Des débuts difficiles au statut de héros d’un soir : Choupo-Moting

0
Ligue 1

Ce mercredi 12 août, le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour la demi-finale de Ligue des Champions face à l’Atalanta Bergame. Une qualification attendue depuis 25 ans. Malgré un Neymar redoutable et un Mbappe en jambe, ce soir là, c’est un héros inattendu qui a délivré Paris : Eric Maxim Choupo-Moting.

Des débuts difficiles

Arrivé en 2018 en tant que doublure de Cavani, Choupo-Moting ne fait pas forte impression auprès des dirigeants, entraînant un temps de jeu très réduit. Malgré ses performances très moyennes, il est très apprécié autant dans le vestiaire que dans les tribunes. Il s’intègre bien et trouve sa place au sein de l’équipe. Même s’il démarre la plupart des rencontres sur le banc de touche, il rentre régulièrement en cours de jeu, généralement pour jouer les dix dernières minutes.

 

A la confiance offerte

En ce tout début de saison 2019-2020, le temps de jeu de l’international camerounais ne se compte plus en minutes mais en heures. Ce joueur, qui devait quitter le club de la capitale, voit son temps de jeu flamber à la hausse. Ses titularisations à répétitions sont dues à l’indisponibilité d’Edinson Cavani, blessé, et surtout à une détermination à l’entraînement. Comme le précise Ander Herrera : « Il fait toujours l’entraînement comme si c’était le dernier de sa vie ».

Il prouve qu’il est capable de sortir de belles prestations lors du match face à Toulouse avec deux buts inscrits et confirme la semaine d’après par un nouveau but. Mais son heure de gloire est rapidement brisé par l’arrivée de Mauro Icardi dans les rangs de la capitale. Malgré un roulement entre les deux attaquants en attendant le retour d’Edi, il finit par sombrer de nouveau derrière son coach, habillé d’un chasuble en attendant les instructions.

 

Jusqu’au sacre de héros

Malheureusement, avec l’arsenal offensif du Paris Saint-Germain, Choupo-Moting fait figure de remplaçant de second choix pour son entraîneur. Pourtant lors de ce quart de finale, Thomas Tuchel, désemparé par l’efficacité de ses avant-centres, décide de le rentrer. Il remplace Icardi à la 79e minute de jeu et transforme cette fin de rencontre en chef-d’oeuvre. Il ne lui suffit que de quatre minutes pour voler la vedette aux stars de l’équipe. D’abord par une superbe passe, il trouve Neymar et amène l’égalisation (90e). Puis il inscrit le but de la victoire sur une offrande de Mbappé (90+3).

Il devient le héros qui, 25 ans après, permet au club parisien de retrouver la demi-finale de Ligue des Champions. Un héros dont on va peut-être chanter la légende dans tout Paris !

 

Extraordinaire ! Inattendu ! Magnifique ! Inespéré ! Autant de mots pour décrire cette victoire arrachée par Eric Maxim Choupo-Moting, mais un seul doit être crié en coeur : MERCI !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here