Football

Déplacement à hauts risques dans l’Ouest pour les Gones

Match crucial pour Lyon, qui reste sur une défaite contre Montpellier, et qui doit gagner pour rester dans la course au titre. Brest de son côté, voudra prendre pour remonter dans la première moitié du tableau. Le match aller avait fini en match nul, 2-2.

Un vent de fraîcheur venu de l’Ouest

Oliver Dall’Oglio est devenu l’un des entraîneurs les plus prometteurs du pays. L’ancien joueur de Rennes ou Strasbourg est mis en lumière depuis qu’il a repris Brest pour la saison 2019-2020. Il propose du beau jeu avec un football de possession offensif, quelque chose de peu commun dans le ventre mou de la Ligue 1. Furlan avec Troyes fait partie des rares entraîneurs depuis 10 ans à réellement proposer du jeu dans un club qui ne vise pas l’Europe. Vainqueur contre Nice, Bordeaux, Lille ou Monaco cette saison, les Brestois ont su ramener un point contre Lyon et Lille à nouveau le weekend dernier.

Capable de proposer du jeu offensif, ils ont la 6ème meilleure attaque de Ligue 1 avec 37 buts, ils sont aussi capables de bien défendre comme on l’a vu la semaine dernière face aux leaders Lillois. Acculé sur leur but pendant la plupart de la partie, ils ont gardé leur cage envoilée, grâce notamment à des grands arrêts de Cibois et une défense très solide. Dall’Oglio a su s’adapter à son adversaire, être réaliste sur ses chances de marquer, et de plutôt opter pour une tactique défensive. En sachant s’adapter, les coéquipiers de Romain Perraud et Romain Faivre, deux révélations cette saison, ont pu prendre des points importants pour la survie dans l’élite et pourquoi pas pousser pour finir dans la première moitié de tableau. L’entraîneur Brestois est notamment considéré pour le poste sur le banc de leurs adversaires du soir, preuve qu’il fait du bon boulot.

Une attaque à la traine

En revanche, l’entraîneur lyonnais reçoit de nombreuses critiques, surtout des supporters de Gones, qui trouvent qu’il ne change pas assez son équipe. Rudi Garcia devrait à nouveau reconduire la même équipe ce soir, celle qui semblait réellement à la peine le weekend dernier qui manque cruellement d’efficacité ces derniers temps. Kadewere notamment est un symbole de ce manque de réussite ; lui qui avait illuminé l’attaque lyonnaise en début de saison, est en sous-régime depuis le derby fin janvier. Depuis, Slimani et Cherki ont montré en coupe qu’ils étaient motivés et disponibles pour prendre sa place et marquer quelques buts.

Même débat au milieu, où Aouar ne semble pas encore avoir retrouvé ses belles couleurs de l’été européen et Mendes alterne le bon et le moins bon. Quand Garcia laisse Caqueret et Guimarães sur le banc, alors qu’ils sont déterminants à chaque entrée en jeu, on peut se demander quand est-ce que le manageur des Gones changera son équipe, qui semble émoussé. On ne change pas une équipe qui gagne dit le dicton, ne serait-ce donc pas temps de la changer si elle perd ? Avec la fin de son contrat en fin de saison, Rudi Garcia devrait commencer à sortir quelques résultats et s’adapter un peu plus à la culture du club en faisant jouer les jeunes par exemple. Ces derniers ont toujours montré beaucoup d’envie et ils pourraient revitaliser une équipe qui semble au bout du rouleau, au moment où Paris se réveille et Lille continue de gagner.

Équipes probables

Brest : Cibois – Pierre-Gabriel, Herelle, Chardonnet, Perraud – Honorat, Lasne, Belkebla, Faivre – Mounie, Cardona

Lyon : Lopes – Dubois, Denayer, Diomande, Cornet – Mendes, Aouar, Paqueta – Kadewere, Depay, Toko Ekambi

Pronostic

Brest 1-1 Lyon

En manque de confiance récemment, les lyonnais auront fort à faire pour sortir vainqueur de ce déplacement. Il est difficile de prédire si Brest vient pour jouer ou défendre proprement comme la semaine dernière, ce qui pourrait réellement compliquer la tâche aux lyonnais qui ont du mal avec les blocs bas. Début du match à 21h.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire