocross. En raison de l'heure précoce du coucher du soleil, la course des femmes débutera à 13h00 et celle des hommes à 14h30, soit un peu plus tôt que d'habitude.

“À ce stade, il est crucial de gérer le manteau neigeux pour que les athlètes puissent rouler en douceur et dans des conditions idéales. En particulier, les sections de descente devront être bien damées pour rendre la neige dure, en réduisant la couche de surface dans les courbes et les sections plates”, a déclaré Battistini.

Le parcours sinueux dans la vallée de Val di Sole a été retouché après les leçons tirées de 2021. “Par rapport à l'année dernière, nous avons créé deux collines de neige que les athlètes devront franchir. En outre, la boucle sera plus proche de la forêt, mais le dénivelé reste pratiquement inchangé. Le résultat est un parcours encore plus difficile, réservé aux spécialistes”, suggère M. Battistini.

“Pour dompter ce parcours, il faut des jambes, des poumons et beaucoup de puissance. Lorsqu'elle est dure, la neige est lisse, mais lorsqu'elle devient plus molle, on a l'impression de rouler sur du sable, ce qui représente un défi beaucoup plus difficile à relever pour les athlètes. Nous travaillons pour offrir un grand spectacle, et nous espérons que la chaleur du public fournira le cadre parfait pour un grand événement sportif.”

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la course de l'année dernière, battant Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen-Bingoal) et Tom Pidcock (Ineos Grenadiers), tandis que Van Empel (Pauwels Sauzen-Bingoal) a battu Marianne Vos (Jumbo-Visma) pour remporter la course féminine.

Van Aert, Pidcock et Vos sont en stage d'entraînement avec leurs équipes sur route cette année, mais Van der Poel est la star principale et a envie de se tester sur la neige.

“Dès que j'ai vu que cela entrait dans mon calendrier, je n'ai pas hésité à ajouter cette Coupe du monde à mon programme”, a déclaré Van der Poel. “Après tout, j'ai de bons souvenirs de Val di Sole. J'y ai remporté la Coupe du monde de VTT en 2019 et j'étais déjà sur le podium un an plus tôt. Je suis ravi de pouvoir également courir le ‘cross à Val di Sole maintenant. L'année dernière, j'ai vu la course à la télévision et j'étais absolument ravi du parcours. Même si cela fait longtemps que je n'ai pas couru sur la neige, une surface comme celle-ci doit me convenir. J'ai vraiment hâte d'y être.”

Un trio de coureurs belges Laurens Sweeck (Crelan-Fristads), Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) et le champion européen Vanthourenhout seront également en action dans la course masculine, tandis que les favorites néerlandaises Ceylin del Carmen Alvarado (Alpecin – Deceuninck), Shirin van Anrooij (Baloise Trek Lions), Denise Betsema (Pauwels Sauzen-Bingoal) et l'Italienne Silvia Persico participeront à la course féminine.


Dernières publications

En haut