DAC – OM : Une première défaite en pré-saison pour les Olympiens

0
Ligue 1

Rendez-vous en Autriche pour le troisième match de préparation pour l’Olympique de Marseille, le dernier avant l’affrontement face au Bayern Munich le 31 juillet prochain. Retour sur une performance en demi-teinte des Olympiens face à une formation troisième de première division slovaque. 

A l’inverse des premières rencontres de préparation où une des deux équipes alignées semblait vraiment inférieure à la seconde, chacun disputant une mi-temps. André Villas-Boas a décidé cet après-midi de mettre en place deux équipes plutôt homogènes

Pour les 45 premières minutes, c’est un effectif proche d’une équipe type qui débute la rencontre, aux exceptions près de Marley Aké en pointe et de Florian Chabrolle au milieu de terrain.

L’effectif qui débute la rencontre côté olympien: Mandanda – Amavi Gonzalez Caleta-Car Sarr – Chabrolle Gueye Sanson – Payet Aké Germain

Un premier acte inquiétant …

Après dix premières minutes assez engagées, c’est un effectif olympien bien peu rassurant qui encaisse dès la 18e minute l’ouverture du score sur une mauvaise relance de Florian Chabrolle. Ramirez est bien lancé et fusille un Steve Mandanda pas exempt de tous reproches, sur les talons et qui ne peut repousser la tentative de l’attaquant vénézuélien du club slovaque.

A noter que Steve Mandanda encaisse un but pour le septième match consécutif, une série bien peu reluisante pour l’international français.

Mais c’est surtout l’absence de réaction des Marseillais, sanctionnés ensuite une deuxième fois par une réalisation magnifique sur coup franc direct de Kalmar, qui enrhume un Mandanda apathique.

Les Olympiens sont au fond du trou, et le bilan du premier acte est assez décevant, un manque d’engagement, de vista et de créativité du côté olympien.

Les Tops du premier acte: 

  • Pape Gueye : Si l’on devait en trouver un qui n’a pas été réellement en dessous des attentes c’est très certainement la recrue estivale, toujours aussi précieuse dans sa conservation de balle au milieu de terrain et ses passes précises vers l’avant.

Les Flops du premier acte:

  • Dimitri Payet : Inexistant, absent et semblant encore beaucoup trop juste physiquement, même pour un match amical, l’ailier marseillais n’a pas fait le poids (un comble) et a encore beaucoup à travailler pour retrouver un minimum de vista et enchaîner les courses.
  • Steve Mandanda: Loin d’être parfait sur les deux buts encaissés, le portier marseillais a été friable sur les deux véritables occasions subies par les Olympiens, en première mi-temps tout du moins.
  • Marley Aké et Florian Chabrolle: Un peu tendres physiquement et parfois justes sur le plan technique, les deux minots enchaînent les matchs et bénéficient de temps de jeu malgré quelques inconstances qui subsistent, à l’image de celle de Chabrolle qui coûte l’ouverture du score aux Marseillais.

Crédit Photo: Olympique de Marseille

Un second acte bien plus intéressant du côté olympien

Au retour des vestiaires c’est une équipe totalement changée qui revient sur la pelouse, à l’exception de la charnière centrale et de Steve Mandanda, l’ensemble des joueurs laissent leur place à leurs coéquipiers.

Les 8 entrants choisis par AVB sont : Sakai, Khaoui, Rongier, Kamara, Thauvin, Radonjic et Pipa Benedetto.

Et c’est une équipe métamorphosée qui va se présenter face aux Slovaques en deuxième mi-temps, et l’évolution au score ne va pas se faire attendre avec un penalty récolté après une main dans la surface slovaque sur une frappe de Flo Thauvin qui va se charger lui-même de réduire l’écart.

C’est ensuite une longue, très longue période de domination qui va s’ensuivre, sans pour autant que les Olympiens ne puissent néanmoins réussir à trouver la faille, malgré de bonnes frappes de Radonjic et un coup de tête hors cadre de Benedetto en toute fin de temps additionnel.

Les Tops : 

  • Florian Thauvin: Bien en jambes, intéressant et très remuant sur son côté droit, l’Olympien s’est même rassuré en inscrivant son premier but depuis mai 2019 avec l’OM, de quoi lui redonner le sourire avant la reprise dans désormais moins d’un mois.
  • Kévin Strootman: Combatif, prêt physiquement et intéressant dans le jeu de transition, l’international néerlandais a été l’élément clé au milieu de terrain cet après-midi, et aurait même pu égaliser sur un lob de presque 50m magnifiquement sauvé par un gardien slovaque un peu avancé.

Les Flops:

  • Saïf-Eddine Khaoui: Difficile de trouver un joueur vraiment en dedans en seconde période… Mais Khaoui, repositionné dans le couloir gauche en phase défensive et peu en vue offensivement si ce n’est sur une frappe peu dangereuse en tout début de second acte, n’aura pas pu montrer tout son talent sur cette rencontre, mais semble rentrer encore dans les plans d’AVB, du moins pour le reste des matchs de préparation.

Première défaite dans un match de préparation cette année pour les Olympiens, une défaite somme toute logique après être passé à côté de sa première mi-temps. La deuxième mi-temps a sonné le glas d’un nouveau visage marseillais bien plus flatteur et prometteur à moins d’une semaine de se déplacer au centre d’entrainement du Bayern Munich pour y affronter une des plus grosses cylindrées européennes.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here