D2 FFFA : Mi-saison, Dragons et Classement

0
FFFA
Les Dragons de Paris lors de leur match face aux Dockers de Nantes. (Crédits : ASPT 75 Dragons)
Ligue 1

Outre les États-Unis, le football américain est un sport pratiqué dans le monde entier et notamment en France. Zoom aujourd’hui sur la 2e division FFFA en revenant sur la première partie de saison des Dragons de Paris.

Le Championnat :

Avant de parler des résultats actuels du championnat, expliquons son fonctionnement. Il est composé de seize équipes réparties en deux conférences (Nord et Sud), elles même divisées en deux poules. Cette saison, voici la répartition des équipes :

Nord, Poule A :

Dockers de Nantes (P)

Gladiateurs de la Queue en Brye

Myrmidons de Savigny le Temple

Pionniers de Touraine

Sud, Poule A :

Canonniers de Toulon (Forfaits)

Kangourous de Pessac

Lions de Bordeaux

Ours de Toulouse

Nord Poule B :

Diables Rouges de Villepinte

Dragons de Paris

Léopards de Rouen (R)

Templiers d’Élancourt

Sud, Poule B :

Dauphins de Nice

Falcons de Villeurbanne (R)

Iron Mask de Cannes (P)

Gones de Lyon

NB : (P) = Promu de 3e division ; (R) = Relégué de Division Élite

Chaque équipe dispute dix rencontres : deux matchs contre chaque équipe de sa poule et un autre match contre chaque équipe de l’autre poule de sa conférence.

Pour illustrer ce propos, voici les équipes que les Dragons de Paris ont ou vont affronter cette saison : Diables Rouges (x2), Dockers, Léopards (x2), Myrmidons, Pionniers et Templiers (x2).

En fin de saison, les deux meilleures équipes de chaque poule se qualifient pour les playoffs. Dans chaque conférence, le 1er de la poule A affronte le 2e de la poule B et le 1er de la poule B fait face au 2e de la poule A. Les deux vainqueurs s’affrontent pour le titre de conférence et une participation au Casque d’Or, finale du championnat. De plus, le vainqueur de chaque conférence est, s’il remplit les conditions données par la FFFA, éligible à une montée en division supérieures.

La saison des Dragons, Partie I :

En D2 depuis 2019, les Dragons de Paris abordaient leur 2e saison dans cette division en étant placé dans la poule B. Dans cette même poule sont également placés les Templiers d’Élancourt, demi-finaliste de la Conférence Nord l’an dernier, les Léopards de Rouen, en Division Élite l’an dernier, et les Diables Rouges de Villepinte, 3e de la poule B en 2019. Après une année 2018 moyenne (3W-1T-4L), les objectifs ont été revus à la hausse avec une envie de jouer les playoffs.

Journée 1 : Diables Rouge 0-33 Dragons

Pour débuter leur saison,  les Dragons affrontaient les Diables Rouges de Villepinte. Et les parisiens n’ont pas fait dans le détail en dominant la partie de bout en bout pour inscrire 33 unités sans concéder le moindre point. Le jeu au sol a été écrasant avec une moyenne de 9,60 yds/course. La défense a complètement verrouillé l’attaque adverse, le jeu au sol des Diables Rouges finissant avec 1,62 yds/course et QB Jérémy Duponchelle ne complétant que 31,8 % de ses passes. Succès fleuve qui lança parfaitement la saison de son équipe.

Journée 2 : Dockers 18-21 Dragons

Pour le 1er match inter-poules de la saison, Paris faisait face au promu nantais. Au terme d’un match disputé ou chaque équipe a ,tour à tour, mené, ce sont les parisiens qui se sont imposés d’une courte tête. La défense et les équipes spéciales ont été au rendez-vous avec un safety (signé Cody Demont) en début de match, puis 2 INT, 3 sacks et 3 coups de pied bloqués. Une victoire au mental qui permit aux Dragons d’enchaîner un second succès de rang.

Journée 3 : Dragons 14-28 Templiers

Pour leur 1er match à domicile de la saison, les Dragons recevaient les Templiers d’Élancourt. Dans un match serré, les élancourtois ont fini par faire la différence en infligeant un 14-0 dans le QT4 aux locaux. Les Templiers, en difficulté dans les airs, ont insisté avec succès sur le jeu au sol (252 yds dans ce match) en inscrivant leurs 4 TD par ce biais. RB Joannice Goncalves s’est notamment mis en valeur avec 2 TD et 116 yds en 20 courses. 1er coup d’arrêt pour les Dragons qui ont eux peiné à avancer au sol.

Journée 4 : Myrmidons 20-18 Dragons

Pour se reprendre, les Dragons se déplacèrent à Savigny le Temple pour affronter des Myrmidons eux aussi défaits par les Templiers. Menés très tôt dans le match (0-13 après le QT1), ils ont tant bien que mal recollé mais ont fini par logiquement s’incliner. La rencontre fût âpre, mais les locaux ont réussi à ne pas laisser filer une rencontre qu’ils avaient mieux démarré. Nouveau coup d’arrêt pour les parisiens qui se retrouvèrent alors avec un bilan neutre.

Journée 5 : Dragons 27-20 Léopards

Sur une mauvaise dynamique, les Dragons devaient se reprendre en accueillant un adversaire coriace, les Léopards de Rouen. Les deux équipes se rendirent coup pour coup, mais les Dragons réussirent à prendre l’avantage en fin de match et à le conserver jusqu’au terme de la rencontre. Dans les derniers instants, la défense s’est montré décisive en stoppant l’attaque rouennaise pourtant emmenée par QB Nicolas Cremer en feu (3 TD, 217 yds à la passe et 116 yds à la course). Un succès de prestige pour les Dragons qui atteignent la mi-saison avec un bilan positif.

La situation de la poule :

Après avoir disputé cinq matchs, voici la situation dans la poule des Dragons :

FFFA

Si les Templiers ont une courte avance, rien n’est encore joué dans cette poule B. Léopards et Dragons sont tout juste à une victoire et conservent toutes leurs chances de qualification. Si ces trois équipes sont au coude à coude, c’est en revanche très compliqué pour les Diables Rouges. Pire attaque de la ligue (seulement trois points inscrits !), la fin de saison s’annonce longue pour l’équipe de Villepinte.

Et les autres ?

Après s’être concentré sur le début de saison des Dragons de Paris, voici un point sur la situation dans les autres poules du championnat :

NB : pour les leaders dans les statistiques individuelles de ce championnat, on vous renvoie vers le site fandefootus.

Nord, Poule A :

Un invincible, un out et deux équipes à la lutte dans cette poule A de la Conférence Nord. En tête on retrouve les Pionniers de Touraine, équipe la plus impressionnante du championnat en ce début de saison. Équipe avec le meilleur différentiel de points, elle est encore invaincue et aucun adversaire ne semble pouvoir lui résister. Derrière, les Gladiateurs et les Myrmidons se tirent la bourre. Égalité parfaite entre les deux équipes avec le même bilan inter et intra conférence, ce à quoi s’ajoute un 0-0 entre les deux équipes. Les Dockers sont eux à la traîne sans la moindre victoire et vont devoir se ressaisir vite pour conserver des espoirs de maintien.

Sud, Poule A :

Avec le forfait des canonniers, seules trois équipes (qui ne disputeront que huit matchs) se disputent cette poule A de la Conférence Sud. Les Lions dominent en étant invaincu (malgré un 0-0 contre Pessac) et ont une marge d’avance sur le second. Le second, en l’occurrence, ce sont les Ours de Toulouse. Malgré un projet ambitieux, les toulousains ont du mal cette saison et n’ont glané qu’un succès face aux Kangourous. Les Kangourous sont d’ailleurs en mauvaise posture en n’ayant pas remporté le moindre match, mais sont toujours en course pour jouer la 2e place.

Sud, Poule B :

Situation similaire à la poule A de l’autre conférence dans cette poule. On retrouve en 1ère position les Dauphins, meilleure attaque du championnat qui n’a pas concédé le moindre revers. Grands favoris de cette Conférence Sud, ils font honneur à leur statut. En embuscade on retrouve les Gones puis l’Iron Mask qui a disputé une rencontre de moins. Avantage aux cannais qui ont remporté la confrontation directe entre les deux équipes (21-17). Enfin, Villeurbanne est presque à l’agonie au fond du classement. Pire défense de la ligue, les Falcons n’ont pas encaissé moins de 48pts dans chacune de leurs rencontres cette saison !

Après cinq rencontres cette saison, tout reste à faire dans cette 2e division FFFA. Les Dragons sont eux en bonne posture mais devront encore batailler pour espérer se qualifier en playoffs.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here