Damiano Cima gagne à Santa Maria di Sala

0
Ligue 1

Le dernier membre de l’échappée aura réussi à résister aux sprinteurs dans cette arrivée à Santa Maria di Sala. Damiano Cima (Vini Nippo Fantini) apporte un succès surprise à cette équipe invitée.

Pour cette seule étape de plaine de la semaine, le départ a été mouvementé avec de nombreuses attaques. Mais au bout d’environ 50 kilomètres, trois coureurs ont réussi à sortir : Mirco Maestri (Bardiani), Damiano Cima (Nippo Vini Fantini) et Nico Denz (AG2r La Mondiale).

Ensuite, ce trio a obtenu une avance de presque 6 minutes. Mais, la formation Israel Cycling Academy a décidé de maintenir à distance ces fuyards, soutenue par la Bora Hansgrohe et Dimension Data.

Par la suite, Cima en a profité pour passer en tête de la seule difficulté du jour. Alors que Maestri sera le premier à passer sur le sprint intermédiaire.

Voyant l’écart tardé à diminuer, la Deceuninck Quick-Step s’est aussi placée à l’avant du peloton. Les trois hommes de tête avaient encore 2’30” à 20 kilomètres de l’arrivée.

Dans le dernier kilomètre, les trois coureurs de tête ont commencé à se regarder tandis que le peloton est emmené à vive allure.

Finalement, Damiano Cima (Nippo Vini Fantini) a remporté cette étape au nez et à la barbe des sprinteurs. La deuxième place est pour Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) devant Simone consonni (UAE Team Emirates).

Enfin, du côté des Français, Florian Sénéchal (Deceuninck Quick-Step) a pris la quatrième place et Arnaud Démare (Groupama FDJ) a terminé huitième. Malheureusement, le Picard perd son maillot cyclamen.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here