Dallas – San Antonio : Victoire en 3 briques pour les Mavs (102-98)

0
Ligue 1

Après un marathon du Christmas Day de folie, retour à des bases plus classiques mais non moins intéressantes. Les Spurs, en difficulté cette saison se déplaçaient dans la surprenante équipe de Dallas qui retrouvait pour l’occasion sa pépite Luka Doncic. 

Doncic brouillon

Le retour de Luka Doncic était le moment attendu de cette soirée NBA. Mais la soirée n’a pas été aussi simple qu’habituellement pour le Slovène. Pas toujours dans le rythme, en manque de repères, il a enchaîné 3 pertes de balle dès le premier quart temps ainsi qu’un joli 0/3 derrière la ligne à trois points. Malgré tout, il mène son équipe au scoring et permet à Dallas de mener légèrement le début de rencontre face à des Spurs à moitié impliqués à l’image de DeMar DeRozan ou Patty Mills.

Une adresse bien faible

Que l’on soit Spurs ou Mavericks, il n’était pas bon de prendre un shoot hier. Des pourcentages très faibles que ce soit à deux ou à trois points, tantôt dus à une bonne défense tantôt dus à une maladresse globale sur cette rencontre. Sûrement la bûche de Noël qui déséquilibre un peu, une petite prise de poids, des appuis un peu plus encrés dans le sol… on a cramé les Texans.

Dallas plus agressif

Les Mavericks, en échec à l’extérieur ont adopté une stratégie agressive en attaquant beaucoup le cercle avec Doncic, Porzingis ou Powell. Résultat des courses, Aldridge et Murray se sont retrouvés piégés à quatre fautes dans le milieu du troisième quart alors que le match était au plus serré. De quoi bien déjouer les plans des Spurs qui s’appuyaient eux-mêmes sur un LMA qui n’avait pas été aussi fringant et impliqué depuis quelques semaines au moins.

Dallas prend logiquement le dessus

Comme depuis le début de saison, les Spurs ont un trou d’air, des rotations pas toujours expliquées de la part de Greg Popovich. Ajoutez à cela une défense extérieure un peu oubliée et un regain de réussite de Dallas et l’écart s’est fait doucement sur une dizaine de points. Doncic en meilleur marqueur de la rencontre et en leader est venu crucifier les Spurs

Dallas remporte donc ce derby texan (102-98) mais sans avoir réellement impressionner. Les Spurs ont eux surtout déçu et devront se reprendre face aux Pistons car les playoffs semblent déjà bien loin… 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here