Deuxième succès d’étape pour Jakob Fuglsang en Andalousie

0
Et de deux pour Jakob Fuglsang
Ligue 1

Pour la troisième étape, les organisateurs du Tour d’Andalousie ont encore fourni une étape vallonnée avec un final délicat à Ubeda. Déjà lauréat de la première étape, Jakob Fuglsang (Astana Pro Team) a de nouveau levé les bras.

D’abord, on a assisté à un coup de force de la part de Mitchelton Scott avec une échappée d’une trentaine de coureurs dont six membres de l’équipe Australienne avec son leader Jack Haig.

Ensuite, Jakob Fuglsang (Astana Pro Team) a calmé tout le monde en personne en revenant en personne sur le groupe de tête avec une douzaine de coureurs.

Puis, une autre échappée s’est développé après les trois premières ascensions de la journée avec 10 coureurs : Mas (Movistar), Bizkarra (Fundacion Orbea), Hofstede (Jumbo Visma), Zeits (Mitchelton Scott), Caruso (Bahrain McLaren), Dillier (AG2r La Mondiale), Vliegen (Circus Wanty), De Tier, Janssens et Vervaeke (Alpecin Fenix).

Par la suite, Zeits a été distancé dans la troisième difficulté du jour. Ils avaient encore deux minutes d’avance à 30 kilomètres de l’arrivée. Mais, l’équipe Astana Pro Team a imposé une grosse poursuite.

Dans la dernière grosse montée du jour, cinq coureurs ont réussi à distancer les autres membres du groupe de tête. Mais, le peloton est vite revenu sur ces fuyards au pied du raidard à 3 bornes de la fin.

Après une offensive de Marc Soler (Movistar), les favoris se sont donc expliqués dans un sprint en petit comité dans la ville Andalouse sur des rues en pavés.

Finalement, Jakob Fuglsang (Astana Pro Team) s’est imposé devant Pello Bilbao (Bahrain Merida). Dylan Teuns (Bahrain Merida) et Jack Haig (Mitchelton Scott) ont raté le dernier virage pour laisser le Danois filer vers la victoire.

Fuglsang a conservé son maillot jaune en reprenant huit secondes à Landa avant l’étape reine de demain.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here