Débrief 27ème journée série A

0
Ligue 1

Retour sur la 27ème journée de série A

Les matchs du week-end :

AS Rome – Naples      1-2        → Focus
Sampdoria – Pescara   3-1
AC Milan – Chiévo       3-1
Atalanta – Fiorentina   0-0
Cagliari – Inter Milan  1-5
Crotone – Sassuolo      0-0
Empoli – Genoa           0-2
Torino – Palerme          3-1
Udinese – Juventus      1-1
Bologne – Lazio           0-2

Sampdoria – Pesacara  3-1

La lanterne rouge Pescara qui n’y arrive toujours pas, semble visiblement condamnée à la relégation, malgré le retour de Zdenek Zeman sur le banc. En effet les Pescaresi sont à 10 longueurs du premier non relégable. La Sampdoria a livré un bon match, maîtrisant leur adversaire du jour de bout en bout.

Buteurs :Sampdoria → Fernandes ( 18’) ; Quagliarella (58’) ; Schick (68’)
Pescara → Cerri (32’)

AC Milan – Chiévo Vérone   3-1

Les Rossoneri qui s’imposent difficilement au terme d’un match équilibré. Les locaux auront pu compter sur un grand Carlos Bacca qui inscrit un doublé et qui contribue fortement à cette victoire.  Une victoire qui fait du bien au Milan AC, désormais sur une série de 5 matchs sans défaite dont 4 victoires.  Les milanais qui s’accrochent aux places qualificatives de l’Europa League avec seulement deux petits points de retard.

Buteurs : 
Milan AC → Bacca (24’ ; 70’)  Lapadula (82’)
Chiévo → De Guzman (43’)

Atalanta – Fiorentina  0-0

La Fiorentina qui repart avec un petit point de l’Atalanta au terme d’un match très équilibré et peu riche en occasions. Mauvaise opération pour les locaux qui perdent leur 4ème place au profit de la Lazio de Rome qui s’est-elle imposée à Bologne.

Cagliari – Inter Milan  1-5

Après leur déroute à domicile face à La Roma la semaine passée, les Nerazzuri ont très bien réagi en pulvérisant Cagliari. L’Inter qui recolle à la Lazio de Rome et qui n’est plus qu’à un petit point des places qualificatives en Europa League.

Buteurs :
Cagliari → Boriello (42’)
Inter Milan → Perisic (34’;47’) ; Banega (39’) ; Icardi (67’) ; Gagliardini (89’)

Crotone – Sassuolo  0-0

Un match nul, mais pas ennuyeux avec beaucoup d’occasions pour les deux équipes, mais non concrétisées malheureusement.
Crotone qui n’avance toujours pas et qui reste avant dernier du classement. Quant à Sassuolo ils occupent eux la 12ème place.

Empoli – Genoa   0-2

Le Genoa qui renoue avec la victoire après 11 journées sans avoir gagné le moindre match. Ils en profitent pour s’éloigner un peu plus de la zone rouge. A l’inverse d’Empoli qui culmine à la 17ème place et qui devra vite réagir s’ils ne veulent pas se voir descendre dans les strapontins vers la relégation.

Buteurs :  Ntcham (89’) Hiljemark (90+1)

Torino – Palerme   3-1

Malgré une ouverture du score des visiteurs qui espéraient ramener les 3 points pour se sortir de la zone rouge, les Palermitains sont tombés sur un Belotti en pleine forme. En effet, l’attaquant du Torino inscrit un magnifique coup du chapeau et permet à son équipe de s’imposer ici à Turin et de remonter à la 8ème place du classement. Palerme reste dans la zone de relégation.

Buteurs : Torino –> Belotti (73, 76, 81) ; Palerme –> Rispoli (30)

Udinese – Juventus  1-1

Malgré une domination turinoise, l’Udinese aura su tenir le match nul jusqu’au bout et obtenir 1 point face au leader actuel du Calcio. La Juventus qui laisse échapper deux points mais sans crainte car ils restent tout de même à 8 longueurs de leur dauphin Romain. À noter que les hommes d’Allegri n’avait plus vu la victoire leur échapper depuis le 15 Janvier.

Buteurs : Udinese → Zapata (37’)  Juventus → Bonucci (60’)

Bologne – Lazio   0-2

Les Romains qui s’imposent sereinement à Bologne, avec un joli doublé de l’italien Ciro Immobile. La Lazio qui remonte à la 4ème place à 4 points seulement des napolitains et des places en Ligue de champions.  Un haut de tableau serré avec le suspens qui promet d’être maintenu jusqu’au bout.

Buteurs : Immobile ( 9’ ; 74’)

Le focus du week end

AS Rome– Naples 1-2

Infos :

Ce sont les deux meilleures attaques du championnat que nous retrouvions face à face ce week end.
410ème apparation en série A pour le capitaine de la Roma Daniele De Rossi.
La Roma était invaincue à domicile jusqu’à aujourd’hui depuis 15 mois et 7 jours

1er acte 

Naples qui a commencé ce match en prenant la possession du ballon et en effectuant un pressing très haut dans le camp Romain pour empêcher les relances adverses.

La Roma qui reprend du poil de la bête dans ce match et qui arrive enfin à garder peu à peu la maîtrise du ballon. à signaler la première frappe du match à la 11ème minute signé Nainggolan mais bien capté par Reina.

Nous assistions à un match équilibré ou les deux équipes vont de l’avant et essaie de prendre le match à leur compte

22’    Après une action Romaine et un mauvais renvoi de Coulibaly côté Napolitain, Perotti seul aux 18 mètres reprend ce ballon et l’envoi au fond des filets. Malheureusement son but est refusé car ce dernier à contrôlé son ballon de la main. Toujours 0-0 au stadio Olimpico.

26’    Bien servi en profondeur après un super appel entre les deux centraux romains Dries Mertens ajuste Szczesny d’un magnifique piqué. 0-1 Pour le Napoli. C’est l’équipe qui prend le plus d’initiatives qui est récompensée.  Nb : c’est le 17ème but pour l’international Belge cette saison.

39’    But refusé pour Mertens qui use d’un croche pied pour se défaire de son marquage et ainsi filer au but pour tromper le portier romain. Toujours 0-1

Mi-temps au Stadio Olimpico, ou le Napoli mène 0-1 contre les hommes de Spaletti.  La Roma qui privilégiait le jeu long devra trouver autre chose pour se défaire de cette équipe Napolitaine gonflée à bloc.

2ème acte

49’   Seulement 5min après le retour des vestiaires, les Partonopei doublent la mise. Après un débordementt et un très bon centre au deuxième poteau de Lorenzo Insigne, Mertens fusille Szczesny a bout portant et inscrit donc un doublé. 0-2 pour les visiteurs.

Les Romains qui poussent de plus en plus avec la rentrée de Peres et Salah pour apporter de la vitesse mais la défense du Napoli ne cède pas et le score ne bouge pas.

Les Napolitains profite des offensives et des espaces de plus en plus en grands entre les lignes Romaines pour jouer un jeu de contre qui pourrait faire très mal aux Romains s’ils ne restent pas attentifs.

70’    L’entraîneur napoiltain Sarri, est exclu pour avoir quitté sa zone afin de demander des explications à l’arbitre sur un geste d’anti-jeu de la part de Rossi sur Reina qui est passé inaperçu de  tous sauf pour ce dernier.

Le Napoli qui continue de se créer des occasions à l’image d’un face à face arrêté du bout du doigt par Szczesny, et qui veulent enfoncer le clou face à une Roma fatiguée et en grand manque d’inspiration offensive

84’    Enorme occasion pour la Roma avec Mohammed Salah bien lancé en profondeur par Nainggolan qui vient écraser sa frappe sur le poteau de Reina.  Ce n’est vraiment pas l’après-midi des Romains…

88’    Le réveil de la force côté Romain, avec un bon travail de Perotti côté gauche qui met un bon ballon en retrait pour Strootman à l’entrée de la surface au beau milieu des joueurs napolitains qui ajuste Reina d’un bon plat du pied.  Réduction du score 1-2

90+1   La Roma qui tente le tout pour le tout et qui rate occasion sur occasion, un face à face manqué de Salah après un penalty non sifflé pour celui-ci et une frappe manquée de peu par Perotti au ras du poteau gauche.

 90+ 3   Quel Sauvetage de Reina qui sort une énorme parade sur une frappe qui partait tout droit dans la droite du but et un ballon qui finit sur la transversale du portier de Naples.

Fin du match au stadio Olimpico ou la Roma s’incline sur le score de 1-2 face au Napoli qui revient à deux points de leur adversaire du jour.  Les romains qui se sont réveillés bien trop tard et qui peuvent regretter leur passivité au long de ce match

Buteurs :  As Rome → Strootman (88’)
Naples → Mertens (26’ ; 49’)

Alexandre COUROUX.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here